layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs & astuces

Au ski avec son chien

Au ski avec son chien

Article publié le : 27/02/2018

Aux sports d’hiver, les pistes sont interdites aux chiens. Attention aussi aux claquages et troubles musculaires ainsi qu’aux fractures qui surviennent par manque d’échauffement ou sur terrain glissant. 

Emmener son chien aux sports d’hiver peut offrir aux maîtres l’occasion de grandes balades, parties de jeux, etc. Attention toutefois : les pistes sont interdites aux chiens. Prenez garde également aux claquages et autres troubles musculaires ainsi qu’aux fractures qui surviennent fréquemment par manque d’échauffement ou sur terrain glissant. 

Tout comme certaines plages sont interdites l’été aux chiens, ceux-ci ne peuvent pas avoir accès aux pistes de ski. Même s’ils sont tenus en laisse. Cela est une question de sécurité avant tout pour protéger tous ceux qui empruntent les domaines skiables. Et pour la tranquillité de tous. 

En vacances de ski avec son chien il vous sera facile de trouver de nombreux endroits de promenades et sentiers de randonnées (attention au hors piste). Les chiens pourront normalement prendre les remontées mécaniques, toujours en faisant en sorte de ne pas gêner les autres passagers le cas échéant. 

Une préparation minimum est conseillée pour affronter la neige et le froid. Vous retrouverez de nombreux conseils sur le chien en hiver dans l’un de nos dossiers (protection des coussinets, port d’un manteau, inspection et nettoyage des pattes au retour, alimentation en période de froid, etc). 

Il faut aussi se montrer prudent face aux risques de claquages musculaires, entorses, rupture des ligaments croisés et divers traumatismes. Les fractures sont les plus graves et elles ne sont pas rares elles non plus. Leur nombre augmente avec les terrains glissants ou instables. 



Un échauffement digne d’un sportif ! 


Autant de problèmes qui conduiront à une visite vétérinaire et qui seront pris en charge par l'assurance santé animale

Ce type de pathologies peut tout à fait survenir chez des chiens habitués on non à fournir des efforts, principalement lorsqu’il y a manque d’échauffement. Ils sont d’autant plus fréquents que l’on a parfois du mal à refréner les ardeurs des chiens, tout fous et tout contents de batifoler dans la neige ! 

Pensez à ce que votre chien puisse s’échauffer. Pour cela, avant de fournir des efforts, permettez-lui de marcher durant un quart d’heure environ avant de commencer à « bouger » davantage et progressivement. 

Comme tout sportif, le chien ne devra pas non plus se « refroidir ». Si vous marquez une pause ou un arrêt, pensez à reprendre là aussi la période d’échauffement. 


Récupérer en douceur

Après l’effort, le réconfort ! La mise au repos du chien devra aussi s’opérer sur un mode progressif afin que le refroidissement ne soit pas trop rapide. 

Faire marcher de nouveau son chien après les efforts est une bonne solution, et ce toujours durant une quinzaine de minutes environ. 



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : 123rf

Manteau Vacances
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure