layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Litière pour chat : des effets néfastes pour l’homme ?

Litière pour chat : des effets néfastes pour l’homme ?

Article publié le : 23/09/2015

Le laboratoire d\\\'analyse minéralogique du centre hospitalier Saint-Joseph Saint-Luc de Lyon a mené une étude sur les poussières dégagées par la litière pour chat. Celle-ci met en garde contre de potentiels effets néfastes pour la santé humaine.

Le laboratoire d’analyse minéralogique du centre hospitalier Saint-Joseph Saint-Luc de Lyon a mené une étude sur les poussières dégagées par la litière pour chat. Celle-ci met en garde contre de potentiels effets néfastes pour la santé humaine.

Inhaler des poussières de litière pour chat pourrait aggraver certaines pathologies inflammatoires pulmonaires.

Telle est la conclusion tirée par les membres du laboratoire du centre hospitalier Saint-Joseph Saint-Luc de Lyon (69).

Cette étude, s’est basée sur le cas d’une patiente souffrant de sarcoïdose (maladie inflammatoire pulmonaire touchant en général les poumons), qui manipulait de la litière pour chat.

Dès lors, des mesures établies à trois domiciles différents ont conclu à un taux important de particules fines PM10 comportant des dangers pour la santé humaine.

Alors que les valeurs ne devrait pas dépasser les 100 microgrammes par mètre cube, celles mesurés ont atteint jusqu’à 20000 microgrammes voire encore 500 plus de dix minutes après.

Michel Vincent, pneumologue du laboratoire du centre hospitalier a expliqué dans le Progrès que l

« On sous-estimait les risques des poussières cachées », explique Michel Vincent, pneumologue du laboratoire du centre hospitalier a expliqué dans le Progrès .

 

Litière pour chat : la changer à l’extérieur ou opter pour une litière végétale

 

Cette étude demande encore à être confirmée.

Toutefois, ses auteurs assurent qu’une inhalation répétée de ces particules « pourrait aboutir à une surcharge pulmonaire ou des réactions immuno-allergiques ».

Les auteurs incriminent la composition des litières faites d’argile et de silice. La poussière de ce dernier matériau étant « particulièrement problématique ».

Toujours selon les auteurs, la recommandation serait est une bonne ventilation du lieu où est placée la litière.

Ainsi, le Dr Vincent conseille dans les colonnes du Progrès « de changer la litière à l’extérieur ou de privilégier une litière végétale ».

Source : leprogres.fr

 

Santévet

Le spécialiste de l’assurance santé chie, chat et NAC

Photo : 123rf

Litière Bac à litière
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure
Allô SantéVet

Dialoguez avec nos spécialistes !

SantéVet Web Call Back