layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité des chats

Litière pour chat : des effets néfastes pour l’homme ?

Litière pour chat : des effets néfastes pour l’homme ?

Article publié le : 13/04/2022

Le choix d’une bonne litière est très important pour que la cohabitation avec votre félin  se passe bien. Il apparaît cependant que certains types de litière dégagent des poussières, qui, inhalées à longueur de journée, peuvent nuire à votre santé. Il y a énormément de litières différentes proposées sur le marché. Dans quelle mesure sont-elles dangereuses pour l’homme ? Existe-t-il un type de litière  à privilégier ?  Les équipes de SantéVet se sont penchées sur la question. 

De quoi se compose la litière pour chats ? 

En règle générale, la litière pour chats est constituée d’ingrédients d’origine minérale (gravier, quarts ou argile), qui se présentent sous la forme de petits cailloux. La litière absorbe les liquides et les odeurs.

Il en existe plusieurs sortes :

- la litière végétale : elle est faite à base de fibres de bois, de copeaux ou de granulés. Elle présente l’avantage d’être 100 % naturelles et biodégradables.  Les chats apprécient sa texture.

- la litière minérale : elle se compose de gravier, de quartz, de dérivés de sable ou encore d’argile. Elle possède de bonnes propriétés absorbantes, mais dégage beaucoup de poussière.

- la litière agglomérante : elle est végétale ou minérale et forme des boulettes sous l’action de l‘urine du chat. Elle est appréciée car pratique à nettoyer.

- la litière en silice : elle est formée de zéolithe, qui appartient à la catégorie des minéraux. Elle retient très bien les odeurs.

- la litière en papier recyclé : elle se compose de granulés fabriqués à partir de papier recyclé. Pas de produits chimiques pour cette litière biodégradable à 100 %.

Litière pour chat = danger pour l’humain ?

Une étude du laboratoire d’analyse minéralogique du centre hospitalier Saint-Joseph Saint-Luc de Lyon, a mis en avant le fait que certaines litières comportent un taux important de particules fines PM10 dû à une présence d’argile et de silice

Ces particules sont dangereuses pour notre santé et ne doivent pas excéder 100 microgrammes / mètres cubes. Or, dans certaines litières elles atteignent jusqu’à 20 000 microgrammes, notamment dans les litières minérales et agglomérantes. 

Ces poussières peuvent provoquer ou aggraver des pathologies inflammatoires pulmonaires. Cela a pu être observé chez une patiente qui souffrait de sarcoïdose et manipulait souvent de la litière pour chats. Cependant, aucune étude récente n’a confirmé ou infirmé cela. 

Aussi, ne vous inquiétez pas outre mesure. Vous pouvez néanmoins  appliquer ces conseils au moment du changement de litière, notamment si vous êtes sensible ou si vous avez une pathologie pulmonaire :

- couvrez-vous la bouche et le nez avec un foulard

- mettez la litière dans un bac fermé ou dans une pièce à l’écart

- idéalement, changez la dehors si vous avez un jardin, ou devant une fenêtre. Le principal étant la ventilation.

Vous pouvez aussi changer de litière et adopter une litière végétale qui vous évitera le désagrément de ces particules.

Comment bien choisir sa litière ? 

Pour éviter poussière et particules et donc tout problème de santé, il faut choisir une litière végétale, naturelle et 100 % recyclable. 

Vous avez le choix entre :

  • les granulés de bois : fabriquée à partir de déchets de bois recyclé, cette litière est très écologique. Elle est biodégradable,  5 fois plus absorbante qu'une litière minérale, mais aussi beaucoup moins chère.
  • le papier recyclé : fabriquée à partir de journaux, magazines, etc. Cette litière présente un haut pouvoir absorbant, est biodégradable et non toxique.
  • le blé ou le maïs : une litière en céréales sans danger pour les félins, même en cas d’ingestion. Elle est compostable et absorbe très bien odeurs et liquides
  • la paille :  cette  litière peut se présenter sous sa forme « naturelle » ou sous forme de granules. Elle est très absorbante et  neutralise les odeurs et les urines facilement. Elle est  aussi  économique, mais par contre  doit être changée tous les jours.
  • les coquilles de noix : il existe aujourd’hui des litières fabriquées à partir de coquilles de noix ou de noisettes concassées. Elle absorbe l’humidité et neutralise les mauvaises odeurs tout en étant biodégradable.

Il existe aussi des litières à base de chanvre ou encore de fibres de coco ou de fibres de lin. Si vous hésitez, testez-les ! Cela vous permettra de vérifier le pouvoir absorbant de la litière, mais aussi de voir si votre chat l’adopte. Car certaines litières bruyantes ou odorantes peuvent ne pas lui plaire. Finalement, c’est quand même lui l’utilisateur et le principal intéressé, non ?

Santévet

Ensemble, prenons  soin de votre animal

Photo : 123RF

Litière Bac à litière

A propos de l'auteur

Maryline Pattin
Maryline Pattin > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure