layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention des chiens

Cals : à surveiller chez le chien

Cals : à surveiller chez le chien

Article publié le : 18/01/2022

Ce qu’on appelle “cals”, est en fait le diminutif de “callosité”. Il s’agit de l’épaississement de la peau. Ces cals apparaissent notamment au niveau des coudes ou des jarrets, les endroits où le chien s’appuie quand il veut se coucher. Ce problème de peau est plus fréquent chez les grands chiens de race de plus de 3 ans. Que faire alors si votre chien développe des cals ? Quels soins pouvez-vous lui apporter ? Les réponses dans notre article. 

Qu’est ce que les cals chez le chien ?

La  callosité chez le chien  est  un épaississement dans une zone spécifique de la peau. Bien définie, c’est une zone ou les poils ne poussent plus. C’est un phénomène fréquent chez les chiens puisque cela se produit quand le chien adopte certaines positions lors du coucher. C’est le cas, par exemple, lorsqu'il est couché comme un sphinx, appuyé sur ses coudes.  Ce phénomène peut toucher les chiens et les chats. 

Les chiens adorent dormir sur un sol en ciment ou un sol carrelé, mais ces surfaces dures favorisent l’apparition et le développement de callosités. En effet, ces cals sont dûs au frottement ou à une pression constante exercée sur les coudes de l’animal, c’est donc tout à fait normal si nos animaux de compagnie souffrent de callosités. 

Chez certaines races, à poils épais, comme le border collie ou l’épagneul, les callosités sont moins courantes, car leur pelage les protège contre la pression. Mais chez des races plus grandes, comme le mastiff, les cals se développent plus facilement en raison du poids et des poils courts qui protègent moins la peau.

A force, cela devient douloureux pour le chien et encore plus pour les vieux chiens qui ont un peu plus de mal à se coucher ou à se déplacer.  Il est donc important de surveiller si des lésions cutanées apparaissent  et bien sûr de les traiter. 

Comment soigner les cals du chien ?

Il est important de soigner et traiter les callosités chez le chien car elles ne vont pas disparaître naturellement puisque le chien est en contact régulier avec des surfaces dures.

La première solution est de lui apporter un lieu de couchage douillet pour qu’il ne dorme plus sur le sol, comme un panier ou une couverture. 

Vous pouvez aussi penser à hydrater la peau. Le recours à une crème hydratante est une très bonne solution, car cela permet d’adoucir la peau. Bien entendu, il s’agit d’utiliser une crème hydratante pour chiens et non d’utiliser celle qui correspond à un être humain. Vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire ou dans les pharmacies qui vendent des produits vétérinaires. 

Vous pouvez également utiliser certaines huiles essentielles comme l’huile d’amande douce. Appliquée plusieurs fois par jour, elle adoucit les cornes et soulage les chiens souffrant de callosités.

Si, la plupart du temps, les cals sont sans douleurs et surtout inesthétiques, il peut arriver que cela empire et que les callosités se fissurent et commencent à saigner. Vous vous en apercevrez facilement, car votre chien va se lécher de façon continue. Il est alors urgent de consulter votre vétérinaire car il y a un risque d’infection qui pourrait engendrer un problème plus grave ensuite si les cals ne sont pas traités correctement. Un traitement antibiotique peut être prescrit pour éviter toute infection microbienne.


N’oubliez pas qu’une bonne assurance santé pour chien prend en charge les traitements parfois onéreux pour soigner votre compagnon !

Peut-on prévenir les cals chez le chien ?

Vous pouvez tout à fait prévenir les callosités chez le chien un peu comme on peut le faire pour les cors d’un être humain. Quelques solutions  :

- Mettre à disposition de votre chien une surface “molle” (panier, couverture, vieux matelas) pour se reposer, il évitera ainsi les frottements. Vous pouvez même, à l’aide de répulsif naturel, faire en sorte que votre chien n’aille plus se coucher sur le carrelage de la terrasse ou le sol en ciment du garage par exemple.

- Surveillez son poids : un chien en surpoids implique davantage  de pression sur la peau

- En prévention, vous pouvez, de temps en temps lui appliquer de la crème hydratante  ou de l’huile essentielle de coco sur les coudes, lors du brossage par exemple

Vous l’avez compris, généralement les callosités sont plus souvent un problème esthétique plutôt que médical. Mais les choses peuvent empirer rapidement si elles se fissurent et saignent. Il est donc préférable de faire de la prévention, en pensant à installer un coin douillet et moelleux à votre compagnon et d’aller consulter votre vétérinaire au moindre doute pour éviter toute infection.

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : Pixabay

Panier et coussin

A propos de l'auteur

Maryline Pattin
Maryline Pattin > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure