layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Implants pour chiens et chats, piercing: quelle folie !

Implants pour chiens et chats, piercing: quelle folie !

Article publié le : 05/11/2015

Pose d’implants testiculaires, liftings, liposuccion, rhinoplastie, tatouage ou encore piercings : les maîtres américains font subir tout et n'importe quoi à leurs animaux !

L’anthropomorphisme grandissant des maîtres américains ne parvient pas à tout expliquer. Surtout quand il est question de faire subir aux chiens ou aux chats voire d’autres animaux, des opérations qui s’apparentent à des actes de cruauté et à de la maltraitance animale : pose d’implants testiculaires, liftings, liposuccion, rhinoplastie, tatouage ou encore piercings !

Selon l'American Pet Products Association (Association américaine des produits pour les animaux), le budget consacré aux « services » destinés aux animaux, dont le toilettage, pèse 4,1 milliards de dollars.

Une tendance nettement à la hausse et qui donne lieu à de nombreuses dérives chez les chiens comme… la pose d’implants testiculaires, liftings, liposuccion, rhinoplastie, voire tatouage ou piercings !*

Nicole Malliotakis, élue de l’Etat de New York et maîtresse de deux chihuahuas, a proposé une loi pour interdire les opérations de chirurgie esthétique sur les animaux dans l'Etat de New York, dénonçant «une forme de cruauté». « Je n'imaginerais pas imposer à mes chiens de telles opérations », explique-t-elle.

Il faut dire que les maîtres de chiens américains ne reculent devant rien. Selon Nicole Malliotakis, certains animaux sont tatoués, se voient mettre des boucles d'oreille ou des anneaux dans les narines  – piercing -, tandis que d'autres subissent des opérations de chirurgie esthétique, comme des liftings, rhinoplastie ou encore liposuccions !

Et ce n’est pas tout : il y a aussi la pose d’implants pour que les oreilles restent droites, des dents arrachées pour éviter que l'animal mordille, des griffes enlevées pour éviter les rayures sur les meubles, etc.

Implants testiculaires pour chiens, chats et autres animaux : un marché florissant outre-Atlantique

Gregg Miller a créé Neuticles, une société spécialisée dans la pose d’implants testiculaires en silicone chez les animaux, en 1993 après la castration de son chien, assurant que cela avait rendu l’animal dépressif. 

Il estime que l’élue de New York qui souhaite prendre certaines mesures « en fait trop ». « Nous avons traité plus de 500 000 animaux aux Etats-Unis et partout dans le monde : chiens, chats, taureaux, singes, rats, buffles d'eau », énumère Gregg Miller. Les prix varient de 119 à quelque 600 dollars.* 

« C'est insensé, la castration n'a aucun impact psychologique sur les chiens. Tout est question d'hormones. Une chienne attirée par les gros testicules d'un mâle, je n'ai jamais vu ça », témoigne sur un site Internet Michel Pépin, directeur général à l'Académie de médecine vétérinaire du Québec (AMVQ).

« Les animaux sont très bien une fois castrés », confirme pour sa part Bertrand Lussier, qui pratique à la faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Montréal. « Ce qu'ils n'ont plus ne leur manque pas, j'en suis convaincu. »

« Gregg Miller a prêté à son chien une réaction humaine, c'est de l'anthropomorphisme », déclare Christiane Tardif, directrice des communications à l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec (OMVQ), qui ajoute dans un autre témoignage publié sur le Net à ce sujet : « Nous présumons que le chien ne s'aperçoit pas qu'il a perdu ses testicules. Nous ne sommes pas dans sa tête, mais c'est ce qu'il y a de plus probable. »

« Le Dr Pépin affirme que ce sont les hommes qui hésitent à faire stériliser leur animal, car ils ne veulent pas que la perte des testicules soit apparente. Certains de ses collègues ont même parlé d'une attitude machiste. Les implants testiculaires pour chiens flatteraient dans bien des cas l'ego du maître plutôt que celui de la bête. »

En recherchant sur Internet, on trouve aussi, qu’en France, les testicules artificielles pour chien ne rencontrent pas encore beaucoup de succès. « Aucun client ne m’a encore demandé ce genre d’opération, s’étonne le Dr vétérinaire Thibault de Courcy. Ce n’est pas dans les mentalités ».


Et en France ?

Selon Jean-François Bardet, Dr vétérinaire, la pose de prothèses testiculaires rencontre quand même du succès parmi les propriétaires de chiens à concours. L’ectopie, une maladie qui touche 10 % des mâles, prive ces derniers d’un testicule. Des prothèses, achetées en Belgique et installées discrètement en France par des praticiens peu regardants permettent de valider le pedigree des toutous et de participer aux expositions canines. »

Autant dire des interventions qui en aucun cas ne peuvent être prises en charge ni remboursées par l’assurance santé du chien le cas échéant.

Rappelons enfin que la France a également ratifié la convention de protection animale qui interdit notamment l’ablation des griffes, des cordes vocales ou encore la coupe d’oreilles (otectomie) chez les chiens, sauf raison médicale. Seule la coupe de queue (caudectomie) est pour l’heure toujours autorisée sur notre territoire. 


* Source : rtl.fr 



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com

Toilettage Tatouage Maltraitance animale
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure