L'actu des animaux

Actualité des chiens

Chiens, chats : plus responsables face à l’adoption

Chiens, chats : plus responsables face à l’adoption

Article publié le : 05/01/2023

Les Français auraient-ils pris conscience de l’importance d’une adoption responsable ? Et qu’offrir un animal de compagnie n’est vraiment pas une bonne idée ? La baisse du nombre de chiens et chats cédés ou vendus déjà observée sur la fin de l’année 2021 par rapport à la précédente, semble en témoigner.

Offrir un chien ou chat en cadeau : une très mauvaise idée !

A l’approche des fêtes de fin d’année, la recherche du cadeau parfait occupe les esprits.

Mignon, insolite voire unique, l’animal de compagnie, comme le chiot ou le chaton, peut rapidement apparaître pour certains comme la bonne idée qui fera son effet au pied du sapin.

I-CAD, qui gère le Fichier National de l’Identification des animaux domestiques carnivores, rappelle les engagements et obligations qui incombent aux futurs propriétaires avant d’accueillir leur futur compagnon à quatre pattes.

Un animal n’est pas un jouet. L’adoption doit être avant tout responsable quand on sait que l'animal et son détenteur vont vivre 10 voire 20 ans ensemble.

I-CAD souligne ô combien il est important de réfléchir avant d’offrir un animal de compagnie lors des fêtes de fin d’année. Une mauvaise idée !

78 682 ventes ou dons d’un animal en décembre 2021

En décembre 2021, le nombre d’animaux donnés ou vendus a diminué par rapport à décembre 2020.

78 682 animaux de compagnie, dont 48 949 chiens et 29 733 chats, ont été cédés au cours de ce dernier mois de l’année, soit une diminution de 5,5 % en un an.

Est-ce le début d’une prise de conscience des Français sur l’adoption responsable d’un animal de compagnie en cette période de fêtes de fin d’année ?

L’adoption doit être un acte réfléchi

Si la possession d’un animal représente de nombreuses sources de satisfaction, elle implique également des contraintes, mais aussi des devoirs. Les Français attachent de plus en plus d’importance aux droits des animaux.

 

Première étape d’une démarche responsable et protectrice :  l’identification d’un chat ou d’un chien atteste du lien entre l’animal et son maître.

L’identification est obligatoire et doit donc constituer le premier réflexe à adopter pour chaque futur possesseur d’animal afin de le protéger et de lutter contre les abandons.

Qu’il soit donné ou vendu, l’identification permet de prouver l’existence de l’animal, ses origines, d’attester des soins qu’il a reçus ou des informations qui le concernent.

Ces éléments complètent sa traçabilité, par ailleurs indispensable en cas de cession, de perte ou de vol de l’animal.

Vérifier l’identification d’un chien ou chat

En cas d’adoption auprès d’un particulier, il est nécessaire de vérifier la véracité de son identification via l’outil de recherche proposé par I-CAD connecté au Fichier National.

Par ailleurs, depuis le 1er octobre 2022, tout nouveau détenteur d’animaux de compagnie doit signer un « certificat d’engagement et de connaissance » sept jours avant l’arrivée de l’animal dans le foyer afin d’être sensibilisé et responsabilisé aux besoins et aux comportements de l’animal, le coût de son entretien, et sur l'obligation d’identification.

Se tourner vers les professionnels habilités

Afin de permettre une possession plus responsable, il est préférable de se tourner vers des professionnels habilités à la cession d’un animal :

Les éleveurs, les associations ou les refuges sont des structures aptes à la cession d’animaux.

Les professionnels et les équipes de ces organisations sont en mesure de donner toutes les informations sur l’histoire et la santé de l’animal favorisant plus facilement une adoption.

Ces organisations doivent fournir une attestation de cession. Ce document est primordial puisqu’il va déterminer la propriété de l’animal et toutes ses informations.

En outre, rappelle encore I-CAD, les structures doivent obligatoirement fournir un certificat vétérinaire. Ce document doit mentionner le numéro d’identification de l’animal et attester de sa santé.

Enfin, le cédant doit effectuer la démarche de changement de détenteur auprès du Fichier National I-CAD.

 

Santévet
Leader de l'assurance santé animale

Photos : 123RF

Identification

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau

Claude Pacheteau

> Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure