layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Education et activités

Apprenez votre chien à marcher au pied

Apprenez votre chien à marcher au pied

Article publié le : 23/09/2015

Après nous avoir appris comment faire marcher son chien en laisse correctement, Antonio Ruiz, éducateur canin et dirigeant du centre Pile-Poil, nous apprend la marche au pied. Une technique un peu plus « ardue ». 

La marche au pied (MAP) est un exercice beaucoup plus simple qu’il n’y paraît. En effet, si par une marche en laisse, il vous fallait respecter trois règles, pour une marche au pied, celles-ci ne sont qu’au nombre que de deux. 

Avant d’entrer dans le vif du sujet et de parler technique, voyons rapidement ce qui concerne « la philosophie » de l’exercice. Contrairement à une idée très répandue, la MAP n’est pas l’unique moyen et encore moins le meilleur de progresser avec son chien. Une bonne marche en laisse est, de très loin, préférable à une médiocre marche au pied.

Concrètement, comment faire pour que le chien avance tout en restant collé à votre jambe gauche (ou droite). Premièrement : bien tenir la laisse,  ce qui signifie :

- que le chien soit correctement placé à vos côtés ;

- que la laisse entre vous et lui soit légèrement détendue

- enfin, que le bras et la main opposée (au chien) qui tiennent la laisse soient naturellement ballants.

Il est possible que vous trouviez cette prise de laisse incongrue voire inconfortable. Cependant, je peux vous assurer qu’elle est de loin la plus efficace pour la simple et bonne raison qu’elle libère la main côté chien. Cette main, loin d’être inutile, va nous servir à encourager l’élève et à lui donner au maximum l’envie de marcher à nos côtés.

Une bonne exécution de ces consignes vous assure dores et déjà 80 % réussite de l’exercice. 


Monotonie : l’ennemie de la marche ! 


Voyons maintenant les 20 % restants pour que notre MAP soit « parfaite ». Comme pour une marche en laisse, la monotonie est l’ennemie de la marche au pied. 

Nous allons donc tenter d’être le plus intéressant possible pour notre compagnon et nous allons pour cela deux alliés à notre disposition. Le premier, des changements de vitesse et de direction qui vont aiguiller la progression. 

Le second, le choix systématique de faire ces changements de vitesse et directionnels à l’opposé de ce que veux l’animal. En résumé, vous n’attendez pas celui-ci, qui se rendra donc très vite compte que son intérêt est d’être vigilant à chacun de vos déplacements, mais également à chacun de vos arrêts.

Par ailleurs, la deuxième main (la droite si vous tenez votre chien à gauche), est là pour rendre la MAP la plus agréable possible en tapotant sur votre cuisse, en claquant des doigts, en faisant une caresse sur la tête du chien si celui-ci n’est pas trop petit…


Antonio Ruiz, éducateur canin, www.pilepoil.fr

Deux mises en garde d’Antonio Ruiz

La première concerne les personnes qui pensent avoir une bonne MAP alors que tout ce qu’ils ont n’est qu’une MAP sous la contrainte, laisse tendue en permanence. Rappelons qu’il n’existe aucun exercice où la laisse reste tendue.

La seconde mise en garde concerne les coup de sonnette (c’est-à-dire le fait de donner un coup sec sur la laisse) qui, non seulement ne sont que très peu efficaces, mais peuvent dans les pires des cas blesser le chien physiquement et le marquer moralement. 

Une fois de plus, je vous demande de me croire sur parole : une bonne motivation liée à des encouragement chaleureux seront de très loin plus efficaces que des coup de sonnette stériles voire traumatisants.


Une marche vraiment utile ? 

Lorsque le chien exécute une marche au pied, remarquons qu’il peut l’exécuter avec ou sans laisse. Il n’est plus autorisé à quoi que ce soit, excepté marcher au pied de son maître. 

La marche au pied est donc un exercice assez « rigide ». Donc il n’est pas utile de faire marcher son chien au pied plus que cela. Hormis dans des cas précis comme lorsque vous allez croiser un maître et son chien et où ce dernier est celui qui visiblement conduit ou bien encore une mère avec ses nombreux enfants et dont certains semblent terrorisés à la vue de votre chien.

Voici deux exemples de situation où il peut être fort utile que votre chien connaisse et maîtrise parfaitement la marche au pied.

 



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photos : PetFriends - Fotolia.com - DR

Éducation chiot Laisse
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure