layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Assurance animaux

SantéVet Mobility : des maîtres témoignent

SantéVet Mobility : des maîtres témoignent

Article publié le : 27/05/2019

Le Kerdog est un appareillage destiné aux chiens handicapés de l’arrière-train ou en phase de récupération après une opération. 

 

Eliot, les premiers bienfaits de l’appareillage


Eliot est un Coton de Tuléar âgé de 4 ans. Tout a commencé semble-t-il pour Liliane, sa maîtresse, comme son chien avait fait « un faux mouvement ». 

«  Cela est arrivé un dimanche alors que nous étions en vacances », se souvient-elle. 

« Sur le moment, il s’est plaint. Mais le temps passant, j’ai rapidement vu que son comportement n’était pas habituel. C’est ainsi lorsque l’on connaît et que l’on aime son chien ! » 

Eliot s’essoufflait, avait l’air fatigué. « J’ai relevé le numéro de téléphone du vétérinaire le plus proche afin de prendre rendez-vous dès le lendemain. Il a eu du mal à dormir et effectivement le lundi son état nous inquiétait davantage. Après une première patte, c’était une seconde qui semblait touchée. J’ai donc consulté au plus vite. » 

Le verdict du vétérinaire est tombé : Eliot souffrait d’une hernie discale. Sans attendre, le praticien a référé le cas auprès d’un confrère « dans grande clinique vétérinaire nantaise où nous nous sommes rendus ». 

L’opération était inévitable. « Alors âgé de 3 ans et demi à l’poque, nous avons accepté l’opération », explique la maîtresse d’Eliot. 

5 jours en hospitalisation ont été nécessaires. « Les frais vétérinaires ont été pris en charge par SantéVet sans  problème puisque j’ai souscrit pour lui une assurance santé animale pour Eliot », explique encore Liliane. 

Il a fallu ensuite entreprendre une rééducation, « mais sa paralysie des pattes ne disparaissait pas. On m’a parlé d’une nouvelle vétérinaire récemment installée dans ma région et qui pratiquait l’ostéopathie ». 

Des frais, comme ceux d’autres médecines dites « douces » ou « manuelles », que prend également en charge SantéVet dès lors qu’ils sont effectués par un vétérinaire. 

« Les progrès d’Eliot n ‘étaient pas flagrants. Aussi, nous avons opté pour un appareillage avec le chariot KerDog », poursuit-elle. 

Après un premier mois d’utilisation, et les premiers progrès d’Eliot, il a été décidé de poursuivre l’appareillage. 

« Certains jours, il est décidé. D’autres, non et il le boude ! Mais je le laisse dedans, car cela permet notamment de le maintenir. Et lorsque je le promène, c’est alors sans laisse afin qu’il n’ait pas trop de contrainte. » 

Combiné à des séances d’acupuncture, les résultats commencent à se faire sentir. « Eliot parvient, à sa manière, à se mettre debout. Il a davantage de sensations qu’àprès l’intervention et j’espère que les choses vont aller en s’améliorant encore. » 

La maîtresse d’Eliot, prévenante, a également fait l’acquisition d’une poussette pour faciliter certains déplacements avec son compagnon. 


A lire également : Troubles locomoteurs du chien : les bienfaits des traitements associés


SantéVet

Ensemble, prenonos soin de votre animal 

Photos : DR

Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure