layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs & astuces

Adopter un animal de refuge

Adopter un animal de refuge

Article publié le : 06/03/2019

Adopter un animal de refuge, oui mais comment bien faire ? Quelles sont les questions à se poser en amont ? Comment le choisir, comment l’accueillir chez soi ? Comment faire en sorte que l’animal soit heureux et nous aussi ? Retrouvez notre vidéo sur le sujet ci-dessous !

Encore 100 000 animaux abandonnés chaque année, c’est trop !

 

Quels sont les animaux présents dans les refuges ?

Il existe “deux types” d’animaux dans les refuges : des animaux réellement abandonnés et des animaux qui sont trouvés par la fourrière notamment et car non identifiés seront ensuite emmenés dans les refuges.

Il peut s’agir d’une fugue de l’animal ou d’une balade qui a mal tournée (l’animal s’est perdu). Pensez donc à bien identifier votre animal de compagnie, c’est important !

Premières questions avant d’adopter un animal de refuge...

Ce n’est pas un jouet : on devient responsable d’une vie et ce pour plusieurs années. Adopter un chien ou adopter un chat représente un engagement, que l’on décide de l'adopter en animalerie, dans un refuge ou chez un éleveur. C’est un engagement même si on passe par un refuge, même si la participation financière de base n’a pas été importante.

Il est important de ne pas trop “fantasmer” sur la race : ce n’est pas forcément parce qu'il est de telle ou telle race qu’il aura tel ou tel comportement.

Vérifiez que l’on est bien prêt à accueillir à un animal : le reste de la famille est-elle bien d’accord pour ce nouvel arrivant ? Avons-nous les moyens financiers pour l’accueillir ?

Les animaux que l’on recueille dans les refuges ont souvent un passif, une histoire. Ils n’ont pas tous vécu dans des conditions difficiles ou encore on été maltraités, mais il faut bien se dire que l’on ne pourra pas tout savoir, tout contrôler.

Attention au contexte ! Certains chiens n’aboient pas du tout en refuge et aboieront une fois chez vous… ou vis et versa. Comment certains animaux expriment-ils leur stress ? Cela est également une dimension à prendre en compte.

La première semaine à la maison

La première semaine à la maison semaine va être une semaine d’observation. il faut accueillir le chien ou le chat avec bienveillance. Il faut qu’il puisse "souffler", se reposer. Les refuges apportent ce qu’ils peuvent aux animaux et heureusement qu’ils sont là ! Leur savoir faire et leur utilité sont indéniables, mais les animaux ne vivent pas dans les mêmes conditions de confort que chez vous !

Peut-être pourrez-vous protéger votre animal nouvel arrivant dans votre foyer pendant quelque temps (exemple: présence d’enfants). Peut-être pourrez-vous lui proposer la même nourriture que celle qui lui était proposée au refuge afin de limiter les problèmes d’adaptation gastriques.

Même si votre nouvel arrivant semble heureux de vous rejoindre, il faut tout de même considérer ce changement comme la source d’un stress potentiel pour lui.
Observez-le ! Ne mettez pas de règle de vie trop stricte dans l’immédiat. Vous pourrez mieux cerner votre nouvel arrivant au bout d’une semaine de présence chez vous.

Le refuge pourra vous renseigner sur le caractère de l’animal : est-il plutôt craintif ? Est-il plutôt sportif ? Le chien par exemple que nous aurons choisi aura-t-il besoin de cours pour l’aider et nous aider bien entendu à bien vivre ensemble, à respecter certains ordres et certaines bases de vie ensemble ?

Pour rappel, la SPA vit principalement de dons de particuliers. C’est-à-dire qu'elle dépend principalement de la générosité de ses adhérents ou de tiers.

Secourir défendre et protéger des animaux abandonnés n’est en effet pas sans coût. L’hiver est une période peut être plus particulièrement difficile encore pour les refuge,s car les animaux ont alors besoin de davantage de soins et sont plus sensibles à certaines affections. 

Connaissiez-vous la St-Valentin des animaux ? 

Une opération de la SPA : la saint valentin des animaux, a permsi à 929 animaux d’avoir la chance de trouver une famille le weekend des 9 et 10 février 2019.

Cet événement célébrait l’amour particulier qui peut naître d’une rencontre entre un homme et un animal. Pendant ces journées spéciales, l’association de protection animale a pu, via ses différentes antennes, relayer des conseils et des informations aux visiteurs et adoptants.
Des milliers d’animaux, chiens comme chats attendent encore une famille. Pensez-y donc et venez découvrir les animaux des refuges autour de chez vous.

N’oubliez-pa :  la société protectrice des animaux a besoin de soutien pour secourir et défendre ses protégés ! Donnez la chance à l’un d’entre eux d’être adopté si vous pensez à prendre un animal dans votre famille. Pensez donc aux animaux des refuges !

N’oubliez pas non plus : n’offrez pas en cadeau un animal ! Il faut que la personne qui le reçoit soit totalement d’accord et à l’aise avec celui qui la rejoindra. Il est mieux également que la personne l'ait déjà rencontré : est-ce qu’il correspond à l’image qu’elle s’en faisait ?

 

Chien perdu Vente chien Éducation chiot
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure