layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Hoquet chez le chien : que faire ?

Hoquet chez le chien : que faire ?

Article publié le : 13/09/2021

Le hoquet  est une contraction spasmodique du diaphragme, qui est le muscle qui sépare le thorax et l’abdomen. Les chiens peuvent donc, tout comme nous, avoir le hoquet. Bien souvent, le hoquet passe tout seul, en quelques minutes. Par contre, si vous observez d’autres symptômes ou que le hoquet dure trop longtemps, il est nécessaire d’aller consulter votre vétérinaire. Voyons ensemble quelles peuvent être les causes du hoquet et à quel moment il faut aller consulter.

Les chiens peuvent-ils avoir le hoquet ?

La réponse est oui ! Les chiens peuvent avoir le hoquet comme n’importe quel être humain. L’origine du hoquet est la même : le hoquet est provoqué par une contraction involontaire du diaphragme, qui joue un rôle majeur au niveau de la respiration. L’air est expulsé brutalement des poumons et stimule les cordes vocales. C’est le petit “hic” qui caractérise la crise de hoquet. En résumé, le hoquet est un mouvement respiratoire anormal. Souvent bénin, il s’agit toutefois d’être observateur et de comprendre pourquoi votre chien a le hoquet ou si d’autres signes l'accompagnent, ce qui pourrait être alors un problème de santé plus grave. 

Pourquoi mon chien a-t-il le hoquet ?

Il faut savoir que le hoquet est plus fréquent chez les chiots que chez les chiens adultes. Comme pour l’être humain, il est dû à une stimulation du nerf phrénique. D’autres causes peuvent cependant être à l'origine du hoquet :

- La dilatation de l’estomac : c’est une des causes les plus fréquentes du hoquet. Cela arrive si votre chien mange  trop vite ou prend un repas trop copieux. La distension de l’estomac vient stimuler le diaphragme et provoque une crise de hoquet

- Le fait de respirer des produits irritants ou de les ingérer, comme la fumée de cigarettes ou des épices, peuvent également irriter le diaphragme et déclencher le hoquet

- Enfin, si votre chien a une excitation importante ou un gros stress, cela peut aussi provoquer le hoquet

Dans des cas plus rares et lors de maladies graves (insuffisance rénale, problèmes respiratoires ou encore parasite intestinal), votre chien peut aussi avoir le hoquet. 

Comment aider mon chien qui a le hoquet ?

Il est possible de réduire les risques d’une crise de hoquet, notamment due à un problème d’alimentation. Si votre chien mange trop, vous pouvez fractionner ses repas en passant à 2 repas (si vous en donniez un seul) ou 3 repas si vous lui en donniez déjà 2.

Si c’est un chien glouton et qu’il mange trop vite, voire gobe ses croquettes sans les mâcher,  vous pouvez essayer d’acheter des croquettes plus grandes qu’il sera obligé de croquer et de mâcher au lieu de les avaler directement.  Il existe des gamelles anti-gloutons, conçues avec des petits reliefs qui empêchent le chien de se jeter sur sa ration de croquettes.

Si le souci est un problème d’excitation, alors il faudra faire un travail de gestion des émotions avec votre chien. Il vous faudra savoir le calmer ou l'ignorer le si c’est nécessaire lors des jeux ou de l’accueil qu’il peut faire à vos invités. L’aide de votre vétérinaire ou d’un éducateur canin sera essentielle pour apprendre à gérer les émotions de votre compagnon. 

Toutes ces astuces permettent aussi d’éviter le retournement d’estomac, plus fréquent chez les grands chiens lorsqu’ils mangent trop vite.

Faut-il s’inquiéter du hoquet chez le chien ?

Si vous savez que votre chien a déjà une pathologie, comme par exemple une insuffisance rénale, une pneumonie, etc. il faut être vigilant.

Néanmoins,  si le hoquet peut servir d’alerte, il faut surtout s’en inquiéter si d’autres symptômes se manifestent :

- une perte d’appétit

- des nausées et/ou vomissements

- de la fièvre

- une durée de crise de hoquet trop longue (plusieurs heures)


Il vous appartient alors d’aller consulter votre vétérinaire qui sera à même d’établir un diagnostic. N’oubliez pas que votre assurance pour chien prend en charge les frais de santé de votre animal.

En règle générale, le hoquet chez le chien n’est absolument pas grave et témoigne surtout d’un “agacement” du diaphragme. Vous pouvez aider votre chien à le faire passer plus vite en le calmant ou en l’isolant mais bien souvent il  passe en quelques minutes. Toutefois, si vous observez des signes qui vous paraissent anormaux (fièvre, vomissements) ou si le hoquet dure trop longtemps, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire. 


SantéVet

Ensemble prenons soin de votre animal

Crédit photo : Pixabay

Chien malade

A propos de l'auteur

Maryline Pattin
Maryline Pattin > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure