layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs & astuces

Comment éduquer un Berger Australien ?

Comment éduquer un Berger Australien ?

Article publié le : 20/09/2021

Le Berger Australien n’est pas plus difficile à éduquer qu’un autre chien. En revanche, il faut bien prendre en compte sa nature et son caractère. Le Berger Australien est un chien dynamique qui a absolument besoin d’exercice. Un chien qui aime aussi travailler et se rendre utile.

Un Berger Australien se mérite ! Son éducation demande constance et rigueur.

Comment choisir le Berger Australien de ses rêves et comment l’éduquer ? Voici ce qu’il faut connaître de ce chien beau et bon à la fois afin d’avoir à ses côtés un merveilleux compagnon.  

On ne choisit pas un Berger Australien à la légère. « L’habit ne fait pas le moine », dit le proverbe. Celui-ci convient bien au Berger Australien.

Victime de la mode et chien préféré des Français, beaucoup le voit comme un beau nounours quand ce n’est pas une peluche.

Certes, l’Aussie, puisque tel est le diminutif du Berger Australien, ne manque pas de charme avec ses belles variétés de couleurs de poils et ses yeux vairons. Mais pas de caractère non plus ! Et c’est pour cela qu’il est important de connaître sa nature afin d’éviter d’aller au-devant de déboires.

Nombreux sont les Bergers Australiens qui sont abandonnés faute aux maîtres de n’avoir pas pris le temps de se renseigner sur la race ou d’avoir fait l’acquisition d’un Berger Australien qui n’en avait que le nom !

A quel maître se destine le Berger Australien ? 

Le berger Australien qui peut être un excellent chien de famille, et qui a d’ailleurs besoin de partager la vie de son foyer, n’est toutefois pas un chien qui s’adresse à n’importe quel maître.

Il est essentiel avant de jeter son dévolu sur cette race de se poser une question : un Berger Australien sera-t-il adapté à mon mode de vie ?

C’est d’un maître à la hauteur dont le Berger Australien a besoin. Un maître qui saura se faire entendre, autoritaire avec justesse et sans brutalité. Une main de fer dans un gant de velours comme on le dit souvent pour d’autres races de chiens. 

Comment choisir son Berger Australien ?

Une chose est primordiale lorsque l’on choit un Berger Australien. Il faut prendre son temps quitte à visiter plusieurs élevages afin de trouver le bon chien. Celui élevé dans de bonnes conditions, correctement socialisé dès sa naissance.

Victime de la mode, le Berger Australien fait malheureusement l’objet d’une production de piètre qualité qui côtoie celle d’éleveurs sérieux et soucieux de leurs chiots. La préférence doit aller vers un chiot Berger Australien inscrit au LOF (Livre des Origines Français) et fuir les marchands de chiens.

Berger Australien : une vie en ville ou à la campagne ?

Les avis sont dans ce domaine partagés. De toutes les façons, c’est d’exercice dont il a absolument besoin. Donc la vie citadine est envisageable dès lors que l’on a du temps à lui consacrer.

Si la vie à la campagne est un « plus » pour lui, le laisser seul dans un jardin aussi grand soit-il ne lui conviendrait pas davantage. Même dans ce cadre de vie, il a besoin de se dépenser, d’avoir de l’activité – aussi bien physique qu’intellectuelle -, des contacts.

Le Berger Australien n’aime pas l’inactivité. Ni la solitude non plus. Un maître absent toute la journée n’est pas ce qui lui convient.

Quels sont les traits de caractère du Berger Australien ?

L’Aussie est un berger avec toutes les caractéristiques que cela comporte. A savoir, un chien qui viellera sur les siens comme il le ferait sur son troupeau. A l’origine, le Berger Australien était déjà très apprécié pour ses aptitudes dans les fermes et ranchs d’Amérique d’où viennent ses ancêtres.

Le Berger Australien sait encore très bien, comme ses eux, mordre aux mollets des vaches qui chercheraient à dévier du droit chemin qu’elles doivent suivre. Même si l’Aussie est plus rare en conduite de troupeau de nos jours que par le passé.

S’il a besoin de se dépenser, le Berger Australien adore se rendre utile. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est apprécié dans certains domaines où l’on fait appel à son flair et son courage (voir le paragraphe consacré aux sports et activités). Se dépenser physiquement ne suffit pas. Le Berger Australien, chien intelligent, aime aussi faire travailler sa tête !

A noter que le Berger Australien peut cohabiter avec un autre animal : chiens, chats, chevaux… Cela sera d’autant plus facile qu’il y aura été habitué dès son plus jeune âge. Le Berger Australien est également très proche des enfants qu’il aime prendre sous son aile.

Enfin, le Berger Australien est un bon gardien. Mais ce n’est pas cela qui devra motiver son choix.

Comment éduquer un Berger Australien ?

L’éducation du Berger Australien demande une grande constance et une grande rigueur. Et ce au moins jusqu’à l’âge de ses 18 mois, lorsqu’il va atteindre sa maturité.

Avec le Berger Australien, il ne faut rien remettre à plus tard. Avec lui, tout se joue très vite, donc dès l’arrivée dans son nouveau foyer. Le travail de socialisation devra être poursuivi sans attendre afin qu’il découvre son nouveau monde, ce qui l’entoure…

Le Berger Australien aime répondre aux sollicitations et ordres de son maître. Il faut que cela se passe dans la joie, sans contrainte et les choses doivent être claires. Il ne faut pas tout mélanger et tout lui demander en même temps où n’importe comment.

Le berger Australien peut se montrer un « poil » sensible. Fougueux, il faudra savoir anticiper et réfréner ses élans. Le Berger Australien est une pendule d’exception dont il faut savoir régler le mécanisme !

Quels sports et activités avec le Berger Australien ?

De très nombreux sports et activités sont envisageables sans difficulté avec son Berger Australien, l’essentiel étant qu’il y prenne plaisir.

Les « basiques » tout d’abord et qui sont à la portée de n’importe quel maître : les grandes balades et promenades, les randonnées, qui lui permettront de se défouler et d’interagir avec des congénères. Les courses poursuites, les parties de cache-cache, les lancers de son jouet préféré

De taille moyenne, le Berger est « passe-partout » et polyvalent. Cela est un avantage si l’on souhaite se lancer dans une des nombreuses disciplines sportive canines qui lui conviennent. Que ce soit pour le plaisirde rendre heureux son Berger Australien – et soi-même dans le même temps ! – ou bien dans le cadre de compétitions. Même sans chercher à tout prix à en faire un champion.

L’Agility, le Flyball, le Frisbee, l’Obéissance sont les sports favoris du Berger Australien. Mais cela ne s’arrête pas là.… Pourquoi pas la danse ? Le Berger Australien présente en effet d’excellentes aptitudes pour l’OBR (Obé-rythmée) et le Dog Dancing.

L’Aussie est apprécié dans l’humanitaire, une autre corde à son arc. C’est un très bon pisteur grâce notamment à son endurance et ses capacités olfactives. Pistage, RU (Recherche Utilitaire) et Sauvetagesont des disciplines lui permettant de retrouver des personnes recherchées, perdues ou ensevelies. En Cavage (recherche de truffes), son flair fait aussi merveille !

Enfin, il y a bien entendu le Troupeau. Tout le monde n’en a pas un à garder chez soi. Des passionnés de cette discipline ainsi que des éleveurs travaillent avec des Aussie permettant à la race de préserver les aptitudes qui l’on fait connaître et être apprécié.

Beau, bon, intelligent… Le Berger Australien à tous les atouts pour plaire. A condition de ne pas en faire l’acquisition sur un coup de tête et de pouvoir être sûr de satisfaire à tous ses besoins. Vous aurez alors un merveilleux chien à vos côté, un excellent compagnon de tous les instants.

Un mini Berger Australien, une race différente

Le Berger Miniature Américain (Miniature American Shepherd ) n’est pas un Berger Australien version miniature mais bien une race à part entière.

Le Berger Miniature Américain a été créée dans les années 1960, en Californie. La  FCI (Fédération Cynologique Internationale) l’a reconnu en septembre 2019.

Les mâles toisent de 35,5 cm à 46 cm (pointe du garrot), contre 33 cm à 43,5 cm inclus (pointe du garrot) pour les femelles. Quant à son poids, son standard indique que celui « idéal d’un individu dépend de sa taille, de son sexe et de sa morphologie ».

Pour comparaison, la taille du Berger Australien s’établit de l’ordre de 51-58 cm (pour la préférée chez le mâle, et de 46-53 cm chez la femelle.

« Le Berger miniature américain est aujourd’hui bien établi aux Etats- Unis et à l’étranger. La polyvalence et l’aspect remarquable de ce Berger de petite taille, aussi à l’aise dans un ranch qu’à la ville, lui confèrent une identité unique », peut-on lire dans le standard officiel de la race.

« Doté d’ une agilité exceptionnelle, fort et endurant, il est apte à̀ travailler sur les terrains les plus divers. Son énergie et sa grande polyvalence font du Berger miniature américain un chien hautement athlétique, remarquablement intelligent et désireux de plaire à ses maîtres. Il se révèle être un compagnon loyal et un travailleur docile, comme l’indique son regard attentif. »

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : DR 

Lof Race de chien Éducation chiot

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure