L'actu des animaux

Maladies et prévention

Pourquoi l’alcool peut-il être dangereux pour le chien ?

Pourquoi l’alcool peut-il être dangereux pour le chien ?

Article publié le : 22/11/2017

Partagez sur :

Il ne viendrait pas à l’idée de donner de l’alcool à son chien ! Mais il peut en revanche « lécher » un spiritueux tombé au sol. Et il n’y pas que cela… Eh dehors des boissons alcoolisées, de nombreux produits industriels et alimentaires se révèlent très dangereux pour la santé du chien.

Le plus courant des alcools est l’éthanol. Si on le retrouve dans les boissons alcoolisées (punch, etc.), bien entendu, il ne faut pas oublier qu’il est également présent dans de nombreux produits industriels.

 

Attention aux produits industriels, aux fruits fermentés et à la pâte à pain !

 

Comme par exemple les parfums, les colorants, des désinfectants. Mais aussi dans des produits d’origine végétale. C’est le cas lorsque des fruits fermentent… et que le chien peut « chaparder » dans une poubelle ou encore trouver dans le jardin ou à l’extérieur, lors d’une promenade.

La pâte à pain, un des autres produits alimentaires qui fermentent, est elle aussi dangereuse pour la santé du chien. Tout comme la levure de bière.

Le chien est particulièrement prédisposé aux risques d’intoxication due à l’alcool. Davantage que le chat. A cause de la « gourmandise » dont fait preuve l’animal et du goût sucré appétent qui l’attire.

 

Alcool : un danger pour le chien, pas seulement en cas d’ingestion

 

Il n’y a pas qu’en cas d’ingestion que l’alcool représente un danger pour le chien. Il existe aussi un risque lorsqu’il y a exposition sur sa peau.

 

Quels symptômes présente le chien suite à une intoxication à l’alcool ?

 

Chez le chien, les symptômes peuvent s’apparenter à ceux rencontrés chez les humains Mais ils sont en revanche très rapides. Selon la quantité ou la dose ingérée, ils peuvent se manifester dès 15 à 30 minutes si le chien est à jeun. Jusqu’à 2 heures après, le cas contraire.

Le chien pourra avoir des pertes d’équilibre, se mettre à vocaliser, vomir, être prostré – paralysé - ou encore présenter des difficultés d’ordre respiratoires. Cela peut conduire au coma et à la mort de l’animal, raison pour laquelle il ne faut pas attendre pour l’emmener d’urgence chez le vétérinaire, qui mettra le traitement adapté en place.

Dès lors que le taux d’alcool est modéré (moins de 3 g/L), les troubles disparaîtront en 24 heures.

 

A lire aussi..

Fiche n° 1 : Quel danger représente le chocolat pour mon chien ou mon chat ?

Fiche n° 2 : Attention aux arêtes de poisson !

- Fiche n° 3 : Les pommes de terre sont-elles toxiques pour mon chien ?

- Fiche n° 4 : Peut-on donner sans risque des os à son chien ?

 

SantéVet

Assurer son animal, c’est pas bête !

Infographies : SantéVet

Intoxication

Partagez sur :

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure
Allô SantéVet

Dialoguez avec nos spécialistes !

SantéVet Web Call Back