layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Dossiers

Tout savoir sur le cycle sexuel de votre chienne

Tout savoir sur le cycle sexuel de votre chienne

Article publié le : 09/09/2021

Chez la chienne, les cycles de reproduction sont réguliers. Ils surviennent deux fois par an et on les appelle les chaleurs. C’est uniquement au cours de cette période que la femelle attire les mâles et peut se reproduire pour donner naissance à des chiots.

Les premières chaleurs surviennent généralement entre 6 à 24 mois. Il est intéressant d’en reconnaître les signes si vous souhaitez que votre chienne fasse des bébés, ou au contraire qu’elle n’en ait pas ! D’autant plus que les chaleurs sont inutiles chez la chienne qui n’est pas destinée à se reproduire, car elles ont des impacts  sur la santé de votre animal. Voyons ensemble ce qu’il faut savoir sur le cycle sexuel de la chienne.

Quand est-ce que ma chienne a ses chaleurs ?

Que sont en fait les chaleurs chez la chienne ? 

Ce qu’on appelle  “chaleurs” correspond chez la chienne à la période pendant laquelle la chienne est féconde. On dit, à tort, que la chienne à ses règles. En effet, chez la chienne, la perte de sang est un moyen d’attirer les mâles et d’être saillie. C’est le seul moment où la chienne est féconde, contrairement à  la femme, chez qui le fait d’avoir ses règles lui indique que son ovule n’a pas été fécondé. 

A quel âge la chienne a ses premières chaleurs ? 

Les premières chaleurs se manifestent à la puberté (entre 6 et 15 mois), ce qui est très évolutif d’une femelle à l’autre puisque la venue des chaleurs est lié à la race de votre chienne, mais aussi à sa taille. En effet, les chiennes de petite taille peuvent avoir leurs premières chaleurs dès 6 mois, alors que pour les chiennes de grande taille, l’apparition des premières chaleurs se situe plutôt autour de 20 à 24 mois. 

 

Les étapes du cycle sexuel

Le cycle sexuel de la  chienne  se décompose en quatre étapes : pro œstrus, œstrus , le metœstrus et l’anœstrus.

Le pro œstrus

Cela correspond au début des chaleurs et la durée est d’environ 10 jours, (parfois un peu plus). Vous pouvez observer un gonflement de la vulve et des pertes de sang. Durant cette période, elle refuse les assauts des mâles.

L’œstrus

C’est la période d’ovulation et de fécondation. Elle dure entre 7 et 30 jours. Les pertes sanguines sont moins importantes et la chienne accepte la saillie.

Le metœstrus 

A cette étape, les chaleurs  sont  terminées. La chienne refuse de nouveau les assauts des mâles. C’est la période pendant laquelle peut avoir lieu la gestation. Elle dure environ 60 jours.  Attention, observez bien votre chienne, car il est fréquent d’observer des pathologies au niveau de l’appareil génital ou la lactation de pseudo gestation (qu'on appelle grossesse nerveuse). Si vous trouvez que le comportement de votre chienne a changé, consultez votre vétérinaire.

L’anœstrus 

C’est la période de repos sexuel qui dure jusqu’aux prochaines chaleurs. La durée varie entre 2 et 10 mois.

Comment gérer les chaleurs de ma chienne ?

La première chose est de savoir si vous désirez faire une ou plusieurs portées à votre chienne. Si c’est non, la stérilisation chirurgicale est une très bonne solution qui en plus a le mérite de préserver la santé de votre animal. En effet, au fil du temps, les chaleurs sans reproduction peuvent provoquer des complications avec l’âge (tumeurs mammaires, grossesses nerveuses, etc). N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Quels sont les symptômes des chaleurs ?

Chez la chienne, la période des chaleurs s’accompagne de changements de comportements que vous devriez constater rapidement.  Elle peut être bien plus câline, voire pot de colle ou au contraire vous montrer de l’agressivité inhabituelle.  Elle a aussi tendance à rechercher la compagnie de chiens mâles, quitte à fuguer.

Vous verrez également des signes physiques comme le gonflement de la vulve et des pertes sanguines.

Comment faire quand ma chienne a ses règles ? 

Si vous ne souhaitez pas la faire stériliser, il faudra prendre votre mal en patience et multiplier le ménage dans votre habitation, car votre chienne va laisser des gouttes de sang un peu partout.

Il existe des culottes hygiéniques très pratiques, qui permettent d’éviter que la chienne tâche le canapé, le sol ou son panier. Changez la régulièrement pour éviter la macération ce qui provoquerait des irritations de la vulve.

Vous pouvez aussi penser à la pilule contraceptive, qui permet de stériliser “temporairement” votre chienne.

Enfin lors des sorties, évitez les heures et les endroits où il y a du monde, car  votre chienne risque d’attirer tous les chiens mâles aux alentours et la promenade va virer au cauchemar ! 

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : Pixabay

Gestation Chaleur Reproduction Grossesse nerveuse

A propos de l'auteur

Maryline Pattin
Maryline Pattin > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure