layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Education et activités

Pourquoi mon chiot me mordille ?

Pourquoi mon chiot me mordille ?

Article publié le : 30/09/2021

Votre chiot vous mordille les mains ? « Il se fait les dents », pensent certains maîtres. C'est possible, mais cela n'est peut-être pas la seule raison.

Pourquoi votre chiot vous mordille-t-il vraiment et comment lui faire passer cette habitude ? De même, pourquoi votre chiot s'en prend-il à vos meubles, chaussures ou chaussettes ? Et comment réagir pour lui faire passer cette mauvaise habitude. Tous nos conseils...

Lorsque l’on se met à jouer avec son chiot, il peut arriver que l’excitation l’emporte. Il se met alors à mordiller, ce qui peut devenir désagréable. D’autant que, selon la race, ces mordillements sont plus ou moins douloureux, les dents des chiots même les plus petits étant fines et acérées.

Prendre le temps de choisir un chiot correctement socialisé

Un chiot qui a correctement été socialisé, qui a vécu entouré de sa mère et de sa fratrie, a commencé à apprendre les « bonnes manières ». Sa mère l’a remis en place et lors des parties de jeux avec ses frères et sœurs, il a fait l’expérience de la douleur que peut engendrer une morsure. Le chiot apprend à contrôler la pression de sa mâchoire et l’inhibition de la morsure.

C’est la raison pour laquelle dans un premier temps il ne faut pas acheter ou adopter un chiot n’importe où et n’importe comment. Visiter plusieurs élevages, par exemple, vous permettra de voir comment les chiots vivent entre eux, de voir leur mère. Le père (l’étalon) n’appartient pas toujours à l’élevage.

Le chiot ne mordille pas parce qu’il est agressif

Le chiot ne mordille pas par agressivité. Il joue, c’est un comportement qui est naturel pour lui. Il reporte sur son nouveau maître voire son entourage ce qu’il faisait auparavant… tout naturellement. Sans se poser davantage de questions que cela ! Le chiot mord également parce qu’il explore son environnement.

Un chiot séparé trop tôt n’a donc pas fait cet apprentissage, et cela peut devenir rapidement un problème dans ses rapports avec son nouveau maître ou avec les autres chiens.

Le chiot mordille aussi bien entendu parce qu’il fait ses dents. Mais pas que pour cela.

Comment empêcher mon chiot de me mordiller les mains ? 

Si votre chiot vous mordille, il ne faut surtout pas attendre pour réagir.

- Vous pouvez tenter de détourner son attention en lui tendant un jouet adapté par exemple ou encore un os à mâcher. Mais cela ne fonctionne pas à tous les coups !

- Si votre chiot vous mordille, il faut cesser le jeu, stopper toute interaction avec lui. Lorsqu’il jouait avec ses frères et sœurs et qu’ils se mordillaient entre eux, celui qui avait mal se mettait à gémir. Faites-de même : poussez un cri aigu et retirez votre main.

- Ne prêtez plus attention à lui, quitte à sortir de la pièce dans laquelle vous vous trouvez et le laisser seul une quinzaine de minutes au maximum. Ne cédez pas à ses pleurs ou aboiements si le chiot tente de vous réclamer à vous rejoindre.

- Préférez l’ignorance à la punition.

Le but est que le chiot comprenne que le fait de mordre donne lieu à l’arrêt du jeu, à toute interaction. Donc à quelque chose de désagréable pour le chiot. Normalement l’habitude de mordre disparaît d’elle-même. Elle peut durer jusqu’à ses 7 mois environ.

Si tel n’est pas le cas, demandez conseil à votre vétérinaire ou bien à un éducateur canin. Car il faut à tout prix que cette mauvaise manie cesse pour vous et ceux que votre chien côtoie.

Pourquoi un chiot mordille des objets de la maison et que faire ?

Votre chiot peut s’en prendre à autre chose que vos mains et mordiller ainsi : des pieds de meuble, vos chaussures, chaussettes, etc. Là aussi parce qu’il explore son environnement ou se fait les dents. Ou bien qu’il cherche à attirer votre attention.

Dans ce cas également :

- Laissez-lui à disposition des jouets ou os à mâcher.

- Offrez à votre compagnon les occasions de sorties suffisantes afin que non seulement il fasse ses besoins, mais aussi se dépense. Multipliez les séances de jeu

Attention toutefois, ce genre de mordillements peut aussi être la conséquence d’ennui lorsqu’il est laissé seul notamment, d’anxiété, d’un trouble du comportement.

Le recours à des phéromones naturelles que vous trouverez entre autres chez votre vétérinaire peut aider à le calmer. Celles-ci se présentent sous forme de spray, colliers ou encore diffuseur. Si vous disposez d’une assurance pour chien, vous pouvez financer leur achat à l’aide de votre budget prévention.

Ne punissez pas votre chien si à votre retour vous constatez des dégâts ou des bêtises. Cela aurait l’effet inverse de celui attendu. Votre chiot ne détruit pas pour se venger.

Dès lors que l’on garde à l’esprit que les mordillements du chiot peuvent être naturels pour lui, il vous sera plus facile de les gérer et d’y mettre un terme. Les méthodes indiquées ici ne sont pas des recettes miracles universelles ! Chaque chien à son histoire, son tempérament et peut réagir de telle ou telle manière.

Pour résoudre le problème des mordillements chez le chiot, il faut avant tout chercher à en déterminer la cause exacte. Si aucune solution ne s’avère efficace et avant que la situation ne perdure et empire, demandez conseil à votre vétérinaire.

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : 123RF

Éducation chiot Morsure Trouble du comportement

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure