layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Êtes-vous plus prudent en voiture avec votre chien ?

Êtes-vous plus prudent en voiture avec votre chien ?

Article publié le : 22/05/2020

Conduire lorsque l’on se déplace avec son chien impose de prendre des précautions. Adoptez-vous une conduite plus sûre dans ce cas ? Selon une étude d’un constructeur espagnol rapportée par une compagnie multimédia numérique traitant de l'automobile révèle que « les chiens ont un effet positif sur les automobilistes », contribueraient donc de « réduire le stress au volant et inciteraient à adopter une conduirte plus sûre ». Cela concerne les conducteurs britanniques. Et vous ? L’occasion de rappeler également quelques mesures simples de pour rouler en toute sécurité.

Le site motor1.com qui diffuse des informations sur tout ce qui a trait à l’industrie automobile fait état d’une du constructeur espagnol Seat UK. Pour une fois, il n’est pas question de performances techniques !

C’est de la présence d’un chien et de l’impact que cela peut avoir sur la manière de conduire qui est au centre de cette étude.

L'étude relève donc que plus de la moitié des conducteurs et propriétaires de chiens (54 %) déclarent conduire plus prudemment lorsqu'ils voyagent avec leur animal de compagnie. Cela est d'autant plus vrai pour les jeunes conducteurs (18-24 ans). Ces derniers sont 69 % à déclarer faire plus attention au volant lorsqu'ils sont en compagnie de leur chien.

Les conducteurs âgés moins prudents que les jeunes en voiture avec leur chien

Ce n’est pas le cas des conducteurs plus âgés qui sont à l'opposé : seulement 42 % des plus de 55 ans déclarent être plus prudents au volant.

Toujours selon cette étude rapportée par motor1.com , les conducteurs de Londres et du Nord-Est sont les plus susceptibles de se comporter différemment avec leur chien dans la voiture, avec respectivement 70 % et 66 % des sondés. De plus, avoir un chien dans la voiture présente un autre avantage puisque 35 % déclarent que cela réduirait leur stress au volant.

Moins de stress lorsque l’on conduit avec son chien

« Tout le monde sait que les Britanniques sont passionnés par les chiens », commente Nigel Griggs, responsable de l'après-vente chez Seat UK. « Cependant, cette étude confirme que le fait d'avoir son meilleur ami dans la voiture contribue à adopter une conduite plus sûre tout en réduisant le niveau de stress. »

 

Quelles consignes pour rouler en toute sécurité avec son chien en voiture ? 

- Effectivement, adoptez une conduite zensans freinages brusques, sans à-coups.

- Le véhicule doit être bien aéré, sans que le chien ne passe la tête par une vitre ouverte lorsque vous roulez. Il risque d’être blessé par un projectile ou bien de souffrir d’une conjonctivite ou d’une otite par la suite.

- Placez, lorsque cela est possible, votre chien à l’arrière du véhicule, séparé par une grille en fer adaptée que l’on trouve dans le commerce (cette séparation existe aussi sous forme de filet).

- L’idéal est d’utiliser une caisse de transport avec une couche confortable. On peut y placer son jouet préféré mais aussi y fixer une gamelle d’eau fraîche

- Votre chien peut être stressé par le fait de voyager en voiture. Tous ne l’apprécient pas. Vous pourrez utiliser des phéromones naturelles que vous trouverez chez votre vétérinaire. Si vous disposez d’une assurance santé pour chien telle que proposée par SantéVet, cela est remboursé à hauteur de la formule que vous aurez souscrite, comme tous les autres traitements délivrés sans ordonnance dès lors qu’ils ils ont une visée thérapeutique.

- Votre chien soufre du mal des transports ? Votre vétérinaire pourra vous prescrire un traitement adapté dont vous testerez l’efficacité avant de faire un long trajet et qui pourra donc être changé. Les médecines dites « douces » (homéopathie, acupuncture, phytothérapie - extraits de plantes -, aromathérapie - huiles essentielles -, gemmothérapie - bourgeons et jeunes pousses…) peuvent aussi aider à traiter le mal des transports chez le chien. SantéVet prend en charge et rembourse les médecines douces dès lors qu’elles sont pratiquées par un vétérinaire.

- Pour que votre compagnon voyage sur la banquette arrière, vous pourrez également trouver dans le commerce des ceintures de sécurité conçues pour les chiens.

- Dans tous les cas, ne laissez jamais votre chien divaguer dans le véhicule. En cas de choc, un chien – ou chat - laissé libre dans l’habitacle peut (tout comme un bagage) se blesser ou blesser un des passagers : son poids est multiplié par 25 lors d’un choc à 50 km/h !

- Faites des pauses régulières - toutes les 2 heures comme pour vous - en prenant garde lorsque vous ouvrez la portière ou le coffre pour éviter tout risque de fugue.

- Enfin, ne laissez jamais votre chien seul dans votre voiture. Non seulement contre les risques de vols, mais aussi et surtout afin d’éviter lors de fortes températures extérieures le coup de chaleur, une véritable urgence vétérinaire. Même si votre véhicule est staionné à l'ombre, même si le temps est couvert. 

- Tous ces conseils sont valables également pour votre chat voyageant en voiture.

Bonne route !

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo : 123rf 

Caisse de transport Otite Conjonctivite Mal des transports
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure