layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Education et activités

Canicross : le fabuleux destin d’Amélie et de son chien

Canicross : le fabuleux destin d’Amélie et de son chien

Article publié le : 02/07/2021

Le Canada est le deuxième grand pays du monde en ce qui concerne sa superficie. Amélie Janin, adepte chevronnée de canicross, nous invite à une expédition cynophile au Canada, dans la province de Québec où elle est parvenue à importer la discipline phare de la FSLC (Fédération des Sports et Loisirs Canins) dans ce magnifique pays.



Il y a quelques années, Amélie a découvert le canicross grâce à la course de Dienne (près de Poitiers) sous la direction de Jérôme et d’Annick Bosche. Elle fut totalement séduite par cette activité sportive en compagnie de son chien.

Cependant, elle resta spectatrice, car sa chienne Vaska était trop jeune pour participer. Devenue étudiante au Québec, Amélie décide en 2007 d’importer cette discipline dans son pays d’accueil. Elle prend donc contact avec Yvon Lasbleiz, président de la FSLC (Fédération des Sports et Loisirs Canins) pour l’aider à organiser sa première course. 

Ses conseils lui sont très précieux non seulement pour le bon déroulement de son épreuve, mais aussi pour initier les novices et entraîner son chien. La course est annoncée sur le site de la Fédération et les premiers curieux tentent l’expérience. 

Les participants sont aux anges et réclament le renouvèlement annuel de cette joyeuse manifestation sportive ! Amélie, portée par ses supporters, traverse à nouveau l’Atlantique pour se perfectionner dans sa discipline favorite. Elle choisit donc l’épreuve de canicross la plus physique au monde : le Trophée des Montagnes. Elle ne regrette pas cette aventure estivale d’une semaine comportant treize courses. Elle a énormément appris et à surtout tisser des liens forts avec Sonic, son chien canadien. 


Québec : un statut différent pour le chien


Beaucoup de Français sont surpris d’apprendre que les activités sportives canines au Québec sont peu fréquentes hormis les courses de chiens de traîneaux ! Le statut social du chien y est bien différent qu’en France. Toutes les provinces du Canada n’ont pas la même réglementation ni les mêmes préoccupations face aux chiens.

Amélie regrette qu’au Québec les chiens ne soient pas toujours bien acceptés dans la société. Les gens semblent peu les connaître et certains en ont même peur. Ainsi, les chiens sont interdits dans la plupart des parcs du Québec et parfois tolérés sur les sentiers très à l’écart des villes. 

Pourtant, le nombre de chiens de traîneaux est assez important au Québec puisqu’ils étaient jadis utilisés comme moyen de transport. Cependant, ils doivent être impérativement attachés. Quant aux chiens « de famille », ils sont bien moins nombreux.

Dans certaines villes comme Québec et Montréal, il existe un règlement obligeant les propriétaires et locataires à déclarer la possession de chiens et à payer une taxe sous forme de médaille (35$ par chien pour un an à Québec). De plus, leur nombre est limité à trois par unité de logement à Québec. Quelle drôle de loi incitant davantage à abandonner les vieux chiens sportifs ou blessés pour ne pas atteindre ce quota !

Certaines races sont prohibées comme les bull-terriers ou les American Staffordshire terriers. A cela s’ajoute, la limitation de l’accès au logement pour des propriétaires d’animaux voire même l’interdiction dans certains immeubles.


La Grande Mêlée


Toute cette réglementation stricte n’a pas entamé la passion cynophile d’Amélie. Elle est devenue à nouveau l’heureuse propriétaire de Sonic, un berger allemand noir provenant des Etats-Unis. Il lui a été confié par son ami éleveur Simon Cloutier (Elevage Luna à Québec).

Sonic, âgé alors de trois ans, est devenu son partenaire idéal pour ses sorties en ski-joring ou en canicross. 

Tellement généreux, ce chien remplit de bonheur la vie d’Amélie. Après la première édition de 2007, Amélie et ses amis canicrosseurs ont réussi à participer à une célèbre course à Québec : « La Grande Mêlée ». Puis, deux canicrosseurs ont défilé lors du Carnaval à Québec. 

Ces participations symboliques donnent une meilleure image du chien en le présentant comme un partenaire sportif et éduqué. La joie du binôme canin et la complicité avec leur maître font l’admiration des spectateurs. 

En revenant du Trophée des Montagnes, Amélie a organisé avec toute son équipe le Défi Mi-Loup en automne sur l’Ile d’Orléans. Forte de son expérience estivale, elle a privilégié un parcours très technique avec de fortes descentes vers le fleuve Saint-Laurent, puis un sentier accidenté dans des érablières, des passages sur la grève pour désaltérer les chiens et une importante montée vers le cap. 

Les canicrosseurs et les canivététistes ont pu exprimer leurs talents sur ces terres préservées. Un parcours naturel comme l’envisage la plupart des organisateurs français de la FSLC !


Let’s go !


Depuis, Amélie reconduit tous les ans le défi Mi-Loup et invite les Français à y participer. Plusieurs négociations en cours tentent d’innover en organisant des épreuves de canicross lors du très populaire « Festival de plein air de Montréal » ou le Carnaval de Québec.

Cette motivation inépuisable d’Amélie naît du visage illuminé de bonheur des nouveaux adeptes du canicross. Elle pense avec tendresse à cette fillette Angélique, âgée de 6 ans, heureuse d’avoir remportée sa première médaille avec Honey, son border collie. Vous l’avez compris, Amélie aime partager sa passion cynophile et sportive !
N. Schness

Venez découvrir le canicross

Il sera possible de venir encourager nos amis Canadiens lors du Trophée des Montagnes 2010 dans les Alpes françaises. Une excellente occasion de découvrir ce sport ludique et physique ouvert à tous les chiens et leurs maîtres.

A visiter, le site de la Fédération des Sports et Loisirs canins : www.fslc-canicross.net

 



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photos : FSLC-DR

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure