layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Epicerie fine pour chiens et chats : polémique à Berlin

Epicerie fine pour chiens et chats : polémique à Berlin

Article publié le : 08/10/2015

Fin 2013, une épicerie fine pour chiens et chats a ouvert ses portes à Berlin, en Allemagne. Des plats à consommer sur place ou à emporter… Une première outre-Rhin que certains qualifient de projet « décadent ».

Pets Deli dans le quartier huppé de Grunewald, à Berlin. C’est ici que la première épicerie fine d’Allemagne a choisi d’ouvrir ses portes, fin 2013.

Friandises, menus spécialement préparés pour les chiens et chats ( de 3 à 6 €), gâteaux… sont présentés de manière très « design ».

Des gamelles sont en effet intégrées dans le mobilier afin de permettre aux animaux de consommer sur place. Les plats peuvent aussi être emportés par les maîtres.

Le tout dans un environnement composé de bûches provenant d'un bois où sont souvent promenés les chiens du quartier. Cela pour recréer créent un environnement olfactif les mettant à l'aise !

« Berlin a-t-elle vraiment besoin d'un restaurant gastronomique pour chiens ? », s'interrogeait le quotidien populaire allemand Bild sur une demi-page de son cahier local consacré à la capitale allemande.

« Un magasin aussi décadent donne l'impression que l'on fait plus de choses pour les animaux que pour les enfants », a pour sa part critiqué Wolfgang Büscher, de l'association caritative "Arche", cité dans le quotidien.


Son chien avait des problèmes de digestion


Cette création, on la doit à David Spanier, 31 ans. C'est parce que son chien ne pouvait pas digérer la nourriture vendue en supermarché que son maître a eu l'idée d'ouvrir cet endroit.

« La nourriture industrielle est mauvaise pour les bêtes », explique-t-il avec assurance. « C'est comme si j'allais tous les jours manger dans un fast-food ; je trouve ça bon, mais c'est très mauvais pour la santé », poursuit-il catégoriquement.

David Spanier  a fait appel à Katharina Warkalla, une spécialiste en diététique animalière, qui est par ailleurs a gérante de l'épicerie.

Entre deux conseils nutritionnels, elle sert aux animaux/clients ses plats à base de boeuf, kangourou ou de dinde, accompagnées de brocoli ou  encore de baies, de féculents (riz, pâtes ou pommes de terre...).

« Les viandes sont d'une qualité telle qu'elles peuvent être consommées sans danger par des humains », soutient encore le concepteur du projet.

A noter qu’une boulangerie pour chiens avait ouvert ses portes à Paris. Là aussi la première en France.

Après 4 années d'existence, la pâtisserie a définitivement fermé.



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : 123rf

Friandise
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure