layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Virus de la Covid-19 : votre chien a-t-il peur du masque ?

Virus de la Covid-19 : votre chien a-t-il peur du masque ?

Article publié le : 17/11/2020

Le masque est devenu un attribut essentiel afin de nous protéger du virus de la Covid-19. Il est fort à parier que nous devrons nous habituer à l’avenir à vivre de plus en plus avec, en certaines circonstances. Tout comme les chapeaux, les uniformes et les « accessoires » sortant de l’ordinaire, votre chien peut en avoir peur. Comment habituer votre chien à côtoyer des personnes masquées, dont vous-même ?

Chapeaux, casquettes, voire encore entre autres lunettes de soleil peuvent « troubler » votre chien. Pour quelles raisons ? Tout d’abord, ce sont des accessoires sortant souvent de l’ordinaire, du quotidien.

Certains attributs, comme les casquettes, sont liés à des personnes, le facteur sonnant à la porte ou s’approchant de la maison en allant vers la boîte à lettres, par exemple.

La communication visuelle est importante chez le chien

Ensuite, la communication visuelle est importante chez le chien. Bien entendu, un masque vous protégeant du risque de contamination par la Covid-19 ne va pas cacher vos yeux ! Mais en tout cas cacher le bas du visage, ce qui peut tout à fait troubler, perturber votre chien.

« Il m'arrive fréquemment, lorsque je suis couvert, d’ôter mon couvre-chef lorsqu'un chien me grogne dessus avec pour effet presqu’à chaque fois de le détendre », explique Antonio Ruiz, éducateur canin. « Je ne saurais que vous conseiller d'en faire autant - en conservant la distance de sécurité avec les humains présents s'il y en a - avec votre masque si le chien en face de vous semble perturbé », conseille-t-il.

Le masque : un accessoire auquel le chien doit s’habituer progressivement

Il n’est pas toujours possible, surtout en ce moment, de sortir son chien sans croiser des individus masqués. Cela est même légion et fait partie de notre quotidien, à moins de promener son chien dans la nature si l’on en a la possibilité avec les mesures à respecter pour sortir son chien

Le port du masque à la maison peut aussi être indispensable afin de respecter les gestes barrières en famille si un (ou plusieurs) des membres est porteur du virus de la Covid-19. Cela constitue une protection pour votre chien contre les éternuements, postillons… L’occasion de rappeler que rien ne prouve scientifiquement que votre chien puisse vous transmettre la maladie. C’est important de le redire !

Comment habituer progressivement et en douceur votre chien aux masques ?

Vous pouvez commencer dans un premier temps à présenter divers masques à votre compagnon. Une friandise, des caresses, des compliments seront autant de récompenses bienvenues s’il ne semble pas y porter d’importance. Il associera alors le masque à quelque chose de positif.

Dans le cas contraire ne le forcez pas, n’insistez surtout pas. Reportez les essais à plus tard. Vous remarquerez si votre chien est troublé. Cela peut être des aboiements, un léchage excessif, des tremblements, ou bien encore la manière qu’il a de détourner son regard lorsque quelque chose lui déplaît ou lui fait peur.

Vous pourrez ensuite commencer à placer le masque devant votre visage, sans chercher à l’enfiler afin de voir la réaction de votre chien. Ce n’est qu’une fois cette étape franchie sans que votre chien ne montre de signes d’inquiétude que vous pourrez porter votre masque.

Banalisez le port du masque à la maison

Vous pourrez alors commencer de vaquer à vos occupations habituelles dans la maison et avoir les mêmes contacts entretenus habituellement avec votre chien.

Le masque doit être synonyme de promenade et non de départ et/ou d'absence du maître

De la vie courante sans chercher spécialement à interagir avec votre chien, aux moments de jeux, vous passerez à la promenade « masquée », là aussi toujours en le récompensant. Votre chien doit finalement associer le masque à un moment de plaisir, à celui de la promenade et non pas à un moment où vous quittez la maison et allez le laisser seul.

Surtout, ne criez pas, ne le réprimandez pas et n’insistez pas si vous sentez qu’il est mal à l’aise. Selon les chiens, cet « apprentissage » peut prendre plus ou moins de temps.

 

SantéVet

Ensemble, prenons sin de votre animal

Photo : 123rf

Trouble du comportement
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure