layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs et astuces

Moustaches du chat : ses vibrisses inspirent des chercheurs

Moustaches du chat : ses vibrisses inspirent des chercheurs

Article publié le : 28/11/2018

Aux Etats-Unis, des chercheurs se sont inspirés des moustaches de chat afin de mettre au point des capteurs tactiles. Appelées aussi vibrisses, les moustaches du chat sont de véritables antennes. 

Des chercheurs de Berkley aux Etats-Unis – des nano-scientifiques plus exactement - ont mis au point des capteurs en s’inspirant des moustaches de chat. 

Des « e-moustaches » donc, qui vont permettre d’être utilisés dans le domaine de la robotique afin de détecter notamment des obstacles.


Il faut dire que chez le chat, ses moustaches (appelées aussi vibrisses ») sont de véritables antennes.


Les moustaches du chat : un vrai tableau de bord


Non seulement elles lui permettent de se déplacer, de jour comme de nuit. Dans un passage étroit, elles vont lui servir à mesurer sa largeur, par exemple. Et donc savoir s’il dispose de l’espace nécessaire.

Lors d’un saut ou même d’une chute, les moustaches peuvent aider le chat à calculer la vitesse.

C’est également un moyen de communiquer pour le chat, de localiser une odeur femelle en chaleur, nourriture…). Ses vibrisses lui servent lorsqu’il approche d’une proie afin de s’assurer de son état. Un véritable tableau de bord !  

La création de ces ingénieux capteurs trouveront de nombreuses applications : dans les robots détecteurs d’obstacles, mais aussi le calcul et la surveillance de la pression sanguine, voire dit-on dans la greffe de poils ou de cheveux électroniques qui permettront de déceler… le moindre courant d’air !

A l’époque où l’on commence à entendre parler de « vêtements intelligents », ces capteurs nouvelle génération pourront également servir à analyser l’environnement.


Des vibrisses sur tout le corps du chat

Le chat est capable en une fraction de quelques secondes de calculer la vitesse de sa chute avant le point d’impact grâce à ses vibrisses (moustaches, sourcils).

Mais les vibrisses ne se situent pas que sur le museau (moustache, sourcils). Il dispose aussi de vibrisses carpiennes, à l’arrière des pattes antérieures.

Les vibrisses sont plus ou moins longues suivant la race des chats.



Ne pas couper les moustaches du chat

Compte tenu de l’utilité des vibrisses, on comprend pourquoi il est tout à fait déconseillé de coupé les moustaches ou encore les sourcils du chat.

Sans ces « radars », le chat serait perdu !



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : 123rf

Moustache
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure