layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention des chiens

Le Viagra au secours d’une maladie rare chez le chien ?

Le Viagra au secours d’une maladie rare chez le chien ?

Article publié le : 10/03/2022

Le Viagra, médicament prescrit pour les troubles de l’érection chez l’homme, pourrait aider à soulager une maladie rare et très handicapante chez le chien : le mégaoesophage. Comment se traduit cette maladie chez le chien ? Ce traitement en médecine humaine est-il prometteur en médecine vétérinaire ? C’est ce qu’avancent des chercheurs américains à l’issue d’une étude.

Qu’est-ce que le mégaoesophage chez le chien ?

Mégaoesophage : derrière  le nom de cette maladie rare et très handicapante chez le chien ce cache deux formes :

- Le mégaoesophage acquis,

- Le mégaoesophage congénital.

Le mégaoesophage acquis résulte d’une maladie secondaire. Dans le cas de mégaoesophage congénital, certaines races de chiens sont prédisposées parmi lesquelles :

- Le golden retriever,

- Le labrador,

- Le berger allemand,

- Le Terre-Neuve,

- Le shar-peï

- Le setter irlandais,

Le dogue allemand

Dans 50% des cas, aucune cause n’est trouvée, on parle alors de mégaoesophage idiopathique*. 

Quels sont les symptômes du mégaoesophage chez le chien ?

Le mégaoesophage qui affecte davantage les chiens que les chats, se traduit par une dilatation de l’œsophage accompagnée d’un défaut de contraction.

De ce fait, les aliments mais aussi l’eau et la salive stagnent et l’on observe donc des régurgitations qu’il ne faut pas confondre avec ce qui pourrait être des vomissements ou tentatives de vomissements.

Cette maladie est handicapante pour le chien qui éprouve des difficultés à s’alimenter et à boire correctement.

Une perte de poids s’ensuit causée par ce trouble alimentaire. Le mégaoesophage peut par ailleurs entraîner une bronchopneumonie se traduisant par des problèmes respiratoires. 

Comment diagnostiquer cette maladie rare chez le chien ? 

Le diagnostic du mégaoesophage chez le chien se fait à l’aide d’une radiographique thoracique. Il est parfois nécessaire de faire avaler au chien un produit de contraste permettant la lecture des radios.

Dans le cas d’un mégaoesophage acquis, le vétérinaire cherchera la maladie secondaire ou sous-jacente qui en est responsable. Divers examens seront pour cela nécessaires

Quel traitement pour soigner le mégaoesophage chez le chien ?

Il n’existe pas de traitement à proprement parler. Ce sont certaines mesures alimentaires qui seront mises en place.

Les repas seront fragmentés afin de ne pas être trop copieux. La gamelle sera placée en hauteur et le chien devra être tenu verticalement après l’ingestion de son repas. La gravité va alors permettre le passage de l’alimentation ingurgitée dans l’estomac.

Le vétérinaire conseillera quant à la forme de l’alimentation qui peut varier selon chaque chien : semi-liquide, molle, solide…

Des traitements gastriques sont généralement prescrits pour éviter les remontées et l’acidité gastrique.

Et si une bronchopneumonie est détectée, elle sera traitée par antibiotiques.

Si cette maladie ne se guérit pas, on oberve tout de même à des formes réversibles. C’est le cas dans le cas du mégaoesophage acquis où il faudra trouver quelle est la maladie en cause afin de la traiter.  

Handicapante pour le chien, le mégaoesophage est une affection très contraignante pour le maître.

Le Viagra permet-il de soigner le mégaoesophage chez le chien ?

Le Viagra, médicament prescrit pour les troubles de l’érection chez l’homme, serait porteur d’espoir dans le traitement du mégaoesophage chez l’homme.

Il serait prometteur afin d’améliorer la qualité de vie des chiens atteints de la maladie selon des chercheurs américains du Département des sciences cliniques vétérinaires de l'Université d'États de Washington (États-Unis).

Dix chiens souffrant de mégaoesophage ont été utilisés dans le cadre d’une étude. Durant deux semaines, une partie a reçu un placebo, l’autre du Sildénafil, le générique du Viagra.

Les chercheurs ont pu observer que le Sildénafil permettait une relaxation des muscles lisses. Le passage de la nourriture dans l’œsophage facilité, cela a permis de réduire de manière significative les régurgitations après une repas.

« Le Sildénafil liquide détend le muscle lisse de l'œsophage inférieur afin qu'il s'ouvre pour laisser passer les aliments vers l'estomac », a confirmé dans un communiqué l'Université de Washington.

Le temps d’action du médicament s’établit à une vingtaine de minutes en moyenne, laps suffisant pour que le chien puisse s’alimenter et boire correctement.

Aucun effet secondaire n’a été rapporté selon les chercheurs et une prise de poids a pu être observée.

Le Sildénafil n’a en revanche pas permis d’amélioration chez les chiens les plus affectés par la maladie.

Le générique du Viagra, s’il ne permet pas de guérir le mégaoesophage chez le chien pourrait être source de confort pour l’animal.

D’autres études doivent être prochainement réalisées qui permettront de savoir si le recours au Viagra en médecine vétérinaire a un intérêt.

*Source : Clinique vétérinaire Frégis.

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo : 123RF

Chien malade Vomissement

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure