layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Un nouveau test génétique pour le Bobtail

Un nouveau test génétique pour le Bobtail

Article publié le : 06/07/2021

Le laboratoire Antagene vient de lancer un test afin de dépister une maladie génétique chez le bobtail : la dyskinésie ciliaire primitive.

La dyskinésie ciliaire primitive (PCD), qui touche le bobtail, est un dysfonctionnement des cellules ciliées et notamment des micro-cils respiratoires. Cette tare affecte le bobtail. 

Les symptômes observés sont liés à des problèmes respiratoires chroniques : éternuements, jetage nasal, toux grasse et bronchites chroniques. Les chiens atteints sont aussi sujets à la polykystose rénale, à l’hydrocéphalie (accumulation de liquide dans le cerveau) ainsi qu’à des problèmes de fertilité.

Un phénomène d’inversion, complet ou partiel, de la position des organes internes peut être par ailleurs observé.

La dyskinésie ciliaire primitive progresse malgré une prise en charge précoce des infections et la réponse aux divers traitements s’affaiblit avec le temps. Généralement, les chiens sont euthanasiés.


De 15 à 20 % des bobtails porteurs dans les lignées européennes


La dyskinésie ciliaire primitive est une maladie autosomique récessive. La fréquence de chiens porteurs est estimée entre 15 et 20% dans les lignées européennes.

Le test génétique PCD permet de dépister les reproducteurs et les chiots porteurs et d’adapter les croisements afin d’éviter la propagation de l’anomalie génétique au sein de la race.

Pour en savoir plus

Des informations complètes concernant ce test et les modalités pour le commander sont disponibles sur le site web du laboratoire Antagene : www.antagene.com (rubrique Chien et rubrique Commander). 



Maladies génétiques et assurance santé animale pour chien : à retenir

Avant de souscrire une mutuelle santé pour son chien, il faut s'assurer que celui-ci n’est pas touché par une maladie génétique ; celle-ci ne serait pas prise en charge dans le cadre d’un contrat d’assurance santé animale car cela fait partie des exclusions.

D’où l’importance d’être vigilant lors de l’acquisition de son chiot et de penser à demander les tests des géniteurs (parents des chiots).

Même s’il n’existe pas un test ADN pour toutes les maladies (plus de 350 référencées chez le chien et le chat), ils sont désormais de plus en plus nombreux pour cibler les tares pour les quelles certaines races de chiens et de chats sont prédisposées. 



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Source : Antagene

Race de chien Maladies héréditaires

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure