layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Dossiers

Amour : faire des rencontres grâce à son chien ou chat

Amour : faire des rencontres grâce à son chien ou chat

Article publié le : 06/05/2019

Si chiens et chats apportent souvent du réconfort à leurs maîtres, ils facilitent aussi les rencontres et les échanges. Voire l’opportunité de se faire de nouveaux amis, partager la même passion des animaux, y compris dans son voisinage. Ou encore trouver le grand amour, pour le meilleur et pour le pire ! Les réseaux sociaux l’ont bien compris et de nombreux sites et applications se développent et mettent en relation les maîtres célibataires à la recherche de… l’âme sœur.

Que se racontent des propriétaires de chiens qui se croisent lors de la sortie de leur compagnon ? Des histoires de chiens ! Que se racontent des propriétaires de chats patientant dans la salle d’attente du vétérinaire ? Des histoires de chats ! Si chiens et chats apportent souvent du réconfort à leurs maîtres, ils facilitent aussi les rencontres et les échanges. Voire l’opportunité de se faire de nouveaux amis, partager la même passion des animaux, y compris dans son voisinage. Ou encore trouver le grand amour, pour le meilleur et pour le pire ! Les réseaux sociaux l’ont bien compris et de nombreux sites et applications se développent et mettent en relation les maîtres célibataires à la recherche de… l’âme sœur.

Avoir un chien permettrait de faire grimper à 86% les chances de tisser de nouveaux liens avec ses voisins. Ce taux est issu d’une étude scientifique qui a été publiée dans la revue PlosOne le 29 avril 2015.

Les propriétaires de chiens ont même davantage de probabilité de parler à une personne de leur voisinage que les autres. C’est-à-dire ceux qui n’ont pas de chien (75%).

Pour cette étude, les chercheurs ont sondé plus de 2.600 personnes de 3 villes des Etats-Unis (San Diego, Portland, Nashville) et de Perth, en Australie. L’étude souligne que l’animal constitue le principal facteur de la rencontre dans 51% des cas.

Cela n’est finalement pas très étonnant. Car lors des sorties, il est fréquent de croiser sur son chemin d’autres maîtres lors de la promenade du chien. Et cela peut offrir l’occasion d’échanger. Surtout quand les chiens eux-mêmes sont les premiers à faire connaissance. Faut-il encore bien entendu qu’ils soient correctement socialisés et ne viennent pas à « s’écharper »… ce qui nuirait alors à la rencontre et à la « prise » de contact entre les propriétaires !

Rencontres entre maîtres : des connaissances qui deviennent des amis

Cette étude précise encore qu’un quart des propriétaires ayant connu des personnes de leur quartier grâce leur animal de compagnie considère que l'une d'entre elles est un ami. Les rapports qui se tissent entre propriétaires vont au-delà du simple contact amical. Il y aurait même selon l’enquête une sorte d’entraide qui en résulterait.

42,3% des propriétaires d'animaux de compagnie (toutes espèces confondues) ont déjà reçu de l'aide ou un soutien (une information, un conseil ou tout simplement une aide pratique) à la suite de leurs rencontres. Les propriétaires de chiens ont, pour leur part, trois fois plus de chance que ceux qui possèdent un autre animal de recevoir une telle aide.

Faire des rencontres pour organiser des sorties et balades

Organiser des rassemblements entre propriétaires de chiens (de même race ou de races et types variés) est quelque chose qui existe depuis déjà un certain temps. Certains sites se sont d’ailleurs spécialisés dans la mise en relation entre maîtres en vue de mettre au point une sortie collective avec balade à la clé. Cela va un peu plus loin que les forums, eux aussi nombreux, où l’on eut venir échanger et parler de son chien, chat ou NAC.

Trouver l’amour grâce à son animal

Mais aujourd’hui, c’est un autre tournant qui se profile. Avec l’apparition de sites dont le but est clairement affiché : trouver l’âme sœur, le grand amour, pour le meilleur ou pour le pire. Donc mettre en relation grâce notamment à la passion du chien les propriétaires célibataires entre eux.

« Combien de fois êtes-vous allés sur des sites de rencontres ? Combien de fois pensiez-vous avoir rencontré la personne idéale? Et combien de fois est-elle partie parce que vous aviez trop d'animaux ou parce qu'ils étaient trop envahissants ? » C’est la question que pose Chantal Ohayon, créatrice du site Animoflirt (voir notre article). « Cette aventure est arrivée à l'une des mes amies de nombreuses fois. Il est vrai qu'il est parfois difficile de cohabiter avec les animaux. » mais dans ces cas-là les propriétaires d’animaux font rapidement le choix : c’est leur chien, chat ou NAC avant tout !

Autre exemple de création récente : Tindog. Julien Muller, fondateur de la startup Holidog, un site de garde pour animaux domestiques, en est à l’origine. Cette application est inspirée de celle dont elle parodie le nom : Tinder. Tindog se veut la première application de rencontre « pour chiens et plus si affinités ».

« L'idée m'est venue, car je me suis aperçu que quand on aime les animaux, il vaut mieux rencontrer quelqu'un qui les aime car pour vivre avec eux, sans que ce soit une contrainte, il vaut mieux les aimer ! », a-t-il confié à l'AFP. « C'est l'expérience de Tinder que l'on a reproduit sur le propriétaire de chien. » 

 Les chiens : source de joie

« Les chiens nous apportent de la joie et de l’amour, et c’est grâce à cela qu’ils ont le pouvoir de nous mettre en relation. Que ce soit le début d’une nouvelle amitié ou celui d’une histoire d’amour, Tindog permet d’élargir son cercle de connaissances avec des personnes qui partagent cette passion pour nos amis à quatre pattes. »

Basé sur la géolocalisation, Tindog suggère les profils de chiens et de leurs maîtres situés tout autour de vous – donc un peu comme Tinder. Il suffit de "swiper" pour garder un profil jugé intéressant. En cas d’intérêt mutuel, une fenêtre de discussion s’ouvre et permet aux deux nouveaux amis de faire connaissance ou de prévoir une balade.

« Au début, les gens parlent durant des heures de leur chien », assure encore Julien Muller « Mais ensuite la discussion part sur le maître. » En quelques jours, son site totalisait déjà plus de 10.000 téléchargements, uniquement sur la plateforme Android. Des chiens sont inscrits dans 44 pays, dont 60% en France.

Un moyen aussi de parfaire la socialisation de son animal

Peu de temps après son lancement sur Android, une version IOS a vu le jour. Pour Julien Muller, Tindog constitue également un excellent moyen de favoriser la socialisation de son animal de compagnie. Donc, en résumé, si une rencontre n’aboutit à rien de concret sur un plan amical ou sentimental, le chien en aura toujours profité !

A signaler également, dans cette liste loin d’être exhaustive, l’apparition d’un autre réseau social dédié à la communauté canine : Dogfidelity (voir également notre article). Il s'adresse de manière générale aux propriétaires de chiens, aux professionnels ou encore simples amoureux des chiens. « Dogfidelity est né du constat qu'il n'existe pas de réseau social adapté aux propriétaires de chiens et que le marché canin ne répond que partiellement aux maîtres en termes de service », explique pour sa part Hélène Laroche, cofondatrice du site. La grande force de son réseau social, est que, selon elle, on peut créer un compte multiprofil : « Vous pouvez créer le profil de tous vos chiens, qu'ils soient de race, bâtards ou corniauds, ainsi que votre profil sur un seul compte. On peut donc faire le lien entre le maître et son chien. »

Dogfidelity ne se positionne pas tel un site de rencontres amoureuses. Mais « après tout, le chien est un fabuleux vecteur de rencontres et les gens feront ce qu'ils veulent ! », conclut-elle. Le site propose également divers services : chien perdu, carnet de santé en ligne, etc.

A quand le chien témoin du mariage de ses maîtres comme cela a cours au Japon ? Peut-être la prochaine étape.

 

Draguer avec son chien : les Italiens en tête, les Français à la traîne 

Les Italiens seraient parfaitement conscients des possibilités qu’offre la compagnie d’un chien. Ils déclarent en effet à 94% que leur chien les aide clairement à séduire, suivis par les Anglais (59%) puis les Français (52%), quand les Espagnols feignent de le savoir à 56%.

C’est ce qui ressort d’une étude de DogBuddy.com, communauté européenne de dog-sitters et de maîtres de chiens (voir notre article).

 

Un rottweiler ou chihuahua pour séduire ?

Selon une étude conduite par Direct Line, les propriétaires d’animaux apparaîtraient comme plus aimables et séduisants aux yeux des autres.

52% des personnes interrogées estiment que celles qui se promènent en compagnie d’un petit animal sont plus sympathiques que celles qui marchent seules.

46% des répondants pensent que le fait de promener un chien est propice aux nouvelles amitiés et 40 personnes sur 100 trouvent que les amoureux des animaux sont plus

L’étude indique également que 28% des Britanniques ont trouvé l’amour en se promenant aux côtés de leur chien.

Mais attention à la race ! En effet, une personne sur quatre serait rebutée par la rencontre d’un bel inconnu accompagné d’un animal ne lui convenant pas.

Ainsi, les femmes n’aimeraient pas qu’un homme s’entiche d’un chihuahua et les hommes sembleraient craindre une jolie femme accompagnée d’un rottweiler !

 

Ne pas confondre chat et chat !

Si vous cherchez sur le Net un site de rencontre entre passionnés de félins, il ne faut pas confondre chat et… chat (tchatche). Au risque de tomber sur des sites de rencontres qui ne situeront pas dans ce domaine !

 

Pour en savoir plus

- Le site Internet de Animoflirt

- La page Facebook

 

- Pour télécharger Tindog :

Sur iOS

 

D’autres sites :

Pour faire des rencontres avec des célibataires avec chiens, chats et/ou autres animaux :

Dogloverdates

Wovyou

Canilove

Pets dating

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Photos : 123rf

Garde et pension
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure