layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Cals : à surveiller chez le chien

Cals : à surveiller chez le chien

Article publié le : 23/09/2015

Les cals chez les chiens se remarquent principalement chez ceux de grandes races. Elles apparaissent fréquemment aux endroits de la peau où le chien s’appuie pour se coucher. Il faut veiller à ce que cet épaississement de peau ne s’infecte pas. 

Les cals (callosités) apparaissent le plus fréquemment chez les chiens de grande race (généralement au bout de quelques années).

Chez ceux à poil court, on les remarque bien. La peau s’épaissie aux endroits où le chien s’appuie. Comme son lieu de couchage, notamment.

Ce sont alors les pattes ou les coudes qui sont atteints. Mais certains chiens peuvent présenter des cals à d’autres endroits du corps. 

Le plus douillet des aménagements ne permet pas de les éviter, les chiens aimant parfois se coucher sur un sol dur, cimenté ou carrelé (voir également encadré). un couchage confortable (couverture panier ou coussin suivant la taille du chien et ses préféréences) est pourtant la meilleure solution pour les éviter. 

Les cals sont plus inesthétiques du fait de leur couleur foncée, leur zone sans poil, un peu crevassée... que douloureux pour l’animal. 


Attention aux risques d’infection


Ce qu’il faut veiller, c’est que l’endroit concerné ne s’infecte pas. Cela pourrait alors être à l’origine d’une pyodermite. 

Dans tous les cas, s’il y a infection, le vétérinaire proposera un traitement (antibiotique, désinfectant…). Ces soins sont pris en charge par l’assurance santé du chien

La pyodermite, maladie infectieuse d’origine bactérienne de la peau, est « longue » à soigner. Le vétérinaire devra dans un premier temps en déterminer la cause exacte avant de mettre en place le traitement adéquat. Certaines souches de Staphylocoques responsables peuvent être résistantes à des "gammes" d'antibiotiques. 


Maladie du ciment : une allergie de contact

Certains chiens adorent, notamment lorsqu’il fait chaud, se reposer au frais sur un sol cimenté. 

Le ciment peut être responsable d’allergie (prurit) ; on l’appelle d’ailleurs la maladie du ciment. Différentes parties du corps peuvent être touchées, des pattes aux babines. 

Dans tous les cas, en cas de doute (apparition de boutons, de cicatrices persistantes, de cals qui semblent s’infecter, etc.), le plus prudent est de consulter le vétérinaire pour avoir son avis. 




SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com

Panier et coussin Allergie
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure