layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention des chiens

Vers du chien : comment votre animal se contamine-t-il ?

Vers du chien : comment votre animal se contamine-t-il ?

Article publié le : 24/03/2022

Les parasites internes (vers intestinaux) pouvant contaminer le chien sont nombreux. Comment le chien se contamine-t-il ? Le risque pour un chien d’être infesté par des vers dépend en grande partie de son mode de vie. Les chiots, les femelles gestantes et en lactation doivent par ailleurs faire l’objet d’une attention particulière.

De nombreux vers peuvent infester les chiens

Les vers du chien sont classés principalament en deux catégories d’aspect différent :

- les vers ronds (ascaris, ankylostomes, trichures),

- les vers plats. 

Quelles sont les voies de contamination du chien par les vers ?

La voie de contamination du chien par les parasites internes (vers) varie tout d’abord selon l’espèce de parasite. Les vers du chien étant nombreux, cela implique en effet des modes de contamination différents. Et ce, tout au long de la vie de l’animal.

Les vers peuvent se transmettre au chiot :

- par le placenta,

- le lait maternel.

- Le chien, quel que soit son âge, peut se contaminer en ingérant des œufs également présents dans l’environnement. Les œufs étant éliminés dans les selles, ils se retrouvent tout naturellement dans l’environnement.

- Les vers peuvent aussi souiller des végétaux, des aliments que le chien va ingérer ou d’eau souillée qu’il va boire.

- Les animaux porteurs de vers (hôtes) présentent également un risque pour le chien : grenouilles, petits rongeurs ou ruminants.

- Certaines larves de parasites sont capables de passer à travers la peau du chien.

Les vers présents dans l’environnement se retrouvent aussi bien à la campagne qu’en milieu urbain : parcs, trottoirs. le chien peut facilement se contaminer lors d’une sortie ou d’une promenade.

Les vers intestinaux du chien excrétés dans l’environnement sont très résistants dans le milieux ambiant.

Les trichures, par exemple, sont des vers particulièrement résistants dans l’environnement, jusqu’à 5 ans. 

Les puces peuvent également transmettre des vers au chien

Les puces sont responsables de la transmission d’une vers plat : le Dipylidium plus connu sous le nom de ténia.

Le chien va se contaminer en ingérant des puces porteuses du parasite.

Le ténia adulte se développe dans l’intestin du chien, qui rejette des œufs dans les selles. De nouvelles larves de puces les ingèrent à leur tour.

Quels signes indiquent que mon chien a des vers ?

Une infestation par les vers peut tout à fait passer totalement inaperçue. Dans d’autres cas, des signes peuvent être observés en cas d’infestation par des vers :

- Diarrhée et/ou vomissements,

 - Apathie,

- Perte de poids

- Ballonnements,

- Présence de vers en forme de grains de riz ou de spaghettis dans les selles.

Ces signes ne sont pas propres à une infestation par des parasites internes. Seul le vétérinaire pourra confirmer une infestation par des parasites internes près examen, comme celui des elles notamment.

Comment protéger son chien contre les vers ? 

Vermifuger son chien est un geste essentiel pour protéger votre chien contre les vers intestinaux.

- Traiter son chien contre les puces.

- Avoir une bonne hygiène de l’environnement : désinfection de sols, ramassage des crottes…

- Interdire l’accès des chiens aux endroits où se jouent les enfants (terrains de jeux, bacs à sable..).

Pour protéger efficacement votre chien contre les vers, votre vétérinaire vous recommandera la vermifuge le mieux adapté à votre chien en fonction de son âge, de son poids et de son mode de vie.

Le vétérinaire établira un calendrier des vermifugations qu’il est important de respecter : un vermifuge 2 à 4 fois par an. Un traitement régulier, tout au long de l’année, contre les puces est également indispensable.

Le budget prévention contenu dans toutes les formules d'assurance pour chien de SantéVet permet de financer notamment l’achat des vermifuges (antiparasitaires internes)  et d’antiparasitaires externes chez le vétérinaire de son choix.

La somme disponible du budget prévention est renouvelée automatiquement tous les ans et peut être utilisée dès la souscription d’une assurance santé animale sans délai de carence.

Protéger le chien et son entourage des parasites internes

Les parasites internes du chien sont dangereux pour la santé de l’animal, mais aussi celle de son entourage.

Les maladies transmises par les vers du chiens sont des zoonoses. C’est-à-dire qu’elles sont transmissibles à l’homme. D’où l’importance de protéger son chien des vers afin de protéger la famille également.

Les personnes âgées, les personnes immunodéprimées sont à risques. Tout comme les enfants, car ces derniers étant proches de leur chien, ils les caressent, se laissent lécher ou jouent encore dans des endroits souillés. Une hygiène rigoureuse passant par le lavage des mains est indispensable.

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo : 123RF

Vermifuge Puce Vers du chien Vermifuge

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure