layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Education et activités

Le chien qui fait la fête : quand cela devient gênant !

Le chien qui fait la fête : quand cela devient gênant !

Article publié le : 23/09/2015

Quelle joie de retrouver son chien et que celui-ci manifeste son plaisir de vous revoir. Seulement, parfois, et suivant la taille ou le comportement de votre compagnon, cela donne lieu à des « débordements ».

Quelle joie de retrouver son chien et que celui-ci manifeste son plaisir de vous revoir. Seulement, parfois, et suivant la taille ou le comportement de votre compagnon, cela donne lieu à des « débordements ». 

Tous les chiens ne se ressemblent pas. Il y a ceux qui sont véritablement « hystériques » lorsqu’ils retrouvent leur maître, ceux qui sont quasiment « effacés », ceux qui font un pipi de joie…

Autant dire que les cas de figure sont nombreux. Tout dépend en premier lieu du tempérament du chien, mais aussi de la manière dont il a été éduqué. Si un petit chien qui saute est facilement gérable, cela l’est moins pour un chien de grande race. 

C’est sympathique de voir de gros chiens super sympas, mais quelques fois inconscients de leur force ou de leur poids, ils peuvent se montrer « brutaux », faire tomber une personne. Sans oublier que tout le monde – notamment certains amis – n’apprécient pas systématiquement d’être débarbouillés ou les léchouilles sur les mains ! 


Jouer l’indifférence


Afin de prévenir tout débordement, il est donc important d’apprendre au chiot dès son arrivée à la maison à bien se tenir. Un « non ! » prononcé avec détermination, le repousser voire mieux ne pas répondre à ses sollicitations constituent autant de bons conseils que l’on peut dans ce cas donner. 

Il n’en reste pas moins qu’il n’y a jamais de recettes miracles. Avec un chien qui a pris cette « mauvaise » habitude, cela demandera certainement davantage de temps et de patience pour lui faire passer. 

On peut, outre jouer l’indifférence, tenter de détourner son attention. Dans tous les cas, toutes les méthodes seront bonnes dès lors que l’on prend du temps. Rien ne sert de hurler sur son chien, car l’on obtient alors souvent le résultat inverse que celui escompté. 

Et s’il était hyperactif ? 

Le chien débordant peut aussi l’être à cause de ce que l’on appelle une hyperactivité. Ce trouble du comportement peut se soigner. A l’aide d’un vétérinaire comportementaliste qui analysera avec le maîtres les réactions du chien, ce dernier pourra mettre en place un programme afin de procéder à un « recalage ». 

Généralement, les chiens hyperactifs le sont à de nombreux moments de la journée, comme lors de séances de jeu par exemple, où ils ne savent pas s’arrêter. 

On ne peut pas toujours tout savoir ni réussir dans l’éducation de son chien et face à certaines situations que l’on trouve gênantes, il n’y a pas de « honte » à consulter ».

Les consultations chez un vétérinaire comportementaliste sont remboursées par l'assurance santé chien. 



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com

Éducation chiot Trouble du comportement
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure