layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Expositions canines : un univers impitoyable !

Expositions canines : un univers impitoyable !

Article publié le : 23/09/2015

L’exposition canine de la Crufts, à Birmingham (Royaume-Uni) est un show prestigieux auquel participe les plus beaux chiens. Dernièrement, Jagger, un setter irlandais a été victime d’un empoisonnement. Puis c’est au tour d’un rodhesian ridgeback de 3 ans tombé sous les coups de 3 balles de fusil lors d’une promenade en forêt en Belgique. Même si pour l’heure aucun lien n’est établi entre les deux faits divers, cela dénote de l’ambiance malsaine qu’il règne souvent dans le monde des concours de chiens.

L’exposition canine de la Crufts à Brimingham (Royaume-Uni) compte parmi les plus prestigieux concours. Les plus beaux chiens y sont présentés chaque année. En 2015, l’édition comptait quelque 22.000 chiens, toutes races confondues.

Une polémique a fait le tour du web. Jagger (photo), un setter irlandais âgé de 3 ans, a été retrouvé empoisonné à son retour en Belgique. Il était arrivé deuxième de la catégorie dans laquelle il concourrait.

 

5 chiens empoisonnés lors de la même exposition

 

Le vétérinaire, qui a pratiqué à l’autopsie du chien, a découvert des cubes de viande truffés de poisons (deux à trois substances différentes). Parmi ceux-ci certainement de la mort-aux-rats et au moins un produit anti-limaces dont on sait qu’il peut être très dangereux si le chien en ingère.

« C'est épouvantable qu'on puisse faire du mal à un chien aussi beau », a déclaré alors Linda Savage sur Facebook, l’une des responsables de l’exposition. La presse anglaise s’est aussi largement fait l’écho de ce drame.

Le pire est qu’il semble qu’au moins 5 autres chiens ont été victimes d’empoisonnement lors de l’édition de la Crufts 2015. On évoque notamment un westie, un shih-tzu, un lévrier afghan, et un shetland lui aussi multi-primé

 

Un cas loin d’être isolé

 

Ce cas n’est malheureusement pas isolé. En 2004 déjà, un dobermann est tombé malade juste avant d’être présenté. Un sédatif aurait été mélangé à sa nourriture. Chewing-gum collé dans les poils, laxatif dans les gamelles… les coups bas rapportés par la presse britannique ne manquent pas.

Puis c’est maintenant le cas d’un rhodesian ridgeback, lui aussi récompensé à la Crufts 2015, dont il est question dans la presse belge. Il est tombé sous les coups de plusieurs balles de fusil (dont trois mortelles) lors d’une promenade dans un bois de Bierbeek, dans le Brabant flamand.

Est-ce le fait d’un chasseur qui l’aurait confondu avec un gibier ? « Je pense que Mak n'a pas été abattu volontairement. Je l'espère, du moins », explique sa propriétaire Dorothy McGoldrick au Het Laatste Nieuws, quotidien belge néerlandophone. « C'est déjà assez grave comme ça. Je rendrais immédiatement tous les prix que Mak a gagnés pour l'avoir à nouveau auprès de moi », puirsuit-elle. L'agence flamande ANB (Agentschap voor Natuur en Bos) n'exclut pas la piste du chasseur. Pour l’heure aucune relation n’a pu être faite entre cet accident et les empoisonnements suspectés lors de l’édition 2015 de la Crufts.

« Dans le monde des chiens, il existe de la jalousie et du ressentiment, ça peut aller loin », assure pour sa part Aleksandra Lauwers, propriétaire du chien Jagger. « Mais je peux difficilement croire que quelqu'un qui participe à des compétitions et qui est donc aussi au contact des animaux puisse tuer un chien. Bien que ce soit arrivé avec Jagger. »

En toute la très « sale » ambiance qui règne dans le milieu des expositions canines a fait l’objet d’une couverture médiatique internationale.

 

En France aussi les coups bas pleuvent

 

Pneus crevés, vitres de voitures brisées sur les parkings des expositions, invectives, menaces, dénonciations calomnieuses en tout genre, etc. En France aussi le monde des expositions canines est loin d’être tendre.

Quand ce ne sont pas des chiens qui agonisent, laissés enfermés dans des voitures en pleine chaleur alors que les haut-parleurs placés dans les halls d’exposition appellent les propriétaires à venir les sortir de là sous peine de fracturer les véhicules… Tout cela pour quelques coupes et autres diplômes que les chiens, aussi beaux soient-ils, n’ont pas demandé, et se moquent totalement.

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Photos : DR / 123rf

Empoisonnement Intoxication
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure