layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité des chiens

Vols de chiens : un phénomène en augmentation

Vols de chiens : un phénomène en augmentation

Article publié le : 27/02/2018

Les vols de chiens sont en recrudescence. Chaque année, des dizaines de milliers disparaissent en France. Les modes opératoires sont variés. 

Le marché des chiens volés constitue l'un des trafics les plus importants en France, après les trafics d'armes et de drogue. C’est ce que rappelle un article publié sur le site du quotidien L’Union L’ardennais (lunion.presse.fr). 

Des races dites à la mode sont particulièrement concernées : chihuahuas, Jack Russell Terriers, mais aussi, carlins, yorkshire… 

Ces chiens, une fois volés, sont « revendus à des particuliers bien souvent de bonne foi, en France ou à l'étranger », souligne l’article. 

Certaines femelles recherchées rejoignent quant à elles « des élevages situés en Europe de l'Est pour servir à la reproduction : les chiots issus de ces portées sont ensuite revendus en France dans des animaleries peu regardantes sur la traçabilité des animaux.

Les chiens de chasse sont également très recherchés : Français, Italiens et Espagnols sont très friands de ces chiens sportifs et bien dressés. Quant aux autres, un avenir moins noble et beaucoup plus douloureux leur est réservé, entre combats de molosses et laboratoires pharmaceutiques employant ces animaux comme cobayes.

D'autres seraient même dépecés, pour faire l'objet d'un sombre trafic de peaux, voire de viande : tout est bon pour les voleurs. Enfin certains malfaiteurs vont jusqu'à demander des rançons exorbitantes aux propriétaires désespérés ».


Vols de chiens : recommandations


Plusieurs modes opératoires existeraient. En l’absence des maîtres, au domicile, dans le jardin où le chien est laissé, dans un véhicule ou encore dans les parcs et jardins ou devant un magasin où le chien peut être attaché le temps d’une course. Des vols à ‘’l’arrachée’’ auraient également lieu en pleine rue. 

Les recommandations sont de ne pas laisser un animal seul dans un jardin facilement accessible. Même les molosses et chiens de garde ne seraient pas épargnés, les voleurs utilisant alors des appâts à base notamment de somnifères. 

A retenir

Tout chien doit être identifié, par puce électronique ou par tatouage. L’identification permet de retrouver plus rapidement un chien, notamment s’il s’agit d’une fugue. 

Si l’on trouve un chien perdu (ou un chat ou un furet), il est possible de le déclarer sur le site de l’I-Cad (Fichier national des identifications des carnivores domestiques – i-cad.fr, 0 810 778 778, numéro Azur). 



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chie, chat et NAC

 

Photo : 123rf

Race de chien Chien perdu Maltraitance animale

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure