layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Vacances au ski : que faire de son chien ou chat ?

Vacances au ski : que faire de son chien ou chat ?

Article publié le : 09/02/2016

Rester seul pour un animal habitué à la présence d'un être humain est une situation pouvant générer un stress pour lui. Quant il est question de partir en vacances de ski, une plateforme de mise en relation entre propriétaires d’animaux et petsitters a chercher à savoir si les maîtres se souciaient de leur chien ou chat… ou préféraient aller skier sans penser à eux !

Rester seul pour un animal habitué à la présence d'un être humain est une situation pouvant générer un stress pour lui. Quant il est question de partir en vacances de ski, une plateforme de mise en relation entre propriétaires d’animaux et petsitters a chercher à savoir si les maîtres se souciaient de leur chien ou chat… ou préféraient aller skier sans penser à eux ! 

Holidog, une plateforme de mise en relation entre propriétaires d’animaux et petsitters, a interrogé 2.546 Français sur le problème des vacances de ski et des choix opérés pour leur animal de compagnie.

Des résultats qui mettent en relief un manque d'empathie pour la moitié des personnes interrogées !

 

50% des animaux sont laissés seuls…

 

Les animaux de compagnie, comme leur nom l'indique, ont besoin de présence. Rester seul pour un chien – voire un chat - habitué à être auprès des membres de sa famille peut occasionner un stress plus ou moins bien supporté pour lui.

Malheureusement, les maîtres semblent ignorer ce fait et ne font pas les bons choix quant il s'agit de laisser leur compagnon. Ainsi, selon cette étude, 47% des Français adeptes du ski préfèrent laisser seul leur animal toute une journée et ne le voir que le soir.

N'ayant qu'une notion du temps très relative, l'animal peut vivre cette situation comme un ‘’abandon’’.

 

… et 50% des maîtres cherchent une autre solution

 

50% des maîtres optent pour leur part pour une autre solution. Et font donc soit garder leur animal par des amis ou des proches (40%) soit par une famille d'accueil (10%).

3% font ‘’subir’’ l'isolement d'un chenil à leur animal pendant leur séjour au ski.  

 

Les Français connaissent pourtant bien la « dépression animale »

 

Pourtant, les Français sont parfaitement conscients que leur animal de compagnie peut être déprimé de se retrouver seul. Ainsi, 97% pensent que les chiens et les chats subissent des troubles contre 3% qui ne considèrent pas cela possible.

 

Mais les maîtres en ignorent tous les symptômes

 

Si les Français savent que la dépression animale existe, ils ne sont pas vraiment capables d'en détecter les symptômes.

En effet, aucune des personnes interrogées n'a cité l'ensemble des signes caractéristiques d'un état dépressif : abattement et tristesse visibles, troubles de l’appétit, absence de réaction aux sollicitations, augmentation de l’activité physique et baisse de l’activité physique.

 

53% des Français préfèrent ne pas partir au ski

 

47% des personnes interrogées ne peuvent pas se passer de ski. Mais 37% font appel à d'autres personnes pour garder leur animal pendant leurs journées d'absence. 10% des autres animaux n'auront pas cette chance vu que les maîtres préfèrent, « un peu égoïstement » skier sans apporter une solution à leur solitude. Cependant, la grande majorité des Français (53%) préfèrent tout de même ne pas abandonner leur animal et même renoncer à leur passion du ski.

*Méthodologie : enquête réalisée du 25 au 31 janvier 2016, selon la méthode des quotas sur 2.546 personnes représentatives de la population française âgés de 18 ans et plus, dont 58% de femmes et 42% d'hommes. Le sondage a été effectué en ligne, sur le panel propriétaire Holidog.

 

SantéVet

Le spécialiste de l'assurance santé chien, chat et NAC

Photo : Holidog 

Garde et pension
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure