layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs & astuces

Télétravail avec un chien : comment être au calme ?

Télétravail avec un chien : comment être au calme ?

Article publié le : 07/09/2021

Un nouveau protocole sanitaire pour le travail à distance entre en vigueur à compter mercredi 1er septembre 2021. S’il a été démontré que durant les confinements le chien a été d'un grand réconfort pour les maîtres contraints de rester chez eux, télétravailler en la présence de son compagnon peut être perturbant… Pour vous comme pour lui.

Comment être au calme avec son chien en télétravail ? Comment faire en sorte également que le chien ne soit pas perturbé ? Voici quelques conseils afin de s’organiser.

Selon les sources, on estime entre 8 et un peu plus de 17 % le nombre de télétravailleurs en France. Des taux qui ont été en hausse lors des périodes de confinement où le télétravail était de mise.

À la sortie du premier confinement, les Français ont tiré un bilan positif du télétravail : près de 9 salariés sur 10 en travail à la maison ont jugé que le télétravail s’était bien passé*. Même si l’on sait que cela a été difficile psychologiquement pour d’autres.

S’il est de plus en plus question de télétravail désormais et que des entreprises vont le permettre et le pérenniser, il incombe à ceux qui le choisissent de pouvoir le faire dans de bonnes conditions. Cela implique, lorsque l’on vit aux côtés d’un chien, de pouvoir travailler dans le calme. Il faut s’y préparer et s’organiser.

Ne restez en permanence aux côtés de votre chien

Tous les chiens ne se ressemblent pas. Il y a ceux que l’on ne verra pas pointer le bout de leur truffe de la journée. Ceux qui resteront tranquillement dans leur coussin aux côtés de leur maîtres.

Mais, à l’inverse, ceux qui n’auront de cesse que de rechercher la présence, la proximité immédiate avec leur maître. Il y a d’autre part le cas des chiots, qui sont plus difficiles à gérer car davantage « demandeurs »… « perturbateurs » !

Il est important de ne pas rester en permanence dans votre habitation. Quittez-la, comme durant l’heure du déjeuner par exemple. Car être trop à vos côtés, votre chien peut avoir du mal à reprendre l’habitude de rester seul.

Certains chiens, plus sensibles que d’autres, pourront développer des troubles du comportement : aboiements, destructions, malpropreté…

Vos temps de présence et d’absence changeant, il faut que votre compagnon s’y adapte.

Gardez le même rythme pour les sorties et les rations alimentaires

Il est important de ne pas changer de rythme. Que ce soit pour les sorties et pour les heures de distribution des rations de votre chien.

Le respect des horaires pour votre chien vous permettront des respectez également... les vôtres au final. Télétravail ne doit pas rimer avec « irrégularité ».

Ne cédez pas à toutes les sollicitations du chien

Cela va paraître sinon cruel mais du moins difficile, mais il faut se résoudre à ignorer son chien lorsque l’on télétravaille. Si vous répondez à toutes les sollicitations de votre compagnon, vous ne lui rendrez pas service.

Certes, il peut réclamer de l’attention. Une caresse, un mot « doux ». Mais cela doit être ponctuel. S’il apporte sa balle ou son couin-coin pour jouer, il faut rester indifférent.

Lors de vos allez et venues, lors de vos départs et retours, même pour quelques minutes, faites comme vous devriez toujours procéder : c’est-à-dire sans « commentaire ».

Aménagez un coin où le chien s’occupera

Lorsque l’on télétravaille, il est essentiel d’aménager son espace. Tout le monde n’en a pas la possibilité et c’est certes une question de place – et de moyens -, mais l’idéal pour télétravailler dans le calme et dans de bonnes conditions est d’avoir une pièce dédiée afin de ne pas avoir l’impression d’être en « vase clos ». Un bureau où l’on peut s’isoler. Travailler dans sa cuisine ou sa chambre n’est absolument pas la solution.

Il faut envisager de placer votre chien dans une autre pièce, à moins comme nous l’avons vu plus haut, que votre chien puisse rester calmement à vos côtés sans se soucier de vous.

L’isoler, sans pour autant l’enfermer à clé, surtout que certains chiens pourraient se mettre à pleurer pour sortir ! Le fait de choisir une pièce pour votre chien durant vos heures de travail ne doit pas être une punition pour lui.

Dans l’endroit choisi pour votre chien ou celui où il aime se réfugier en temps normal, placez si ne n’est déjà fait un coussin, un plaid douillet. Quelques jouets également qui lui permettront de s’occuper... Aménagez une aire de jeux.  Pourquoi ne pas opter pour un jouet dits « éducatif » ou de réflexion comme on en trouve désormais pour les chiens.

Un os adapté aux chiens ou un gros os de veau ou de bœuf que vous trouverez chez le boucher et qu’il rongera l’occupera de longues heures. La mastication contribuera par la même occasion à son hygiène bucco-dentaire

En visioconférence, ne pas être dérangé !

Le chien qui se met à aboyer à tout va en pleine visioconférence, ce peut être gênant, voire peu apprécié des participants et… de vos supérieurs ! Sans pousser la comparaison trop loin, c’est un peu comme l’enfant qui se met à hurler ou entre dans la pièce en « faisant sa vie » !

Cela relève d’une question d’éducation, celle que vous donnerez à votre compagnon, et qui peut encore une fois varier d’un chien à l’autre : ceux de tempérament calme et ceux qui « s’existent » pour un rien.

Pour télétravailler au calme avec son chien, il est donc indispensable d’avoir affaire à un chien obéissant, « autonome ». Mais quoi qu’il en soit, votre chien saura faire la différence entre la semaine et le week-end.

Et si vous le pouvez, emmenez votre chien au travail

Les périodes de restrictions sanitaires pourront nous avoir appris comment faire en sorte que tout se passe bien avec son animal lorsqu’on se retrouve à vivre avec lui à la maison toute la journée.

Si vous envisagez de télétravailler ou d’alterner entre télétravail et présentiel, si votre société le permet et en respectant alors le règlement et vos collègues, vous pourrez envisager d’amener votre chien au travail. Ce peut être une « bulle d’air » pour lui comme pour vous.

De plus en plus de sociétés sont Pet Friendly, à l’instar de SantéVet, le spécialiste de l’assurance santé animale.

Pour son initiative en faveur de la présence d’animaux de compagnie sur les lieux de travail, SantéVet a d’ailleurs été récompensé en 2019 lors des « Trophées Pet Friendly à la française » dans la catégorie « Entreprise ».

* Sondage Odoxa réalisé́, 19-20 mai 2020.

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : 123RF

Panier et coussin Éducation chiot Trouble du comportement

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure