layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Furet

Rencontre avec le furet

Rencontre avec le furet

Article publié le : 04/11/2021

Est-ce que le furet est un rongeur ? Et bien non ! Le furet (Mustela putorius furo) est un mammifère de la famille des Mustélidés comme la belette, le putois, le vison, ou encore le blaireau. Intelligent, vif et sociable, le furet  domestique est un animal carnivore qui a un instinct de chasseur et peut avoir tendance à mordre en cas de mouvements brusques autour de lui. C’est néanmoins un animal de compagnie très attaché aux membres de la famille qui s’occupe de lui, surtout à celui ou celle qui le soigne et le nourrit. 

Carte d’identité 

Taille : de 50 à 60 cm (sans la longueur de la queue)

Poids : de 800 g à 1 kg pour les femelles et  de 1 à 3 kg pour les mâles

Longévité : de 8 à 10 ans

Couleur :  il existe différentes couleurs chez le furet, mais on retient 3 catégories, les plus courantes : le furet albinos (blanc), le zibeline ou furet putoisé (marron, blanc et noir) et le champagne (blond à roux)

Poils : courts ou angora

Alimentation : son régime alimentaire se constitue exclusivement de viande ou protéines animales

Risque de maladies : Grippe du furet, maladie de carré, maladie aléoutienne du furet, ECE (entérite catarrhale épizootique dû à un coronavirus)

Origines du furet

Si l'on en croit certains documents, on pense que les furets ont été domestiqués pour la première fois vers 1300 av. J.-C. par les Égyptiens qui s’en servaient pour lutter contre les rongeurs.

Les furets actuels ont été domestiqués il y a environ 2000 ans en Europe, par les Grecs et les Romains. Ils utilisaient ces petits mammifères pour chasser en exploitant leur aptitude à se glisser dans les terriers et les galeries creusées par le gibier.

Plus récemment, les furets sont devenus de parfaits animaux de compagnie, surtout depuis la découverte que le fait de les stériliser supprime définitivement l’odeur caractéristique qu’ils dégagent.

Caractère et aptitudes du furet

Le furet est un petit animal très intelligent, vif, sociable et joueur. Il est aussi très curieux et c’est même son principal trait de caractère. S’il se retrouve dans un environnement inconnu, il vous sera bien impossible de capter son attention tant qu’il n’aura pas fouiné partout !

Est-ce que le furet hiberne ? Non mais il peut dormir jusqu’à 20 heures par jour ! Il alterne des moments d’activités intenses avec des périodes de sommeil profond. Pas de panique si vous n’arrivez pas à le réveiller, c’est tout à fait normal.

Le furet domestique a besoin de temps de jeu avec son propriétaire, avec qui il tisse généralement des liens très solides. Il aime se faire cajoler et répond facilement à l’affection qu’il reçoit, en donnant de tendres petits coups de langue à son maître.

C’est, le plus souvent, un animal silencieux. Il peut émettre de légers cris s’il joue ou s’il est énervé. Si vous entendez votre furet crier fort, cela signifie qu’il a mal. Il faut alors vérifier immédiatement ce qui s’est passé et ne pas hésiter à consulter votre vétérinaire.

Reproduction du furet

Le furet femelle, qu’on appelle la furette, peut se reproduire dès les premières chaleurs, aux alentours de 9 mois. La gestation dure entre 38 et 44 jours. La furette peut avoir 2 portées par an, avec au maximum 8 bébés furetons. 

Durant la gestation, la furette doit avoir une alimentation spécifique avec un taux de protéines animales supérieur à la normale. En effet, il ne faut pas oublier que le furet est un carnivore

Une fois que les furetons sont nés, la furette doit absolument rester au calme avec ses petits, car le moindre facteur anxieux peut la conduire à abandonner ses bébés ou pire, à les manger ! 

L’habitat du furet domestique

Le furet domestique reste un animal curieux et explorateur. Il a donc besoin d’un espace suffisamment grand pour son équilibre. Choisissez une cage en fonction de cela et placez-là dans un endroit calme et à l’abri des courants d’air, à une température entre 15 et 21°. Attention : n’oubliez pas que le furet supporte mal la chaleur, car il transpire très peu.

Dans la cage, prévoyez un abri pour qu’il puisse y dormir (nid, boîte en carton). Pour jouer, il a besoin d’un espace sécurisé (une pièce ou un endroit aménagé tout exprès pour lui), avec des tunnels pour se cacher ou encore un hamac pour se balancer. Faites bien attention qu’il n’avale aucun morceau de tissu ou de plastique.

Enfin, comme le chat, le furet comprend vite à quoi sert le bac à litière.  Avec une litière appropriée (végétale en bâtonnets, à base de journal ou de maïs concassé), votre petit animal sera rapidement propre.

Entretien du furet domestique

Le furet est un animal très propre. Il fait sa toilette quotidiennement. Votre attention doit se porter sur ses griffes, son pelage et ses dents. Il faut brosser régulièrement son pelage pour éliminer les poils morts.

Le bain n’est pas nécessaire, sauf en cas de salissures extrêmes, car le furet se lave très bien tout seul. Si possible, essayez de l’habituer dès son plus jeune âge, il sera ainsi plus facile de le laver si besoin. 

Maladies du furet

Le furet est un type d'animal plutôt résistant aux maladies. Cependant, il peut contracter certaines maladies, comme la maladie de Carré, qui est mortelle. Il est donc indispensable de le faire vacciner.

C’est un des rares animaux à pouvoir déclarer une grippe. Aucun traitement pour cela, elle part toute seule si le furet à la chance d’y survivre. La maladie aléoutienne (ADV) est aussi une maladie mortelle qui provoque un affaiblissement général et pour laquelle il n’existe aucun traitement.

SantéVet 

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo : Pixabay

A propos de l'auteur

Maryline Pattin
Maryline Pattin > Voir sa fiche
Partagez cet article