layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Troubles digestifs chez le chien : comment réagir ?

Troubles digestifs chez le chien : comment réagir ?

Article publié le : 20/08/2019

Les troubles digestifs peuvent être aigus ou chroniques, récidivants ou isolés ; ils peuvent nécessiter une prise en charge vétérinaire parfois lourde en fonction des cas.

La cause est parfois évidente (présence d’un corps étranger digestif, changement d’alimentation sans transition…), mais peut être beaucoup plus délicate à mettre en évidence et nécessiter des examens complémentaires poussés.

En effet, s’ils peuvent être provoqués par une anomalie localisée au tractus digestif, ces symptômes cliniques peuvent aussi être générés par des maladies systémiques : hyperthyroïdie, diabète sucré, insuffisance hépatique ou pancréatique, etc., qui nécessiteront une prise en charge plus lourde.

Tout cela est pris en charge et remboursé par l’assurance santé animale du chien et cela à hauteur de la formule choisie.

Certains critères incitent à consulter un vétérinaire rapidement comme la présence de sang dans les selles ou des vomissements incoercibles (sans arrêt).

Dans tous les cas, la réaction doit être adaptée à la nature du trouble et à sa sévérité. 

Diarrhée : un problème digestif particulièrement fréquent

La diarrhée est liée à l’augmentation du volume d'eau à l'intérieur du tube digestif.

On distingue deux grands types de diarrhée :

- diarrhée aiguë : émission de selles trop liquides et/ou trop fréquentes, évoluant sur moins de 15 jours ;

- diarrhée chronique : émission de selles trop liquides et/ou trop fréquentes, évoluant sur plus de 15 jours.

Les mécanismes physiologiques sont identiques dans les deux cas, mais les causes sont différentes.

Parmi les causes de diarrhée chronique, on distingue des maladies générales comme l’insuffisance pancréatique, certaines tumeurs, des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, etc.

Les diarrhées aiguës peuvent être générées par l’ingestion de corps étrangers, un rationnement mal conduit…

Le vétérinaire fera aussi la distinction entre les diarrhées de l’intestin grêle et celles du côlon en fonction de la fréquence des défécations et de l’aspect des selles.

Dans certains cas, il pourra préconiser des examens complémentaires de type échographie digestive, coproscopie ou autre.

L’importance du contexte

L’historique du chien est important à connaître en cas de diarrhée, car il peut suffire à l’expliquer (stress ou changement de régime alimentaire, par exemple).

Parmi les causes de diarrhée on trouve aussi des origines parasitaires et, dans certains cas, une bonne vermifugation suffira à enrayer le problème.

Certaines intoxications peuvent provoquer des troubles digestifs et tout trouble qui dure ou dont l’intensité est importante devra donc faire l’objet d’une investigation vétérinaire.

Comment traiter la diarrhée chez le chien ?

Suite à un épisode de diarrhée, la flore digestive du chien est perturbée. Une supplémentation avec des probiotiques peut donc être conseillée afin de la rétablir. Les probiotiques agissent en effet en favorisant la colonisation intestinale progressive par des bactéries bénéfiques, qui prennent ainsi la place des bactéries pathogènes.

Dans les cas bénins, le traitement de la diarrhée est diététique et passe par une diète complète pendant 24 heures puis hydrique (accès à l’eau seulement) pendant 48 heures avant de réalimenter progressivement le chien.

En fonction de la nature du problème, le vétérinaire pourra y adjoindre un traitement médical symptomatique et/ou spécifique.

Penser aussi aux parasites internes !

La prévention des diarrhées passe par une vermifugation correcte et régulière, la prévention du stress, le ménagement de transitions alimentaires en cas de changement de régime, le soutien de la flore digestive en période de stress et, surtout, une alimentation de bonne qualité.

En cas de vomissements…

Deuxième grande catégorie de troubles digestifs, les vomissements se définissent comme un réflexe de protection qui favorise le rejet de produits ingérés, irritants ou potentiellement dangereux, hors du tractus digestif.

Il faut distinguer les vomissements des régurgitations alimentaires.

Il est donc, là encore, primordial de rechercher la cause précise du problème afin de la traiter.

Le traitement symptomatique des vomissements fait, pour sa part, appel à des réhydratants oraux, un régime alimentaire contrôlé et un traitement anti-émétique.

Les examens complémentaires (imagerie notamment) seront nécessaires dès lors que la réponse thérapeutique au traitement symptomatique est inexistante ou que les vomissements deviennent chroniques (durent plus d’une semaine) ou, bien sûr, qu’ils sont incoercibles, ce qui requiert alors une consultation vétérinaire en urgence.

D’autres troubles digestifs sont susceptibles de concerner le chien et se traiteront, selon les cas, par des mesures diététiques et/ou médicales.

… et en cas de constipation

La constipation est définie comme la difficulté ou l’incapacité à évacuer des selles ou l’émission de selles petites et sèches.

De nombreuses causes peuvent en être à l’origine (régime alimentaire déséquilibré, pauvre en fibres…). Mais, comme tous les troubles digestifs, la constipation peut aussi être le reflet d’une maladie sous-jacente (syndrome prostatique, insuffisance hépatique…).

Les troubles digestifs doivent donc toujours être pris au sérieux et traités comme tels.

Remerciements à Maud Lafon, vétérinaire

 

Attention à la diète !

La diète fait partie du protocole thérapeutique de la plupart des troubles digestifs. Cependant, il est préférable d’avoir l’avis d’un vétérinaire avant de la mettre en œuvre de façon prolongée.

En effet, certaines études ont montré un effet délétère de la diète de longue durée chez le jeune chien malade.

De même, si la diète est préconisée en cas de diarrhée, il n’existe aucune preuve de son efficacité dans le contrôle du vomissement.

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo : 123rf

Vomissement
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure