layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Furet

Les parasites externes chez le furet

Les parasites externes chez le furet

Article publié le : 23/04/2019

Comme les chiens et les chats, les furets ne sont pas à l’abri des parasites externes. Puces et tiques en premier lieu qui outre les démangeaisons qu’elles occasionnent (pour ce qui est des puces) peuvent véhiculer des maladies. D’où l’importance de traiter préventivement et régulièrement son furet. Des solutions existent. 

Puces et tiques sont les deux parasites qui doivent en premier lieu inciter le maître à traiter préventivement son furet. Elles peuvent être source de problèmes (allergies), voire de maladies plus ou moins graves. 

Les premières sont présentes tout au long de l’année, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur des maisons ; les secondes se trouvent aussi bien à la campagne qu’en ville (parcs). Et comme certains maîtres promènent leur furet (même ceux ne sortant pas doivent être protégés), il est important de procéder régulièrement à l’application de traitements antiparasitaires

Disponibles chez le vétérinaire, ce dernier pourra conseiller quant à leur mode d’application, la fréquence et orienter vers le traitement le mieux adapté. 

Dans les armes disponibles, il en existe sous de nombreuses formes : spray, spot-on (pipette dont on verse le contenu entre les omoplates, au niveau du cou), voire collier même si ces derniers ne sont pas les plus efficaces. 

Pour ce qui est des tiques, il est prudent de prévoir un crochet tout spécialement prévu et qui permet leur extraction sans avoir recours à un produit, sans douleur pour l’animal et sans risque que la tête de la tique ne reste dans le corps du furet (crochet O’Tom, chez les vétérinaires). 

Outre ces deux parasites, les furets peuvent être « attaqués » par les poux ou encore des aoûtats. Plus désagréables que vraiment dangereux, là aussi des traitements existent afin de s’en débarrasser. 

D’autres parasites peuvent occasionner des problèmes dermatologiques, comme c’est le cas pour la démodécie, provoquée par un parasite rencontré notamment chez les furets en collectivité (élevage, refuges, etc.). 

Les lésions cutanées qu’elles entraînent devront faire l’objet d’une consultation vétérinaire. Les affections dermatologiques et leurs traitements sont pris en charge par l’assurance santé du furet


Gale des oreilles : une infection fréquente

Le furet peut également être sujet à la gale des oreilles ; un acarien en est responsable. Celle-ci se transmet assez rapidement d’un animal à l’autre. 

Une odeur désagréable émanant de l’oreille, une substance noirâtre, un conduit enflammé sont autant de signes qui peuvent alerter le maître. 

Le vétérinaire pourra après diagnostic mettre en place un traitement (remboursé par l’assurance santé animale du furet) en conseillant le maître sur la manière de procéder au nettoyage. 

Dans tous les cas, il est prudent d’inspecter régulièrement les oreilles de son furet.





SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com

Partagez cet article