layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs & astuces

Changement d’heure 2021: comment y préparer votre animal ?

Changement d’heure 2021: comment y préparer votre animal ?

Article publié le : 05/02/2021

2020 devait être la dernière année du changement d’heure. Seulement la Covid est passée par là. Chaque pays de l'Union européenne devait se prononcer avant le 1er avril 2020 sur sa volonté de rester sur l'heure d'été ou sur celle d'hiver. Le vote n'a pas eu lieu, puisque programmé en plein confinement. Donc en 2021, nous devrons de nouveau changer nos pendules le 28 mars et perdre une heure de sommeil. Contesté pour ses effet sur les rythmes biologiques, le changement d’heure peut perturber nos chiens, chats et NAC également. Comment les préparez ? Comment adapter l’heure de la prise d’un traitement le cas échéant ? En s’y prenant un peu à l’avance, en douceur.

Décidément, la Covid bouleverse beaucoup nos habitudes, sans parler des confinements et du couvre-feu. Jusqu’à nous obliger une fois de plus à changer d’heure en 2021, alors que 2020 devait être la dernière année où nous devions reculer puis avancer d’une heure nos pendules au moment de l’heure d’hiver et de l’heure d’été. 

Le confinement a empêché d’en finir avec ce changement dans l'Union européenne (UE), en vigueur en France depuis 1976 et qui suscite de vives polémiques depuis plusieurs années. Le vote de chaque état de l’UE n’ayant pu avoir lieu.

Pourtant, la consultation citoyenne en ligne lancée par l'Assemblée nationale a fait ressortir que plus de 80% des personnes qui y ont participé se sont prononcées en faveur de la fin du changement d'heure.

Changement d’heure : un impact sur l’horloge biologique des animaux domestiques également

C’est que le changement d’heure n’est pas sans conséquence sur notre horloge biologique, appelée également « rythme circadien ». Tout comme nous, nos chiens et chats  - mais aussi NAC - ont leurs habitudes, leurs horaires. Que ce soit pour manger, dormir, sortir pour leur besoin et se dépenser.

Le dimanche 28 mars, puisque l’heure d’été intervient chaque année le dernier week-end de ce mois-là, à 2h00, il sera 3h00. Ce qui nous fera donc perdre 1 heure de sommeil. Votre chien ou votre chat viendra donc peut-être vous réveiller plus tôt en se manifestant. Tout comme votre lapin domestique, votre cobaye ou votre furet.

Même s’il y a une part d’innée chez nos animaux de compagnie et qu’ils s’adaptent finalement au mode de vie qu’on leur « apprend », il n’empêche que votre chien, chat ou NAC peut se montrer grincheux, « râleur » au moment de ce changement d’heure. Cela peut être finalement confus pour lui, et se comprend aisément. Certains peuvent se montrer quelque peu stressés.

Comment préparez votre chien, chat ou NAC au changement d’heure ?

Aussi, puisque vous en avez encore le temps, préparer en douceur votre animal au changement. Pour cela, rien de plus simple : décalez par tranche de quelques minutes petit à petit, chaque jour, l’heure de ses ‘’rendez-vous’’ habituels : repas, sorties, moments de jeux, de toilettage s’il est quotidien et généralement à heure fixe... Vous pouvez vous y prendre une bonne semaine à l’avance. Cela sera moins brutal que de décaler d’une heure d’un seul coup d’un seul et ne changera guère vos propres habitudes.

Pensez à adapter l’heure de certains traitements

Si l’heure de la distribution des repas, des sorties, etc. n’est pas très grave et que certains animaux de compagnie s’accommodent très bien du changement d’heure sans y avoir été spécialement préparés, il faut toutefois être prudent en cas de prise de traitements réguliers. Tout d’abord, donner un médicament à heure fixe devient une routine pour nous. Le changement d’heure peut nous la faire oublier. Ensuite, certaines maladies comme par exemple le diabète ou encore l’épilepsie qui concerne les chiens, les chats mais aussi les NAC imposent la prise d’un traitement régulier, même si un décalage n’entraîne pas systématiquement de problème. Mais certains animaux peuvent être plus sensibles que d’autres aux variations. En décalant progressivement l’horaire de prise, cela peut éviter le risque d’apparition d’une crise. En ce qui concerne l’épilepsie, très pratique, le site Mon Animal Épileptique propose un calculateur permettant de réaliser une transition sur plusieurs jours avant celui d’entrée dans l’heure d’été. Cela permet en outre aux maîtres de ne pas s’angoisser, car nombreux sont ceux qui se posent la question. Celle-ci est également d’actualité en médecine humaine.

2021 : la dernière année du changement d’heure ?

2021 sonnera-t-elle la fin du changement d’heure d’été et du changement d’heure d’hiver ? Nul ne le sait encore vraiment. A cause de la Covid-19, la décision est maintenant reportée à 2022. Donc nous n’en avons pas encore terminé.

Rester à l’avenir sur l’heure d’hiver ou sur l’heure d’été ?

En 2020, la consultation en ligne menée par l'Assemblée nationale a « passionné » les Français qui ont répondu en masse. Un record absolu pour une telle consultation : 2 103 999 réponses ont été formulées entre le 4 février le 3 mars, date de clôture ! 59 % des répondants se sont prononcés pour le maintien de l'heure d'été tout au long de l'année.

Prenons l’exemple de la Bretagne. Durant l'hiver, le soleil se lèverait vers 10h00… en plein mois de décembre ! De quoi perturber les animaux de compagnie de cette région et leurs maîtres. Pensons que le réglage de notre horloge biologique se fait par exposition à la lumière.

 

D’autres animaux perturbés par le changement d’heure

Sans oublier d’autres animaux touchés par les changements d'heure. Les vaches : habituées à être traites à des heures précises, la production de lait peut en être affectée. Les éleveurs y sont d’ailleurs particulièrement attentifs et décalent l’heure de la traite progressivement. Les veaux voient quant à eux leur système digestif chamboulé, ce qui peut perturber leur croissance.

Les animaux des zoos peuvent tout comme les chiens et chats être plus stressés. Pas pour les mêmes raisons. Mais  par exemple parce que les heures des visiteurs seront modifiées, celles de leurs repas et sorties des enclos également.

Enfin, on note un pic des accidents et de mortalité sur les route dans les 3 mois suivants le passage à l’heure d’hiver. Les animaux sauvages (chevreuils, sangliers, oiseaux…) sont les premières victimes avec les piétons. Il faut être prudent lors de la sortie de son chien. Donc, vivement l’heure d’été ? Et que l’on y reste une bonne fois pour toute !

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : 123RF

Jeu Gamelle
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure