L'actu des animaux

Spécial NAC

Une jeune lyonnaise sauve un oiseau d'une mort certaine

Une jeune lyonnaise sauve un oiseau d'une mort certaine

Article publié le : 24/08/2017

Partagez sur :

Il arrive parfois que les moineaux tombent de leur nid quand ils sont encore oisillons. 
C’est ce qui est arrivé à Olive, un moineau (de sexe féminin) qui était âgé seulement d’une quinzaine de jours à ce moment-là. Lorsque Ericka, une jeune et dynamique Lyonnaise a vu que le pauvre petit oiseau était coincé entre la chaussé et la route, elle a décidé de le prendre “sous son aile”. Nous avons voulu partager son histoire avec vous.

Qui est Olive ?

Olive, l'oiseau que j'ai sauvé

Où et quand as-tu trouvé cet oisillon ?

Je l’ai trouvé il y a environ 3 semaines.

Il était entre la chaussé et la route, les voitures roulaient à quelques centimètres de lui. Je ne pouvais pas partir en le laissant comme cela !

Qu’as-tu fais après l’avoir trouvé ?

Je l’ai pris avec moi, pour pouvoir l’écarter du danger dans un premier temps. J’ai fini par le ramener pour m’en occuper chez moi et qu’il soit bien au chaud.

Quelles questions t’es-tu posée avant de le ramener chez toi ?

Aucune ! J’ai toujours ramené des animaux à la maison. Je l’ai fait naturellement, sans me demander quoi que ce soit.

Comment as-tu fais pour le nourrir ?

Au début, je ne savais pas quoi lui donner à manger. Je l’ai amené ici, au travail, dans les locaux de SantéVet pour demander à nos équipes quelle alimentation était la plus adaptée. J’ai appris que les oisillons avaient besoin de protéines jusqu’à l’âge adulte, alors je lui ai donné des petits morceaux de steak haché ainsi que du pâté pour Canari.
Techniquement, je me suis servie d’un couteau à beurre pour pouvoir le nourrir sans le blesser. Pour l’hydrater, je laissais des gouttes d’eau couler de mon doigt jusqu’à l’intérieur de son bec. C'était le meilleur moyen. Puis comme il grandissait, j’ai changé son alimentation afin qu’elle soit plus variée.

Maintenant il adore les fruits, le riz et les feuilles vertes !

Pourquoi as-tu choisi « Olive » ? Est-ce dû à sa couleur ?

Pas tout à fait.

Le premier jour où j’ai secouru Olive, je l’ai mis dans la poche de ma jupe pour le tenir au chaud pendant que je me rendais dans un bar. Une fois arrivé là-bas, j’ai sorti Olive de ma poche. Ce dernier a commencé à grimper petit à petit vers une publicité. Une fois sur la publicité, il chantait, fier de lui. Quand je l’ai observé, j’ai pu voir écrit  « Olive » en dessous de lui. C’était comme s’il souhaitait que cela devienne son nom.

As-tu déjà essayé de le déposer là où tu l’avais trouvé ?

Oui, j’ai essayé le lendemain. Peut être que sa maman était là et qu’elle pourrait s’occuper de lui. Cependant il n’a jamais voulu que je le remette là où je l’avais trouvé : il finissait toujours par revenir sur mon épaule. Je crois qu’il me considère comme sa maman maintenant.

Nous avons pu voir Olive plusieurs fois au sein de nos locaux; comment s'est passée son arrivée chez SantéVet ?

Au début, Olive faisait beaucoup de bruit, ce qui était un peu gênant. Mais au fur et à mesure des jours, il a commencé à s’habituer à l’environnement. Parfois il s’envolait à travers le plateau ! Mais la plupart du temps il reste silencieux, jusqu’à ce que la faim lui prenne !

(Olive dans les locaux de SantéVet)

Il me semble que tu possèdes un chat, comment se déroule la cohabitation avec lui ?

Olive aime beaucoup mon chat ! Il n’est pas rare qu’ils jouent ensemble. C’est une bonne chose pour Olive, cela l'entraîne à voler.

Parfois Olive s’amuse à voler à ras du sol pour le narguer. Pour ce qui est de mon chat, il n’a jamais essayé de « chasser » Olive, et lorsqu’ils jouent, il ne sort pas les griffes.


(Olive et le chat d'Ericka)

Penses-tu lui rendre sa liberté ?

Oui, et ça m’embête un peu car il est devenu un membre de notre famille mais il commence à être autonome, et je ne souhaite pas que sa cage devienne sa maison. J’ai toujours détesté le concept des animaux en cage, je les préfère libres dans la nature. Je suis surtout contente d’avoir pu le sauver. Bientôt je vais le déposer chez des amis qui possèdent une maison et qui aiment beaucoup les animaux. Je serai très heureuse s'il revient nous voir, mais je le serai aussi s'il vit librement de son côté !

 

Olive est en sécurité et en pleine forme aujourd’hui. Il s’apprête à prendre son envol vers de nouveaux horizons. Nous sommes heureux de l’avoir eu dans nos locaux pendant quelques semaines et espérons qu’il vivra sa vie librement comme les autres oiseaux !

 

Partagez sur :

Allô SantéVet

Dialoguez avec nos spécialistes !

SantéVet Web Call Back