layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Les expositions canines en France

Les expositions canines en France

Article publié le : 23/09/2015

Chaque week-end, de nombreuses expositions canines de beauté de plus ou moins grande envergure se déroulent à travers la France (quelque 200 par an !). Organisées sous l’égide de la SCC (Société centrale canine) et par les sociétés régionales qui y sont rattachées, elles permettent chaque semaine de primer les plus beaux chiens y participant. 

Les expositions canines de beauté, ce ne sont pas que de simples show destinés à présenter au public les plus beaux sujets, toutes races confondues. Cela permet aux éleveurs qui y participent de mettre en avant leur sélection et aux juges qui notent les chiens de promouvoir à leur façon ces sujets et récompenser le travail de leur producteur. 

Il existe plusieurs types d’expositions canines de beauté et plusieurs prix qui récompensent les chiens y participant, en fonction de la classe dans laquelle ils peuvent être engagés et les bulldog anglais sont toujours très représentés dans ces manifestations. 


Expositions nationales et internationales


Les expositions internationales, tout d’abord, où souvent sur deux journées la concurrence est rude puisque le nombre de chiens inscrits varie en moyenne de 1 500 à 3 000. Elles permettent d’obtenir, entre autres, un titre prisé : le CACIB (certificat d’aptitude au championnat international de beauté). 

Les chiens y participant doivent être inscrits à un livre des origines reconnu par la Fédération cynologique internationale (FCI) dont dépend la SCC, être âgés de plus de quinze mois. Le CACIB récompense le plus beau chien inscrit en classe ouverte ou intermédiaire ou travail ou champion parmi les chiens classés premier Excellents dans l’une de ces classes. Le chien qui arrive en seconde position décroche ce que l’on appelle la Réserve (RCACIB). Ce titre devra par la suite être homologué par la FCI. 

Le CACS (certificat d’aptitude de conformité au standard), comptant pour le championnat de France, récompense le chien classé premier Excellent en classe intermédiaire ou ouverte ou de travail dans le cadre des expositions internationales ou expositions nationales à condition qu’il soit de mérite exceptionnel ; cette récompense n’accompagne pas en effet systématiquement la première place. D’après le règlement édité par la SCC, les juges font des propositions de CACS d’après les mérites absolus des chiens sans avoir à vérifier si ceux-ci remplissent les conditions d’âge et d’inscription à un Livre d’origines reconnu. Il appartient à la SCC de s’assurer, pour l’homologation du titre, que les chiens satisfont aux conditions imposées. 

Bien que dites « nationales », ces expositions de moindre envergure organisées sur une journée par la SCC et les Sociétés régionales, acceptent les chiens étrangers. Le chien qui arrive en seconde position se voit attribué la Réserve (RCACS) qui peut devenir un CACS si le chien classé premier ne répond pas aux conditions d’obtention de son prix (âge, origines) ou s’il a déjà le titre de champion national de standard. Les CACS ne sont valables qu’après leur homologation par la SCC. 

Le championnat de France est pour sa part organisé annuellement par la SCC ; c’est pourrait-on dire le haut du panier. Quelque 5 000 chiens inscrits sur deux ou trois jours, voire davantage ; cette année, à Villepinte qui a accueilli le championnat de France, près de 7 000 chiens étaient inscrits. 

Après s’être tenu de nombreuses années sur l’hippodrome de Longchamp au mois de juin, la SCC a décidé de revenir à une formule de championnat itinérant. Ainsi, après Le Bourget, toujours en région parisienne, le championnat s’est « exilé » à Strasbourg en 2003, Nantes en 2004, Lyon en 2005 avant de revenir l’année suivante au Bourget puis le parc des expositions de la porte de Versailles et celui de Villepinte. A noter que lors de ce championnat, il n’y a pas la possibilité de faire confirmer son chien. 

Il existe aussi d’autres expositions où il est possible d’aller admirer les plus beaux bulldogs anglais, rencontrer les éleveurs ou bien engager son chien comme la Nationale d’élevage (qui permet aussi l’accès au titre de champion de France), qui est organisée par chaque club de race, chaque année, ou encore les Spéciales de race pour lesquelles le club choisit le cadre d’une exposition canine internationale ou nationales. 


Quelques règles parmi d’autres

Dans les expositions canines, les chiennes en chaleur ont le droit de participer, mais les chiens aveugles ou sourds ne peuvent être inscrits. 

Il est interdit de traiter la robe, la peau ou la truffe avec quoi que ce soit qui en modifie la structure, la couleur ou la forme. 

De même, il est interdit de préparer le chien dans le hall de l'exposition en utilisant des substances ou du matériel quelconque. Seul l'usage du peigne ou de la brosse est autorisé. Interdit aussi de laisser un chien attaché sur la table de toilettage plus longtemps que ne l'exige sa préparation. 

Une partie du règlement qui est loin d’être cependant suivi !

 

Les différents qualificatifs

Lors des expositions canines de beauté, les chiens peuvent obtenir, en fonction de leur classement, différents prix qui sont les suivants : 

Excellent : ce qualificatif caractérise le chien que se rapproche le plus du standard de la race. Ils doivent pour cela être présenté en parfaite condition, avoir de la classe et de l’allure. 

Très bon : ce qualificatif caractérise les chiens parfaitement typés, équilibrés dans leurs proportions et en bonne condition physique. Ils peuvent présenter quelques défauts véniels mais non morphologiques. Pour obtenir un premier prix, un chien doit au moins décrocher un Très bon. 

Bon : ce qualificatif est destiné aux chiens qui répondent aux critères de la race, mais qui ont des défauts à l’exclusion de ceux rédhibitoires. 

Assez bon : c’est la plus basse distinction. Elle est attribuée à un chien suffisamment typé, mais sans qualité notable ou en mauvaise condition physique. 

Insuffisant : les chiens qui ne correspondent à aucun des qualificatifs précédents ne seront pas classés mais désignés par un « Insuffisant ». 



SantéVet

Le spécialiste de l'assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : SantéVet-DR

Lof Race de chien
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure