Juliette Garnodier

La trachéite chez le chien

La trachéite st une affection courante chez les chiens. La toux du chenil en fait partie. Il est important de la détecter tôt pour rapidement soulager les symptômes de l'animal.

Est-ce qu'un chien peut avoir une trachéite ?

La trachéite chez le chien est une inflammation de la trachée, le tube respiratoire qui transporte l'air de la gorge aux poumons.

La trachée est constituée de cartilage en forme d'anneaux, et elle peut être sujette à des irritations et des inflammations, provoquant ainsi la trachéite.

chien trachéite 2

Quelles sont les causes d'une trachéite ?

La trachéite chez le chien peut avoir plusieurs causes, et souvent plusieurs facteurs peuvent contribuer au développement de cette inflammation de la trachée. Voici quelques-unes des causes courantes de la trachéite chez les chiens :

  • Infections respiratoires : Les infections virales, telles que la toux du chenil, ainsi que les infections bactériennes, peuvent provoquer une inflammation de la trachée. Elles peuvent se contracter par contact direct.

  • Irritants environnementaux : L'exposition à des irritants tels que la fumée de cigarette, les vapeurs chimiques, la poussière ou d'autres substances irritantes peut irriter la trachée et entraîner une trachéite.

  • Allergies : Les allergies alimentaires, environnementales ou aux pollens peuvent provoquer des réactions inflammatoires, y compris une trachéite.

  • Inhalation de corps étrangers : L'ingestion accidentelle de petits objets qui peuvent être inhalés, comme des morceaux de jouets ou des herbes et des épillets, peut causer une irritation locale de la trachée.

  • Excès de pression sur la trachée : Certains chiens, en particulier les petites races, peuvent développer une trachéite en raison de l'application excessive de pression sur la trachée, souvent associée à l'utilisation de colliers de traction au lieu de harnais.

  • Problèmes anatomiques : Des anomalies anatomiques, telles que des anomalies des anneaux trachéaux, peuvent prédisposer un chien à développer une trachéite.

  • Facteurs environnementaux : Des conditions météorologiques extrêmes, comme l'air froid ou sec, peuvent aggraver les symptômes de la trachéite.

La trachéite peut souvent résulter de la combinaison de plusieurs causes.

Quels sont les symptômes d'une trachéite chez le chien ?

Les signes cliniques de la trachéite chez le chien peuvent varier en fonction de la gravité de l'inflammation et de la cause sous-jacente :

  • Toux persistante : La toux est le symptôme le plus fréquent de la trachéite. Elle peut être sèche, ressembler à un aboiement, parfois sous forme de quintes, et peut être déclenchée par des facteurs tels que l'excitation, l'effort physique ou l'inhalation d'air froid. On a souvent l'impression que le chien essaie de cracher quelque chose de coincé dans sa gorge, parfois jusqu'à provoquer des vomissements.

  • Difficultés respiratoires : Certains chiens peuvent présenter une respiration rapide ou des signes de difficultés respiratoires, en particulier pendant ou après l'exercice.

  • Éternuements : Certains chiens peuvent éternuer, ce qui peut être un signe de l'irritation des voies respiratoires supérieures.

  • Écoulement nasal : Une trachéite associée à une infection peut provoquer un écoulement nasal.

  • Fatigue et léthargie : Les chiens atteints de trachéite peuvent montrer des signes de fatigue et d'apathie.

  • Perte d'appétit : Certains chiens peuvent perdre leur appétit en raison de l'inconfort associé à la trachéite.

  • Gorge irritée : Votre chien peut montrer des signes de gêne dans la région de la gorge, comme en se frottant la tête contre des surfaces ou en déglutissant fréquemment.

  • Fièvre : Une infection sous-jacente peut parfois être accompagnée de fièvre, bien que cela ne soit pas toujours le cas.

Ces symptômes peuvent également être associés à d'autres problèmes respiratoires ou de santé. Si vous observez ces signes chez votre chien, il est recommandé de consulter un vétérinaire pour avoir un diagnostic précis.

Comment diagnostiquer une trachéite chez le chien ?

Le diagnostic de la trachéite chez le chien nécessite une consultation chez un vétérinaire qui procèdera en différentes étapes.

  • Examen clinique : Le vétérinaire commencera par recueillir des informations sur les antécédents médicaux de votre chien et effectuera un examen clinique complet. Il évaluera notamment les symptômes, la fréquence et la nature de la toux, et vérifiera si votre animal a de la fièvre
  • Radiographies thoraciques : Des radiographies du thorax peuvent être effectuées pour évaluer l'état des voies respiratoires, des poumons et des structures environnantes. Cela peut aider à identifier des anomalies ou des signes d'infection.
  • Bilan sanguin : Des analyses de sang peuvent être recommandés pour évaluer la présence d'une infection ou d'une inflammation. Dans certains cas, des échantillons de mucus ou de sécrétions nasales peuvent être prélevés pour des analyses plus approfondies.

Il est important de consulter rapidement un vétérinaire si vous soupçonnez que votre chien souffre de trachéite. Un diagnostic précoce permet une prise en chargerapide pour soulager rapidement les symptômes et traiter la cause sous-jacente. 

chien trachéite 3

Traitement : comment soigner la trachéite ou la toux du chenil chez le chien ?

Le traitement de la trachéite ou de la toux du chenil chez le chien dépend de la cause sous-jacente de l'inflammation et de l'état général du chien :

  • Antibiotiques : Si la trachéite est causée par une infection bactérienne, le vétérinaire peut prescrire des antibiotiques pour traiter l'infection.

  • Anti-inflammatoires : Des médicaments anti-inflammatoires peuvent être administrés pour réduire l'inflammation de la trachée et soulager les symptômes.

  • Administration d'antitussifs : Des antitussifs peuvent être prescrits pour atténuer la toux et réduire l'irritation de la trachée. Cependant, ces médicaments ne sont pas toujours recommandés, car la toux peut être un mécanisme naturel pour éliminer les sécrétions et débris des voies respiratoires.

  • Repos et réduction de l'activité : Le repos peut être bénéfique pour permettre à la trachée de guérir. Évitez les activités physiques intenses qui pourraient aggraver la toux.

  • Alimentation adaptée : Un régime alimentaire adapté, par exemple des aliments humidifiés, peut être recommandé pour faciliter la déglutition et minimiser l'irritation.

  • Éviter les irritants : Limitez l'exposition du chien à des irritants tels que la fumée de cigarette, les vapeurs chimiques ou la poussière.

Les frais vétérinaires sont remboursés par l'assurance santé chien de Santévet.

Il est très important de suivre les recommandations du vétérinaire et de bien suivre le traitement jusqu'à la fin, même si les symptômes s'améliorent. Si la trachéite est causée par une infection (notamment en cas de toux du chenil), il est recommandé d'isoler le chien pendant un certain temps pour éviter la propagation de la maladie à d'autres animaux. 

Quelle est la durée d'une trachéite chez le chien ?

La durée d'une trachéite chez le chien varie en fonction de la cause sous-jacente de l'inflammation, la gravité des symptômes, et la rapidité avec laquelle le traitement approprié est administré. En général, la plupart des cas de trachéite chez les chiens peuvent montrer une amélioration dans les 1 à 2 semaines suivant le début du traitement.

Quels sont les risques de complications ?

Bien que la plupart des cas de trachéite chez le chien se résolvent avec un traitement approprié, il existe des risques de complications, en particulier si aucun traitement n'est mis en place :

  • Infection sévère : Si la trachéite est causée par une infection bactérienne ou virale, une absence de traitement approprié peut entraîner une propagation de l'infection aux poumons, entraînant une pneumonie.

  • Inflammation chronique : Dans certains cas, une inflammation persistante de la trachée peut conduire à une pathologie chronique, ce qui signifie que les symptômes peuvent persister ou réapparaître de manière récurrente (collapsus trachéal).

  • Complications respiratoires : Des problèmes respiratoires plus graves peuvent se développer si l'inflammation affecte d'autres parties des voies respiratoires ou si des complications comme des corps étrangers sont présentes.

Combien de temps un chien atteint de trachéite infectieuse est-il contagieux ?

La période de contagiosité d'un chien atteint de trachéite infectieuse dépend de la cause sous-jacente de l'infection. Dans le cas de la toux du chenil, qui est l'une des principales causes de trachéite infectieuse, la contagiosité peut varier.

La toux du chenil est souvent causée par des agents pathogènes tels que le virus de l'adénovirus canin, le virus de la parainfluenza canine, la bactérie Bordetella bronchiseptica, et parfois d'autres agents infectieux. La contagiosité dépend en grande partie de l'agent pathogène spécifique impliqué et des conditions individuelles du chien.

En général, la contagiosité de la toux du chenil peut persister pendant plusieurs semaines, même après que les symptômes aient diminué. 

chien trachéite 4

Un chien vacciné peut-il attraper la toux du chenil ?

Bien que la vaccination contre la toux du chenil réduise considérablement le risque d'infection, elle ne garantit pas une protection à 100%. La toux du chenil est une maladie complexe causée par plusieurs agents pathogènes, notamment des virus (comme le virus de l'adénovirus canin et le virus de la parainfluenza canine) et la bactérie Bordetella bronchiseptica.

En conclusion, la trachéite est une pathologie fréquente chez les chiens, notamment dans le cas de la toux du chenil. Le pronostic est favorable lorsque le traitement est mis en place rapidement.

Santévet

Leader de l'assurance santé animale

Photos : 123RF