layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Reproduction

Stérilisation, castration : du bien-être pour les chats

Stérilisation, castration : du bien-être pour les chats

Article publié le : 28/11/2018

Si la stérilisation (ou la castration) du chat permet d’éviter certaines pathologies, elle influe aussi sur son mode de vie : moins de fugues, un peu plus de « douceur »… tout le monde à y gagner. 

On n’éduque pas un chat comme un chien, même si l’on peut se faire comprendre de lui. Certains sont d’ailleurs suffisamment intelligents, du moins pour faire des tas de bêtises ! Ce qui est certain, c’est que la stérilisation chez la chatte et la castration chez le mâle, influent d’une certaine manière sur leur mode de vie. Cela pour davantage de bien-être pour les animaux. 

La castration du chat et la stérilisation de la chatte, permet dans un premier temps d’éviter certaines maladies (tumeurs mammaires, mammites, métrite ou pyomètre chez la chatte et affections de la prostate chez le mâle) ; cela évite ensuite les portées avec le devoir de s’occuper des petits et trouver un bon placement par la suite.  


Moins belliqueux et moins « cavaleur » !


Un chat castré aura moins tendance à se battre pour défendre son territoire ou pour conquérir une femelle en chaleurs. Cela évite donc certaines blessures, qui peuvent être source d’infection, d’abcès, etc. 

On estime que cette propension à défendre son territoire et à se bagarrer avec ses congénères diminue, voire disparaît totalement, chez 85 % des chats castrés. Cela a donc une répercussion aussi sur les fugues qui sont moins nombreuses (- 90 % chez les chats castrés). Les risques d’accidents s’en trouvent aussi réduits. 

La castration permet aussi de limiter le marquage urinaire, voire le stopper complètement. 

A noter que les chats castrés consacrent plus de temps à leur toilette. Selon la nature de leur poil, le maître aura à y gagner en entretien. 

En un mot, la castration peut rendre les chats plus « calmes ». 

Le revers de la médaille après la stérilisation ou la castration peut être une prise de poids (obésité). Mais celle-ci est tout à fait évitable si le maître surveille l’alimentation et les rations et assure, en consacrant un peu de temps chaque jour pour jouer, un peu d’exercice à son chat. 

Car la stérilisation et la castration ne change en rien l’envie de s’amuser dont font preuve les chats. 

 

A retenir

Un chat ou une chatte peut fort bien vivre sans avoir de petits dans sa vie ; cela n’est absolument pas nécessaire. 

Ils peuvent être stérilisés ou castrés vers l’âge de six mois. L'assurance santé animale peut prendre en charge cette intervention à partir d'un certain âge. Les pathologies associées à l'appareil reproducteur sont remboursées par la mutuelle santé pour chat

La stérilisation et la castration contribuent à éviter la surpopulation féline ; un couple de chat peut donner naissances à huit chatons par an en moyenne… faites le calcul sur quelques années ! 





SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com

Castration Stérilisation Comportement Toilette Tumeur
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure