layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoPageRaceSlug/

Westie (west highland white terrier)

Race de Chien : Westie (west highland white terrier)

 

Comment ne nous ferait-il pas craquer, ce petit terrier ? Avec sa truffe noire et ses yeux sombres au milieu d'une tête blanche toute ébouriffée ?

Origines du West highland terrier

Les légendes sont nombreuses au sujet de l'origine du West highland terrier. Ce petit chien blanc  descendrait des terriers écossais. Selon la légende, ce serait le colonel Malcolm of Poltalloch qui aurait choisi de développer cette race, au pelage blanc immaculé, bien visible dans la nature. Pour quelle raison ? Parce qu’il aurait malheureusement abattu l’un de ses chiens roux à la chasse (un Cairn terrier), qu’il aurait confondu avec… un renard.

La race est ensuite reconnue officiellement par le Kennel Club anglais en 1906, puis par le FCI en 1954.

Caractère et aptitudes du West highland terrier

Caractère du West highland terrier

Le Westie est un chien malicieux, facétieux, vif, joueur et espiègle. Selon le standard de la race, il doit même afficher un côté fripon ! Il est aussi très câlin et affectueux, tout en gardant un certain besoin d'indépendance. C’est également un chien courageux et téméraire.

Mais cela reste un chien terrier intelligent, avec un côté têtu assez prononcé. Bref, c'est un compagnon charmant, pourvu qu'on sache éduquer le chiot Westie dès son jeune âge. 

Aptitudes du West highland terrier

Ce chien de petite taille est connu pour ses aboiements, ce qui en fait un bon chien de garde ou chien d’alarme. Mais c’est avant tout un parfait animal de compagnie. Son instinct de chasse encore très développé, il peut donc aussi s’illustrer comme chien de chasse.

A savoir : le Westie était un chien à la mode il y a quelques années, car très présent dans certains spots publicitaires. Ce qui a fait apparaître certains éleveurs peu consciencieux. Aujourd'hui, la situation s'est améliorée, mais restez très attentif sur le choix de l’élevage.

Le maître idéal pour un West highland terrier

Son côté joyeux et drôle en fait le compagnon de jeu idéal pour une famille avec enfants.   C’est un chien qui est plus heureux à la campagne qu’en ville. Une maison avec un jardin fera son bonheur. Il peut cependant vivre en appartement, pourvu de lui proposer des promenades quotidiennes.

Ce petit chien convient aux maîtres débutants. Si c’est votre premier chien, veillez quand même à lui enseigner les règles de la maison, toujours avec bienveillance.

Les activités à faire avec un West highland terrier

Comme tous les terriers, c’est un chien sportif qui a besoin de courir et de se dépenser ! Proposez-lui des balades dans de grands espaces. Il a également un goût pour le jeu assez prononcé. N’oubliez pas sa balle ou d’autres jouets pour chien quand vous allez au parc !

A savoir : le Westie est un chien rustique et résistant. Il ne craint pas spécialement le froid. Néanmoins, en cas de températures très basses, pensez à le protéger du froid si nécessaire avec un manteau pour chien.

Caractéristiques physiques du West highland terrier

Le pelage du West highland terrier

Son poil de couverture est dur et mesure environ 5 cm de long. Associé à un sous-poil dense et doux, ce pelage lui permet de bien résister aux intempéries. Il porte des franges sous le ventre et sur les membres.

La seule couleur autorisée est le blanc pur.

A savoir : ce chien est recommandé aux personnes allergiques aux poils de chien. C’est une race dite “hypoallergénique”. Mais attention, aucune race de chien n’est réellement hypoallergénique...

La taille et le poids du West highland terrier

C’est un petit chien qui mesure jusqu’à 28 cm et pèse environ 10 kg. C’est un gabarit assez compact et musclé.

La tête du West highland terrier

Sa tête est ronde, avec des oreilles pointues bien droites, une truffe et des yeux bien noirs, qui tranchent avec ses poils blancs.

Entretien du West highland terrier

Le toilettage du West highland terrier

Idéalement, il faut emmener régulièrement son Westie chez un toiletteur. Et même s’il perd peu de poils, il est recommandé de brosser ce chien tous les jours.

Pour entretenir ses poils blancs, un shampooing pour chien est indispensable. Sans oublier la toilette des yeux et des oreilles. Attention également au tartre dentaire : il faut brosser les dents de votre chien régulièrement.

L’alimentation du West highland terrier

Une alimentation équilibrée à base de croquettes et/ou de nourriture humide de haute qualité est toute indiquée. Demandez conseil à votre vétérinaire pour adapter les rations.

Maladies du West highland terrier terrier : les problèmes de peau

Malgré son côté robuste, il peut connaître quelques problèmes de santé. Le Westie est parfois atteint par certaines affections dermatologiques liées à des allergies et de l’eczéma. Il peut aussi souffrir de séborrhée grasse.

Les autres maladies du West highland terrier terrier

Les affections respiratoires et ORL

Le Westie est une race prédisposée à la fibrose pulmonaire. Le tissu pulmonaire  du chien devient moins élastique à partir d’un certain âge. Ce qui donne un chien moins endurant, moins actif et plus fatigué. 

Le chien atteint peut recevoir un traitement médicamenteux à vie pour ralentir la progression de la maladie, mais celle-ci reste incurable.

Ce chien peut aussi souffrir d’otites ou de gale auriculaire.

Les problèmes articulaires

Il peut être concerné par certaines maladies du système osseux et cartilagineux, comme la  luxation de rotule ou les problèmes d’arthrose.

Les troubles oculaires

Ce chien peut souffrir d’une cataracte dans ses vieux jours. Il peut aussi être concerné par la Kérato-conjonctivite sèche (KCS) ,qui provoque une sécheresse de l'œil, due à un manque de larmes.

Les calculs urinaires

Il arrive aussi que le chien souffre à cause de calculs  présents dans son système urinaire. Cette affection douloureuse nécessite souvent une intervention chirurgicale pour les éliminer.

Frais vétérinaires à prévoir pour un West highland terrier

Voici une idée du budget à prévoir pour soigner votre chien s’il souffre de ces pathologies :

 

A rajouter : les vaccins, la taille des griffes, le détartrage, les traitements antiparasitaires (puces, vers), la stérilisation, etc…

 

Vous aimez les petits chiens de compagnie et les terriers ? Retrouvez plus d'informations sur le Bichon maltais, le Coton de Tulear, le Shih Tzu et le Cairn terrier.

 

SantéVet
Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo : Fotolia.com

Carte d'identité

Taille : environ 27 cm

Poids : 7 à 10 kg

Couleur

Blanc immaculé

Poil

Mi-long et dur avec un sous-poil doux

Longévité

Espérance de vie de 12 à 14 ans

Risques de maladies

Allergies de peau, eczéma, arthrose, luxation de la rotule, fibrose pulmonaire, otite, gale auriculaire, cataracte, kérato-conjonctivite, calculs urinaires

Alimentation

Variable selon l'âge, le sexe, l'activité, le fait qu'il soit stérilisé ou non et ses pathologies

Toilettage

Brossage quotidien et toilettage tous les 3 mois

Race de chien Chien terrier

Partagez cet article