layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Education

Pour une cohabitation harmonieuse entre plusieurs chats

Pour une cohabitation harmonieuse entre plusieurs chats

Article publié le : 09/10/2019

Le chat est aujourd’hui l’animal domestique préféré des français et près d’un tiers des chats domestiques français cohabitent avec au moins un autre animal. Voici quelques conseils pour garantir une cohabitation des plus harmonieuses en cas de cohabitation… « multiple » !

Lorsque plusieurs chats vivent sous le même toit, leurs propriétaires peuvent être confrontés à des personnalités opposées. Beaucoup de propriétaires pensent qu’adopter un deuxième ou troisième chat permettra de tenir compagnie à leur animal. Or, même s’il est vrai que certains chats peuvent parfaitement cohabiter, il faut se souvenir que le chat domestique a conservé de nombreux instincts de son ancêtre, le chat sauvage d’Afrique, une race solitaire et indépendante.

 

Comment savoir si mes chats s’entendent ?

Lorsque vous choisissez un nouveau compagnon pour votre chat, sachez que vous aurez plus de chances de créer un binôme harmonieux si vous conservez des fratries élevées ensemble ou une mère et son chaton.

Si vous avez des doutes sur l’entente de vos félins, plusieurs signes du langage corporel sont à observer (voir l’illustration ci-dessous).

Il est important de rappeler que les signes de tension les plus courants entre les chats sont relativement subtiles à l’œil humain. Les chats ne montrent des signes de conflit qu’en dernier recours, lorsque la situation est déjà chaotique, tels que les sifflements, les crachats ou les courses poursuites.

Les chats qui cohabitent sous un même toit peuvent ne pas former un seul groupe social, mais plusieurs sous-groupes qui cohabitent sur le même territoire en cherchant à s’éviter mutuellement. Dès que vous aurez identifié chaque clan, vous pourrez répartir les ressources dans votre maison afin d’éviter à chaque groupe d’avoir à partager son territoire avec un autre.

 

Instaurer une forme d’indépendance réduit les tensions

Comme quiconque ayant vécu l’expérience de la cohabitation le sait, partager le même frigo, le même four ou la même télévision peut engendrer des disputes et un climat d’animosité entre colocataires, même amis !

Pour éviter les conflits entre chats, il convient, pour commencer, de donner à chaque chat une gamelle, un bol d’eau, des jouets, un espace de repos, une litière et un endroit calme où il pourra s’isoler. Tout comme lorsque plusieurs colocataires possèdent leur propre canapé, télévision et frigo dans leur chambre, les conflits seront immédiatement réduits.

 

Les chats n’aiment pas… faire la queue !

En raison de leur nature indépendante, les chats veulent boire, manger, se reposer, jouer et faire leurs besoins quand ils le veulent. Ils n’aiment pas faire la queue. Si vous voyez vos chats se mettre « en file indienne » pour manger, boire, utiliser le bac à litière ou la chatière, vous pouvez être certain qu’ils sont stressés. En fait, permettre à vos différents chats de mener une vie indépendante sous un même toit offre d’autres avantages que la simple réduction des conflits ; cela permet en effet d’améliorer leur sociabilité.

 

Accéder librement à sa nourriture : un point essentiel pour le chat

 

Accéder librement à sa nourriture est probablement le point le plus sensible pour les chats domestiques qui préfèrent généralement s’alimenter tout au long de la journée plutôt qu’à des heures définies. Dédier à chaque chat un endroit où il pourra se restaurer, situé à l’écart des autres animaux de la maison, lui permettra de mieux se détendre lorsqu’il mangera.

S’assurer que chaque chat s’alimente correctement n’est pas toujours simple, et si l’un en particulier suit un régime diététique ou thérapeutique particulier, donner à manger à chaque animal de façon individuelle peut s’avérer être encore plus complexe à gérer. Le distributeur de nourriture à puce électronique SureFeed peut être une solution dans la mesure où il reconnaît le numéro de la puce électronique unique du chat. Le couvercle du bol s’ouvre pour permettre au chat de manger et se referme lorsqu’il a fini.

 

Créer un environnement chaleureux pour vos chats

 

Si, comme la plupart des chats, vos animaux peuvent sortir, il est important de tenir compte de ces deux environnements de vie : intérieur et extérieur.

Être à l’extérieur est important pour les chats : cela leur permet de réveiller leur instinct de chasse et leur comportement de territorialisation.

L’installation d’une chatière est la solution la plus pratique. Toutefois, gardez bien à l’esprit que ce point d’accès peut aussi être considéré par vos chats comme une ressource pouvant être gardée ou bloquée par un chat dominant, ce qui peut créer un climat de stress chez vos chats les plus timides. Pour éviter ce type de situation, vous pouvez, si vous avez assez de place, installer plusieurs chatières et ainsi permettre à vos chats d’aller et venir plus librement (voir encadré).

 

Pour un bon positionnement des ressources

 

Comprendre la dynamique de votre groupe de chats est essentiel pour vous aider à déterminer l’emplacement de leurs ressources vitales. Les chats dominants peuvent bloquer ou garder l’accès aux ressources, telles que les bacs à litière, afin de montrer leur supériorité. Il est donc important de veiller à ce que chaque groupe social qui se trouve sous votre toit puisse accéder à ses propres ressources, qui seront de préférence éloignées des endroits où les chats des autres groupes passent généralement du temps.

Lorsque les chats boivent, mangent ou font leur toilette, ils sont moins attentifs à l’approche éventuelle d’un adversaire, et se sentent donc plus vulnérables. Il est donc important d’installer les gamelles ainsi que les bacs à litière de sorte à ce qu’ils puissent observer leur environnement et s’échapper dans différentes directions à l’approche d’une menace. Si un chat de l’extérieur est en train d’observer votre animal, que ce soit depuis une chatière ou une fenêtre, sachez que cela peut être tout aussi stressant pour lui que si ce chat se trouvait dans la même pièce. Vous devez donc, dans la mesure du possible, éloigner les gamelles et les bacs à litières des fenêtres, des chatières et des portes donnant sur l’extérieur.

Pour conclure, faire cohabiter plusieurs chats sous le même toit peut être une expérience positive et intéressante pour les chats et leurs propriétaires, mais cela suppose une certaine organisation, ainsi que la mise à disposition des bonnes ressources pour tous les chats du foyer.

 

Chatière électronique : une bonne manière de préserver l’intimité du chat

Les chatières à puce électronique deviennent nécessaires aux propriétaires qui ont déjà été confrontés aux visites intempestives de chats voisins. La chatière à puce électronique SureFlap empêche les intrus d’entrer dans la maison et la chatière SureFlap DualScanTM permet aux propriétaires de définir des permissions d’entrée et de sortie pour chacun de leurs chats, ce qui peut notamment s’avérer très utile à l’arrivée d’un chaton ou lorsqu’un chat est en convalescence et doit rester au chaud.

Vous pouvez améliorer l’environnement intérieur en créant des espaces dédiés au repos, à l’escalade ou au besoin de faire ses griffes. Les chats adorent se cacher et se sentent généralement plus en sécurité en hauteur. Les arbres à chat sont alors d’excellents ustensiles. Les chats aiment aussi se mettre en boule sur un rebord de fenêtre ou sur le dessus d’une armoire. Lorsqu’un chat choisit de s’installer dans un endroit situé à l’abri des regards ou en hauteur, cela signifie qu’il a envie de s’isoler des autres chats et des hommes pendant un moment. Vous devez donc respecter son intimité sans le perturber. 

 

A lire également 

Gérer l'alimentation dans les foyers à plusieurs chats

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Photo : 123rf ; infographie : SureFlap

Croquettes Accessoires Éduquer son chat
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure