layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Le confinement profite-t-il en fait aux chiens et chats ?

Le confinement profite-t-il en fait aux chiens et chats ?

Article publié le : 13/05/2020

Les chiens et les chats vivent-ils mieux que nous cette période de privations ou du moins de restrictions notamment de sorties ? + 40 % de promenades, et + 58 % de grattouilles : heureux finalement comme un chien ou un chat pendant le confinement ! C’est ce qui ressort d’une enquête menée à l’échelle européenne par une société spécialisée dans les trackers GPS grand public…

Le tracker est un système dont on parle beaucoup en cette période de confinement/déconfinement puisqu’il est question – sans que la question soit encore tranchée - de « suivre » les personnes infectées par le coronavirus Covid-19 ou encore savoir si l’on en a croisé l’une d’entre elle.

Invoxia est une société spécialisée dans les trackers GPS grand public, et par ailleurs à l’origine de Pet Tracker, un tracker connecté qui se porte au collier du chat ou du chien. Celui-ci enregistre son activité, son score de sommeil, et ses déplacements (voir encadré).

Invoxia a mené une grande étude européenne et révèle l’activité des chats et chiens domestiques en Europe pendant cette période de confinement. Ce sont plus de 35 000 journées d’activité d’animaux de compagnie scrutées et comparées avant et pendant le confinement.

Confinement : une vie plus agréable pour les animaux domestiques ?

Si le confinement est mal vécu par une bonne partie des Français, les chats et les chiens semblent bénéficier d’une vie bien plus agréable.

Irruptions inopinées pendant les visioconférences, séances de sauts matinales sur les claviers, de chasses à la souris d’ordinateur…

Inflation de gratouilles pour les chats

Les chats, sans doute plus souvent dérangés dans leurs habitudes par « leurs humains » qui tentent de travailler, connaissent une hausse d’activité de 33 %. Ils sont davantage sollicités et bénéficient d’une inflation de grattouilles de 58%. En revanche les chats étant des chats, ceux-ci parviennent à conserver leur score de sommeil. Toujours aussi dormeurs, le temps de repos des félins préférés ne varie pas pendant le confinement.

Plus de promenades pour les chiens et… moins d’aboiements !

Les chiens sont visiblement plus heureux et ça s’entend ! Le temps consacré à leurs promenades augmente de façon vertigineuse (+40 %). Ils sont plus choyés et le temps consacré à les grattouiller et caresser augmente en flèche de 43 %. Les maîtres connaissent-ils une nouvelle crise d’amour pour leurs chiens ?

Peu importe, avec une telle attention les canidés sont heureux, et le nombre constaté d’aboiements chute de 15%. Ce ne sont pas les voisins confinés qui s’en plaindront !

« Le confinement imposé révèle l’interdépendance entre maîtres et animaux et l’impact direct de l’attention sur leur bien-être. Ces données physiologiques mises en exergues pendant le confinement montrent l’importance du suivi au quotidien et invitent à une nouvelle compréhension de la santé animale autorisée par la technologie », conclut Amélie Caudron, CEO* d’Invoxia .

*Chief Executive Officer (en français, chef de la direction ou directeur général ou administrateur délégué) ; source : Wikipédia.

 

Méthologie de l’étude

Cette étude a été menée par Invoxia sur la base des données anonymisées et agrégées d'un échantillon de 35000 journées d’activité de chats et chiens, portant un tracker connecté Invoxia, entre le 1er février et le 30 mars 2020 en Europe (France, Suisse, Pays Bas, Allemagne, République Tchèque, Espagne, Belgique, Danemark, Angleterre). Invoxia garantit la confidentialité des données et protège la vie privée de tous ses utilisateurs… y compris les chats et les chiens.

 

En savoir plus sur le Pet Tracker

Outre le suivi de zones GPS, le Pet Tracker fournit aux maîtres des données clés qui en font un véritable outil de prévention intelligent pour la santé des animaux. Marche, course, repas, qualité de sommeil, aboiements (pour les chiens) et grattages… Le maître peut suivre les signes avant-coureurs de maladies telles que l'arthrose, la présence de parasites ou l'anxiété. Ces fonctionnalités complète naturellement le suivi d’activité.

Le Pet Tracker veille également sur les animaux de compagnie et avertie leur maître directement sur l’application, en cas de déplacement inhabituel. Pour la fonction géolocalisation, l’utilisateur peut personnaliser le dispositif selon ses besoins et définir des « zones de sécurité ».

Le Pet Tracker d'Invoxia n’utilise pas de carte SIM, mais les réseaux basse consommation, qui lui procurent une grande autonomie (jusqu'à 3 mois avant de recharger la batterie). Par ailleurs, il combine les technologies GPS et la localisation via les réseaux Wi-Fi avoisinants, pour s’adapter à tous les environnements : ville, campagne, intérieur, extérieur.

Disponible sur invoxia.com au prix de 119 € avec abonnement au réseau basse consommation de 3 ans inclus.

 

Chiens et chats : un réconfort pour les maîtres confinés

Une autre étude (mars-avril 2020), menée celle-ci par AssessFirst, une entreprise spécialisée dans le recrutement prédictif de nouveaux collaborateurs pour le compte d’entreprises et basé sur l’analyse du potentiel, indique dans son sondage que fait d’avoir des animaux de compagnie augmente le bien-être subjectif des propriétaires de chiens et/ou chats de 16%. Un pourcentage qui atteint les mêmes proportions pour les  personnes qui ont une ou plusieurs plantes chez elles et qui apparaissent comme ayant plus le moral par rapport aux personnes qui n’en ont pas chez elles.

 

A lire également

Déconfinement : chien, chat, maître… quels changements ?

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo et visuels : Invoxia

Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure