layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs & astuces

7 conseils pour accueillir un chiot à la maison

7 conseils pour accueillir un chiot à la maison

Article publié le : 03/02/2020

Vous venez d’adopter un chiot ou vous allez bientôt en accueillir un ? Félicitations ! Afin de vous accompagner au mieux dans cette belle aventure, voici 7 conseils pour réussir l’accueil de votre chiot à la maison.

- rangez votre appartement / maison 

- sécurisez les fenêtres

- préparez-vous à la première nuit de votre chiot

- des jouets pour votre chiot

- apprenez à votre chiot à rester seul

- ne changez pas sa nourriture

- promenez votre chiot

Voici ces quelques conseils plus détaillés pour votre chiot : 

Rangez votre chez vous !

Le premier des conseils que nous pouvons vous donner c’est de ranger votre chez vous.
Un chiot, c’est comme un enfant, il va renifler partout, tout mâchouiller !
Donc rangez ! Rangez les habits qui trainent, rangez les restes de nourritures que vous aviez l’habitude de laisser sur la table (basse). Rangez les fils électriques qui trainent. Rangez les poubelles dans des boîtes, réceptacles, tiroirs adaptés ! Votre boule de poils ne pourra pas les ouvrir, les renverser et accéder ainsi au contenu de la poubelle.
Vous voudrez absolument éviter que votre chien ne mâche votre paire de baskets préférée, qu’il renverse les poubelles, alors organisez-vous ! Tout ce que vous ne pouvez pas ranger immédiatement, vous le mettrez en hauteur. Mais cela doit être hors de portée de votre chiot.

rangez tout ce que votre chien ne doit pas prendre

Sécurisez les fenêtres :

si vous vivez en appartement, il est possible que vous ayez du mobilier (tables, chaises, ... ) que vous laissiez proches des fenêtres. Abandonnez tout de suite cette configuration pour ne pas avoir à aller au-devant d’un drame !
Votre chien pourrait en effet monter dessus puis se rapprocher dangereusement de la fenêtre… voir du vide… Vous pouvez éventuellement ajouter des barreaux supplémentaires si vraiment l’ouverture est basse.
Pensez également à sécuriser de la même manière toute autre source de danger pour votre chien. S’il ne doit pas accéder à une pièce en particulier, verrouillez constamment la porte. Faites comme s’il s’agissez d’un enfant. Protégez votre chiot à tous les instants. Si vous vivez dans une maison, vérifiez que votre chiot ne peut pas sortir de votre propriété trop facilement.

Sa première nuit chez vous 

votre chiot aura besoin de son espace de tranquilité

Il est tout à fait probable que votre chiot pleure lors de sa première nuit chez vous. En effet, il vient de passer une journée pleine de changements. Peut-être a-t-il dû laisser le reste de sa famille chez l’éleveur chez qui vous êtes allé le chercher ? Essayez de vous mettre à sa place, cette première nuit chez vous, même si vous êtes génial, doit être très stressante.

Conseils pour sa première nuit :

- Ne dormez pas avec votre chiot ! instaurez les règles dès le début ! il sera très difficile de revenir en arrière. Bien entendu, cela est dur de l’entendre pleurer. Mais cela passera très rapidement vous verrez !

- Avec des barrières de jardin d’enfant, réduisez l’espace dans lequel vus l’installez pour le sécuriser : il se sentira moins perdu

- Rendez son endroit douillet et chaud. La chaleur de sa maman ou de ses frères et sœurs sera « remplacée » par une couverture, un bon panier, voir même une bouillotte !

N’oubliez pas qu’en même temps, votre chien apprend la propreté. Pensez-donc à l’installer dans une pièce qui ne craint rien ! 

Les jouets 

Choisissez des jouets très résistants, voir presque indestructibles. Essayez de tester plusieurs textures pour voir ce que votre chiot préférera et ce qui le stimulera le plus (jouet avec des bruits ?). Ne lui donnez pas tous les jouets en même temps ! Proposez-lui un jouet une semaine et un autre la semaine suivante ! Essayez de retirer des jouets de temps à autre pour qu’il le redécouvre ensuite et ainsi qu’il ne s’ennuie pas !

Fournissez-lui des jouets pour passer son avis de mâchouiller tout ce qu’il y a chez vous !

Apprenez à votre chiot à rester seul, petit à petit

Attention, il est très important de passer du temps avec son chiot lorsqu’il rejoint votre foyer. Nous vous conseillons même de poser quelques jours de congés pour pouvoir vous familiariser l’un à l’autre et avoir le temps de lui donner les bases de l’éducation que vous attendrez ou encore lui faire découvrir son nouvel environnement. Toutefois, dans ce cadre, il est important également de préparer votre chien à être seul.

Préparez votre chien à votre absence petit à petit. Il est préférable de l’habituer au fur et à mesure. Ne le laissez pas tout seul d’un seul coup ! Si vous ne voulez pas qu’il fasse trop de bêtises, laissez-le dans un espace réduit au départ. Peut être votre cuisine. Dans tous les cas, cet espace devra être rassurant pour lui et il devra pouvoir y retrouver sa gamelle, ses jouets.
Bien entendu, prévoyez des jouets pour l’occuper et lui permettre de penser à autre chose qu’à votre absence !

Ne changez pas la nourriture de votre chiot tout de suite !

Lorsque l’on change la nourriture d’un chien, il n’est pas rare qu’il en résulte quelques dérangements gastriques. Il va concrètement avoir des risques de déclarer de la diarrhée.  Par ailleurs, votre chiot est peut-être déjà stressé par son nouvel environnement et toutes les découvertes qu’il a dû faire : il est donc déjà possible qu’il fasse une réaction en retour à ce changement. Attention, la diarrhée n’est pas grave si elle passe rapidement. Sinon, votre chiot risque de se déshydrater et cela sera alors dangereux pour lui.

Si vous souhaitez changer son alimentation, pensez à le faire de manière progressive ! Le premier jour vous lui mettez un peu de sa nouvelle nourriture, le deuxième jour un peu plus, le troisième jour la moitié et ainsi de suite.

Promenez votre chien !

Tout d'abord, vérifiez  avec l’éleveur que votre chiot est prêt pour les sorties. Ses vaccins sont-ils à jour ?

De nombreux propriétaires de chien passent moins de 15 minutes à promener leur chien chaque jour. Nous parlons ici d’une véritable promenade, pas d’une simple sortie dans la cour de votre immeuble. Malheureusement, certains maîtres ne promènent pas du tout leur chien ! Inutile de préciser que nous ne recommandons pas l’adoption d’un chien dans ce cas de figure.

Vous devez vous préparer à promener votre chien au moins 30 minutes par jour. Vous pouvez bien entendu demander à votre vétérinaire des conseils supplémentaires en fonction de la race de votre animal. Votre chien devra, pendant ces balades, sentir de nouvelles odeurs, rencontrer des humains, des congénères chiens, mais également d’autres animaux.

N’oubliez pas de vous équiper de petits sacs pour ramasser ses déjections. Et oui, cela fera aussi partie de vos responsabilités en tant que nouveau maître !

Bien entendu, nous vous conseillons également de vérifier tous les points suivants pour accueillir votre chien chez vous dans les meilleurs conditions : 

• votre chiot en est où de son apprentissage de la propreté ?

• votre chiot est il bien identifié ?

• votre chiot est il bien vacciné ?

• votre chiot va t’il porter une laisse ou un harnais ?

• votre chiot va t’il devoir voyager ?

• devrez-vous prévoir d’habituder votre chiot aux transports

• avez-vous prévu des accessoires pour des balades de nuit ?

• ...

Vous avez des questions sur ces conseils ? Vous souhaitez en ajouter d’autres ? Vous avez des commentaires ? N’hésitez pas à nous contactez sur la page Facebook de notre entreprise ! 

Race de chien Adoption Panier et coussin Caisse de transport
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure