layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Lévriers espagnols : une expos et un livre pour les aider

Lévriers espagnols : une expos et un livre pour les aider

Article publié le : 05/07/2021

Mathias De Lattre est un jeune photographe portraitiste. Après avoir réalisé un travail sur les lévriers de sa mère, une galerie, sensibilisée par le sort scandaleux que connaissent les lévriers du sud en Espagne (Podencos et Galgos), organise une exposition à partir de lévriers du sud rescapés de l'enfer espagnol. Un livre est par ailleurs édité à cette occasion dont une partie de la vente ira à des associations de défense. 

A partir du 21 avril et jusqu’au  juin, la galerie La Belle Juliette à Paris (voir encadré) accueillera une exposition de photos réalisées par Mathias De Lattre. 

Ce jeune photographe portraitiste s’est entre autres intéressé aux lévriers espagnols : Galgos et Podencos.

Des chiens utilisés en Espagne dans le cadre de courses sur cynodromes et qui sont littéralement massacrés dès lors qu’ils ne sont plus aptes à concourir.

« Il arrive que certains de ces chiens de haute race, qu'on dirait "bien nés", auraient mieux fait de ne pas naître, victimes de maîtres qui leur reprochent leur manque de performance à la chasse », écrit Hervé Le Goff au sujet de ces chiens et du travail réalisé par le jeune photographe.

« Battus, abandonnés quand ils n'ont pas succombé aux mauvais traitements, ces lévriers ibères ont été recueillis par des familles, des associations de défense ou des éleveurs. »


Une démarche artistique et caritative


Parallèlement à cette exposition, un catalogue d'une quarantaine de pages et tiré à 1 000 exemplaires a été réalisé par l'Agence Neutre en Belgique.

Une partie de la vente de ce catalogue sera reversée à des associations qui s'occupent de sauver ces chiens et qui le font avec très peu de moyens.

D'ores et déjà, il est prévue qu'une partie de l'argent sera reversée au refuge La Esperanza del Sur, l’association Lévriers du Sud, l’association Galgos France, l'association Lévriers & compagnie, et l'association Passion Lévriers.

La démarche se veut autant artistique que caritative.

Le projet a vu le jour avec la rencontre entre Mathias et Hôtels Paris Rive Gauche.

Mathias a alors présenté une série de portraits qu’il avait réalisé parmi lesquels ceux d’Angie et Dadou, les lévriers de sa mère. Angie et Dadou sont deux lévriers dont l’histoire et le passé  n’ont rien en commun communs avec les lévriers du sud.

Intitulé Salvados, le catalogue met en scène des Podencos et des Galgos qui, pour la plupart, sont encore traumatisés par ce qu’il leur est arrivé et qui ont souvent une peur panique de l’homme. La douceur et la patience de Mathias lui ont a permis que ces chiens fassent confiance à un inconnu, lors d’une séance de une à deux heures.


Mathias de Lattre

« Salvados »


La Belle Juliette

Du 21 avril au  juin 2014, tous les jours de 11h à 22h00

92, rue du Cherche-Midi 

75006 Paris

Sites à visiter : 

www.mathiasdelattre.com 

www.phpa.fr  

www.hotels-paris-rive-gauche.com 

Podencos et Galgos : des lévriers victimes des caprices de l’Homme

« À une époque où des scientifiques publient des études prouvant que les animaux ont une conscience, les chiens sont encore traités comme des objets, des marchandises et la plupart du temps comme des souffre douleur. Si le chien est le meilleur ami de l’homme, la réciproque n’est pas de mise.

Cela fait plusieurs années que des bénévoles d’associations essaient d’alerter l’opinion sur les horreurs commises à l’encontre les lévriers du sud, notamment en Espagne.

Des milliers de chiens souffrent le martyre pour le bon plaisir de maîtres qui ne les trouvent soit pas assez performants lors de la saison de la chasse, soit inutiles lorsque celle-ci est passée. Cela entraîne des centaines d’abandons et donc d’euthanasies pour des chiens qui, lorsqu’on les connaît, se révèlent d’une douceur et d’une gentillesse incommensurables.

Les Podencos et les Galgos, races de chien portées aux nues par les Egyptiens, sont les victimes des caprices de l’Homme. Des associations se battent pour faire connaître le sort de ces chiens mais surtout mènent une véritable guérilla pour sauver chaque année des centaines d’entre-eux de cette mort programmée.

Malgré tous les coups reçus et les tortures, l’amour que porte ces chiens à l’humain est tellement fort qu’ils réussissent, notamment grâce au travail sans relâche des bénévoles, à pardonner et à offrir toute la confiance dont ils sont capables à leurs adoptants.

Mathias de Lattre, jeune portraitiste de talent, devient à travers cette série, le porte-paroles de leurs frères restés dans l’enfer, en attendant que l’on s’intéresse enfin à eux. »

Alain Bisotti, ¡Salvados!





SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photos : Mathias De Lattre

Maltraitance animale

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure