layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Dossiers

Santé de l’animal : la priorité n°1 des maîtres !

Santé de l’animal :  la priorité n°1 des maîtres !

Article publié le : 29/05/2018

Qu’ils vivent seuls ou en compagnie d’autres chiens ou chats, nos animaux domestiques sont considérés comme des membres de la famille à part entière. Une enquête menée par Ipsos pour le compte de SantéVet, spécialiste de l’assurance santé animale en France, fait le point sur les liens que tissent actuellement les maîtres avec leurs compagnons à 4 pattes.

Alors qu’il y a autant de Français que d’animaux de compagnie et que 1 Français sur 2 en possède au moins 1, SantéVet, spécialiste de l’assurance santé animale, a présenté pour la 2ème année consécutive les résultats de sa grande enquête nationale SantéVet/IPSOS « Les Français et leurs animaux de compagnie».

Cette enquête réalisée en février 2018 auprès d’un échantillon de 1.000 propriétaires de chiens et de chats a pour particularité́ de démontrer le puissant lien affectif qui unit le propriétaire et son animal de compagnie, à la maison, en vacances et... sur son lieu de travail.

 

La santé avant tout !

 

La santé de l’animal est la priorité́ n°1 du propriétaire qui doit pouvoir faire face à des dépenses d’alimentation, de santé et de bien-être pouvant aller jusqu’à 1.000 € par an pour un chien.

L’étude montre également que 37% des propriétaires de chiens et 29% des propriétaires de chats considèrent comme utile et très utile l’assurance santé animale pour subvenir à des dépenses vétérinaires qui peuvent atteindre 1.500 ou 2.000 €.

En France, 7% des foyers ayant un chien et 3% des foyers ayant un chat sont assurés, contre 35% au Royaume-Uni.

L’enquête fait ressortir que les services vétérinaires enregistrent un fort intérêt auprès des propriétaires, notamment l’ouverture de la clinique en continu. Plus de la moitié des propriétaires seraient intéressés par une clinique ouverte H24 comme par un service vétérinaire disponible H24.

L’attrait pour les objets connectés pour animaux de compagnie est modéré. Cependant une balise GPS, un appareil permettant de contrôler la santé et un collier pour suivre l’activité de l’animal restent les objets connectés qui suscitent le plus d’intérêt.

L’animal de compagnie est source de bien-être et de divertissement pour les maîtres et participe au développement des enfants.

 

Un facteur de bien-être

 

Les animaux de compagnie sont principalement considérés comme des facteurs de bien-être visant à apaiser et à réduire le stress, l’anxiété et l’ennui et enfin à tenir compagnie aux propriétaires. L’enquête SantéVet/IPSOS 2018 montre en particulier que :

- 61% des propriétaires de chien et 74% des propriétaires de chat déclarent que leur animal de compagnie augmente leur bien-être tout en les apaisant.

- 21% des propriétaires de chats estiment que l’animal de compagnie responsabilise les enfants et participe à leur éducation, contre 15% en 2016.

- Les propriétaires de chien passent plus de temps avec leur chien (7,5h en moyenne par semaine) que les propriétaires de chat (5,2h en moyenne par semaine).

- Les séances de câlins sont les activités les plus partagées avec les animaux, auxquelles s’ajoutent les balades avec les chiens.

 

Un lien affectif avec l’animal très puissant... jusque dans l’entreprise

 

Il ressort également de cette enquête que :

- 23% des répondants à l’enquête pensent que leur animal de compagnie leur ressemble, dont 27% des propriétaires de chiens.

- Plus de 75% des propriétaires parlent quotidiennement avec leur animal. 80% d’entre eux affirment que leur animal les comprend.

- Alors que 25% d’entre eux souhaiteraient pouvoir emmener leur animal, 78% des

propriétaires actifs travaillent dans des entreprises qui n’acceptent pas aujourd’hui la présence d’animaux sur le lieu de travail. Les animaux les plus souvent rencontrés dans les entreprises sont les chiens.

- Lors de départ en vacances, les propriétaires de chien partent généralement accompagnés de leur compagnon. En revanche, la moitié des propriétaires de chat ne partent jamais en compagnie de leur animal.

 

Des propriétaires attachés à leur animal

 

Les possesseurs de chiens et de chats sont extrêmement attachés à leur animal et doivent faire face parfois à des dépenses vétérinaires pouvant atteindre 1500 ou 2000 € pour certains actes. Le volet « Alimentation, traitements de prévention (vaccination, vermifugation, stérilisation...) et soins médicaux » de la grande enquête SantéVet/IPSOS 2018 montre que :

- La majorité des propriétaires de chats ou chiens estime que leur animal a un poids normal ;

- La stérilisation concerne davantage les chats que les chiens. Et parmi les 88% de chats stérilisés, 40% (vs. 31% en 2016) d’entre eux consomment de la nourriture dédiée aux animaux stérilisés contre 13% pour les chiens ;

- Les propriétaires de chien ont davantage recours aux soins et aux solutions préventives que les propriétaires de chat :

- Antiparasitaire : 89% pour les chiens vs. 77% pour les chats

- Vermifuge : 82% pour les chiens vs. 71% pour les chats

- Vaccination : 82% pour les chiens vs. 56% pour les chats

- Les chiens sont mieux soignés et mieux suivis : 55% des propriétaires de chien font un bilan de santé annuel pour leurs animaux contre 36% pour les propriétaires de chat.

Les propriétaires de chien se rendent généralement 1,9 fois par an chez le vétérinaire en

moyenne et 1,1 fois par an pour les propriétaires de chat.

- 8% des propriétaires de chien ne se sont pas rendus chez le vétérinaire au cours des 12derniers mois et 32% concernant les propriétaires de chat.

  

Les propriétaires de chien dépensent plus que les propriétaires de chats !

Les propriétaires de chien dépensent en moyenne 211€/an chez le vétérinaire et 166€/an pour les propriétaires de chat.

La plus grosse dépense chez le vétérinaire s’élève à 251€ en moyenne pour les propriétaires de chien et 217€ pour les propriétaires de chat.

 

Décision face à une facture vétérinaire de plus de 1.000 €

19% des propriétaires de chat envisageraient d’euthanasier leur animal, contre 9% chez les propriétaires de chien !

 

Le reflexe Internet

15% des propriétaires d’animaux consultent des sites internet en cas de souci de santé, en entrant d’autant plus les symptômes de leur animal.

30% des propriétaires de chiens entrent le nom du symptôme contre 22% en 2016.

L’assurance santé animale est perçue comme utile et très utile par lespropriétaires d’animaux de compagnie

Alors que 7% des foyers ayant un chien et 3% des foyers ayant un chat sont assurés, 37% des propriétaires de chiens et 29% des propriétaires de chats considèrent comme utile et très utile l’assurance santé animale.

94% des propriétaires de chien et 93% des propriétaires de chat connaissent (ou pensent connaitre) l’existence des assurances santé animale.

Les assurances santé animale représentent un budget de 30€/an en moyenne pour les chiens et 21€/an pour les chats – En hausse depuis 2016

Les propriétaires de chien souscrivent à une assurance santé animale, car ils ont conscience du prix des frais vétérinaires tandis que les propriétaires de chat souscrivent principalement à une assurance après avoir été confronté à des frais vétérinaires élevés mais aussi pour anticiper les dépenses. 

 

Une demande de services vétérinaires... H24 ! 

Les services vétérinaires enregistrent un plus fort intérêt auprès des propriétaires, notamment l’ouverture de la clinique en continu.

Plus de la moitié des propriétaires seraient intéressés par une clinique ouverte H24 comme par un service vétérinaire disponible H24.

  

Acte d’achat d’un animal de compagnie : le prix n’est pas un critère de choix

Avec pour principal critère d’achat la race pour le chien et l’apparence pour les chats, le prix n’est pas un critère de choix ; les propriétaires dépensent en moyenne 619€ pour l’achat d’un chien contre 222€ pour l’achat d’un chat. En ce qui concerne l’acte d’achat, il ressort notamment que :

- 62% des propriétaires de chien ont acheté leur animal contre 15% pour les propriétaires de chat.

- L’achat est principalement réalisé auprès d’éleveurs pour les chiens (41%) contre dans des refuges pour les chats (53%)

- Les chats, ont été soit cédés, soit trouvés par hasard. 31% des propriétaires l’ont acheté chez un particulier contre 16% en 2016. 

 

Source : santevet.com / Etude Ipsos

 

SantéVet

Assurer son animal, c'est pas bête ! 

Photo : 123rf

Vente chien Chien malade
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure
Allô SantéVet

Dialoguez avec nos spécialistes !

SantéVet Web Call Back