layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Soins et entretien des chats

Parasites internes : l’importance de vermifuger votre chat

Parasites internes : l’importance de vermifuger votre chat

Article publié le : 01/02/2022

La lutte contre les parasites internes fait, tout comme celle à mener contre les parasites externes, partie des actes de prévention indispensables. Lutter contre les vers du chat passe par une vermifugation régulière. Pourquoi et comment vermifuger correctement le chat ? Toutes les réponses dans cet article.

Pourquoi faut-il vermifuger le chat ?

Les vers intestinaux présents dans le tube digestif peuvent transmettre de graves maladies au chat. De plus, certaines d’entre elles sont des zoonoses, c’est-à-dire transmissibles à l’homme comme le ténia, que véhicule les puces.

Les parasites internes doivent être éliminés. Ils peuvent être responsables de troubles digestifs. Mais les vers ne touchent pas que les intestins du chat. Ils peuvent concerner d’autres organes comme  le cœur, l’appareil respiratoire, ou encore la surface de l'œil. 

Pour protéger le chat et son entourage et éviter ainsi tout risque de contamination, il est donc nécessaire de vermifuger le chat selon les recommandations du vétérinaire qui prescrira le vermifuge adapté.

Dès son plus jeune âge, le chaton doit être vermifugé. Dans le ventre de sa mère, pendant la gestation, un chaton peut être contaminé, de même qu’à sa naissance ou après le sevrage.

La lutte contre les parasites internes devra être poursuivie chez le chat adulte, tout au long de sa vie. Même un chat âgé doit être vermifugé, son système immunitaire devenant moins performant en vieillissant. Une infestation par des parasites internes affaiblira le chat et diminuera ses défenses immunitaires.

En fonction de son mode de vie, le vétérinaire établira le calendrier des vermifugations du chat. Il tiendra compte pour cela de différents critères comme par exemple :

- l’âge du chat,

- la présence d’autres congénères. Tous les animaux de compagnie vivant sous le même toit doivent être traités avec pour chacun le produit prescrit par le vétérinaire,

- la présence de personnes à risques dans l’entourage de l’animal:  enfants en bas âge, personnes âgées ou personnes immunodéprimées, femmes enceinte ou envisageant de l’être.

Quand vermifuger un chat ?

- Tous les 15 jours jusqu’à 3 mois.

- Ensuite une fois par mois jusqu’à 6 mois.

- En fonction des facteurs de risques, les traitements de vermifugation seront par la suite réadaptés si besoin.

- La chatte en gestation devra être vermifugée quelques jours avant la saillie, vers le 45e jour de gestation et après la mise bas.

Avec une assurance pour chat, le maître peut financer chaque année l’achat des vermifuges à l’aide du budget prévention contenu dans toutes les formules d’assurance santé animale telles que proposées par SantéVet.

Un chat qui ne sort pas doit-il être nécessairement vermifugé ?

Si le chat d’intérieur coure moins de risques qu’un chat qui sort, il demeure toutefois essentiel de le vermifuger également.

Un chat d'intérieur peut tout à fait être infesté par des vers intestinaux. Nous pouvons ramener des virus sous nos chaussures, nos vêtements ou encore après avoir touché des objets souillés.

Détruire les œufs responsables de la transmission de maladies passe également par une bonne hygiène au quotidien. Le nettoyage du bac à litière et le lavage des mains après manipulation du chat ou de ses accessoires.

Comment vermifuger son chat ?

La galénique des vermifuges est très variée. Pour vermifuger un chat, le vétérinaire peut proposer le traitement qui sera le plus facile à administrer. Il a pour cela le choix entre :

- les comprimés appètents,

- les pâtes,

- les pipettes (spot-on) dont on dépose le contenu entre les omoplates.

L’herbe à chat permet-elle de lutter contre les vers du chat ?

Attention à une idée reçue : le chat qui mange de l’herbe, que ce soit dans le jardin ou bien dans l’appartement avec de l’herbe à chat à disposition et qu’il vomisse par la suite ne veut pas dire qu’il se purge et se débarrasse des vers comme on l’entend encore souvent dire. C’est une idée reçue. Seul un vermifuge vétérinaire sera efficace et protégera votre chat.

Peut-on vermifuger un chat naturellement ? 

De plus en plus des traitements naturels en alternative aux traitements vétérinaires apparaissent sur le marché.

Les vermifuges naturels sont-ils vraiment efficaces dans la lutte contre les vers ? Les traitements naturels contre les vers ne permettent pas  de détruire les œufs et d’éviter l’infestation par des vers intestinaux comme le font les vermifuges disponibles chez le vétérinaire.

Les vermifuges naturels n’ont fait l’objet d’aucune étude scientifique. S’ils peuvent avoir un intérêt en complément, ils ne doivent pas être utilisés seuls. Ni n’importe comment non plus. Car un surdosage peut s’avérer dangereux pour la santé du chat. Il faut donc se fier aux recommandations du vétérinaire et ne pas hésiter à lui demander conseil. Seul un vermifuge vétérinaire, et nombreux sont ceux qui ont fait leur preuve, peut permettre de s’assurer que le chat sera correctement protégé.  

La vermifugation régulière est un acte de prévention essentiel qui s’impose pour la santé du chat et vivre en bonne harmonie à ses côtés.

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : 123RF

Vermifuge Répulsif Herbe à chat Vers du chat

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure