layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Saint-Hubert : un chien au flair qui assure !

Saint-Hubert : un chien au flair qui assure !

Article publié le : 20/10/2015

En France, la gendarmerie d’Auch, dans le Gers, travaille aux côtés d’un Saint-Hubert baptisée Happle. Celui-ci a permis récemment de trouver le butin d’un cambriolage et… de confondre les voleurs.

Le Saint-Hubert est une race de chien réputée pour son flair exceptionnel. C’est un très fin limier. Il est utilisé comme chien policier aux Etats-Unis, notamment pour la recherche de personnes disparues. En France, la gendarmerie d’Auch, dans le Gers, travaille aux côtés d’un Saint-Hubert baptisée Happle. Celui-ci a permis récemment de trouver le butin d’un cambriolage et… de confondre les voleurs. 



Le Saint-Hubert est un chien de grande taille aux origines très anciennes.


Il se remarque par son occiput marqué. Mais c’est surtout son flair exceptionnel qui le caractérise.


Son standard de race rappelle qu’il a a été élevé dans les Ardennes par les moines de l’Abbaye de Saint-Hubert (d’où son nom).


Au XIe siècle, ses ancêtres furent importés en Angleterre par Guillaume le Conquérant et la race s’y est développée.


Il est ensuite parti à la conquête des Etats-Unis. Dans les Etats du Sud, ces chiens furent utilisés pour la recherche des esclaves évadés.


Un chien dont le témoignage est pris en compte par les tribunaux !


Utilisé par la police, notamment dans le cadre de recherches de personnes disparues, il a été par ailleurs fait appel au Saint-Hubert afin d’identifier les criminels aux Etats-Unis. Une identification par ce chien était considérée comme une preuve devant les tribunaux. ce qui s'est toujours en France soldé par un échec lorsque l'on a tenté de faire intervenir un chien dans un procès


En France, récemment, un Saint-Hubert au service de la gendarmerie d’Auch (Gers)et baptisé Happle a permis grâce à son flair remarquable de retrouver le butin d'un cambriolage caché dans le cimetière d'un village du Tarn et de confondre les voleurs, rapporte La Dépêche du Midi.


« Happle  a «pu retracer le parcours des mis en cause de l'intérieur du domicile des victimes jusqu'au cimetière de la commune du Fraysse où les objets volés ont été découverts », a expliqué le colonel Pierre Bouquin, commandant du groupement de gendarmerie du Tarn au quotidien, qui reprend également l’information sur son site Internet.


Les cambrioleurs en question avaient été arrêtés grâce à l’intervention de villageois qui avaient dégonflé les pneus de la voiture des suspects et bloqué toute possibilité de fuite. Les deux présumés voleurs niaient farouchement avoir volé quoi que ce soit. Mais c’était sans compter sur le flair du chien, qui « est allé directement vers eux alors qu'ils avaient été placés au milieu d'autres personnes ».


« Cet animal peut retrouver des traces jusqu'à 96 heures après les faits au lieu de quinze heures seulement pour un chien normal », a encore expliqué le capitaine Yannick Ultreras à La Dépêche du Midi.



SantéVet

Le sp&écialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : 123rf (illustration)

Truffe
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure