layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Pologne : pas de chiens et chats sans pedigree à la vente

Pologne : pas de chiens et chats sans pedigree à la vente

Article publié le : 07/04/2021

Il est interdit de vendre en Pologne des chiens et des chats sans pedigree. Cette mesure vise à lutter contre l’élevage quasi industriel, dans des conditions déplorables, de chiens et de chats prétendument de race. Les élevages en "batterie" ont toutefois trouvé la parade.


S’il est interdit de vendre en Pologne des chiens et des chats sans pedigree, les éleveurs indélicats ont déjà trouvé une parade : depuis l’entrée en vigueur de l’interdiction, des offres de laisses à prix exorbitant ont fait leur apparition sur Internet !

En fait, au bout de ce présumé accessoire, se trouve un chien ou un chat sans pedigree… offert en bonus à l’acheteur.

Rien dans la loi polonaise n’interdit de vendre ce type d’accessoires plusieurs fois son prix avec un animal en prime, note Gazeta Wyborcza, qui invite ses lecteurs à dénoncer les éleveurs au fisc.

Source : courrierinternational.com 

Ne pas entretenir le marché des usines à chiots ou à chatons

En France, malgré la volonté d’assainir le domaine de la vente des animaux domestiques, des chiots et chatons en provenance des pays de l’Est ou de Belgique – et parfois vendus à un prix guère moins élevé que des animaux issus d’élevages « corrects » - alimentent encore malheureusement le marché. 

Il est important de redoubler de prudence en vue de l’acquisition d’un chien ou d’un chat, de frapper aux bonnes portes, aller sur place, ne pas se contenter d’une seule visite d’élevage, etc. 

Il existe de nombreux éleveurs professionnels ou amateurs passionnés qui fournissent un travail sérieux, sélectionnant leurs animaux, les socialisant avec soin et les inscrivant sur un livre des origines (LOF pour les chiens, LOOF pour les chats). 

Cela constitue un gage de plus grande qualité. L’acquéreur connaît la traçabilité de son futur compagnon, sait à quoi il ressemblera une fois adulte grâce au standard de race dont dépend l’animal. 

De même, certaines pathologies font l’objet de contrôles par tests ADN ou encore radio. Des géniteurs indemnes constituent une chance supplémentaire de ne pas acquérir un chiot ou un chaton qui présentera des problèmes de santé ou des troubles du comportement en grandissant. 

Ces pathologies (héréditaires) font d’ailleurs partie des exclusions de l’assurance santé animale chien et chat. 

Enfin, il est aussi possible d’adopter un compagnon. Cela est une question de choix. 




SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com

Lof Vente chien Vente chaton Trouble du comportement
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure