layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Maltraitance animale : 300 personnes manifestent à Angers

Maltraitance animale : 300 personnes manifestent à Angers

Article publié le : 05/07/2021

A l’appel de l’association FUDA (Force unie et droits des animaux), quelque 300 personnes ont participé à la manifestation en l’hommage au chat Caramel victime de maltraitance animale. Son tortionnaire qui l’a aspergé de soude caustique a écopé de 4 mois de prison avec sursis. Insuffisant selon les défenseurs de la cause animale. 

Vendredi, le 21 février, 300 personnes (de 250 à 275 selon les sources) se sont réunies dans les rues d'Angers (Maine-et-Loire) à l’appel de l’association FUDA (Force unie et droits des animaux). 

Les manifestants entendaient ainsi rendre hommage au chat Caramel, mort après avoir été aspergé de soude caustique par un restaurateur de 51 ans.

Celui-ci a été condamné par le tribunal correctionnel à 4 mois avec sursis. Pour mémoire, celui qui se faisait appeler Farid de la Morlette a écopé d’un an de prison ferme en comparution immédiate pour avoir lancé le chaton Oscar au sol et posté la vidéo sur Internet. Une affaire qui a ému l’opinion publique et a mobilisé les réseaux sociaux tant que les médias.


Une peine insuffisante compte tenu des souffrances infligées au chat


Selon les manifestants, la peine avec sursis (et les 273 € qui sont allés à la SPA locale en dommages et intérêts) est bien insuffisante compte tenu des souffrances de l’animal.  


La chanteuse Stone soutient les manifestants


La chanteuse Stone, marraine de l’association Stéphane Lamart, est venue apportée son soutien aux manifestants. « Il faut que les gens prennent conscience qu’il ne faut pas que l’on laisse les choses se faire impunément », a-t-elle notamment déclaré.

Au lendemain de l’affaire de Caramel, elle a indiqué sa volonté d’obtenir une entrevue avec Christiane Taubira, Garde des sceaux afin que, notamment, soit revu le statut juridique de l’animal.

Les défenseurs de la cause animale et ceux qui souhaiteraient que le code civile ne considère plus l’animal comme un meuble ne décolèrent pas : le président de la République, François Hollande, vient en effet d’annoncer dans une interview qu’il ne comptait pas revisiter le statut de l’animal, estimant que cela ne s’avèrait pas nécessaire.



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photos : FUDA/Facebook / my-angers.info

Maltraitance animale Droit des animaux

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure