layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Lapin

Les dents du lapin : un point très important à surveiller

Les dents du lapin : un point très important à surveiller

Article publié le : 28/11/2018

Le lapin, dont les dents poussent en permanence, est prédisposé à des problèmes dentaires. Les atteintes les plus graves concernent souvent les dents non visibles, situées en profondeur de la bouche. Des pointes dentaires blessant la langue ou la joue peuvent se former. Parfois même, la racine de la dent peut pousser au travers de l'os de la mâchoire et former un abcès. La prévention de ces affections douloureuses passe par une alimentation de qualité répondant aux besoins du lapin, et un contrôle vétérinaire une fois l’an.

Afin de prévenir les problèmes dentaires fréquents chez le lapin, voire de les soigner à temps, une visite annuelle chez le vétérinaire est fortement recommandée.

Celui-ci examinera à l’aide d’un appareil spécialement conçu la cavité buccale du lapin afin de repérer toute pousse anormale.

Cet examen peut tout à fait avoir lieu en même temps que le rappel de vaccination ou tout autre examen de routine.


L’alimentation joue un rôle extrêmement important dans l’hygiène dentaire du lapin.


Ses dents poussent en permanence pour s'adapter à l'usure provoquée par leurs frottements lorsque le lapin mange son alimentation naturelle : l'herbe (voir le dessin ci dessus représentant la position normale des mâchoires chez le lapin). 

Il est donc essentiel de donner à son lapin domestique une alimentation qui permettra à ses dents de s’user correctement.

Granulés et mélanges de graines, bien qu’appréciés du lapin, sont croqués rapidement et ne  permettent pas cette nécessaire usure des dents.

Le foin est en revanche indiqué : il est très bénéfique grâce aux frottements dentaires que le lapin va exercer lors de la mastication.

L’idée selon laquelle le fait de donner du pain dur permet d'user les dents a la vie dure : cela est inutile et de plus mauvais pour la digestion.

« La consommation quotidienne de foin en grande quantité prévient efficacement les troubles dentaires et digestifs, si redoutables chez le lapin », explique le Dr Jean-François Quinton, vétérinaire passionné de NAC, dans une interview.


Conseils issus du livre du Dr Jean-François Quinton, vétérinaire : Soins du Lapin de compagnie – Bien-être et maladies (Editions Ulmer). Avec l’aimable autorisation de l’auteur et de son éditeur. 


Un livre pour tout savoir sur le lapin domestique

On peut trouver beaucoup de conseils pratiques pour nourrir correctement son lapin domestique dans le livre très complet et très pratique pour tous maîtres : Soins du Lapin de compagnie – Bien-être et maladies, du Dr Jean-François Quinton. 

Que le lapin soit de race naine ou commune, le maître y trouvera de très précieux conseils pour son compagnon (nourriture, habitat, soins, entretien, hygiène, maladies avec identification de leurs symptômes), au quotidien.

De nombreuses illustrations et photos accompagnent ce livre, qui faciliteront certains soins, gestes et entretien que le maître sera amené à prodiguer à son compagnon.

 

Soins du Lapin de compagnie – Bien-être et maladies


Dr Jean-François Quinton, vétérinaire


Editions Ulmer

144 pages, 19,90 €

ISBN : 978-2-84138-302-3










SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : J.-F. Quinton – Dessin : Guillaume Duprat – Ed. Ulmer

Partagez cet article