layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

La belle histoire d’un chien anglais perdu en France

La belle histoire d’un chien anglais perdu en France

Article publié le : 23/09/2015

Perdue par des amis à qui il avait confiée sa chienne, le maître de Poppy a pu être localisé grâce à la puce électronique de son chien. Une belle histoire qui a toutefois enflammé les médias britanniques, accusant la France de vouloir euthanasier la petite chienne ! 

« C'est tout simplement hallucinant. Il n'a jamais été question d'euthanasier cette chienne ! C'est une procédure très rare et encadrée. Nous avons cherché le propriétaire, en vain, et nous allons maintenant proposer Poppy à l'adoption » : c’est ce qu’a annoncé la SPA en juillet dernier au sujet d’une petite chienne terrier perdue alors qu’outre-Manche, la presse britannique s’emballait.

Grâce à sa puce électronique datant de 2002, l’animal avait pu être identifié, ainsi que son propriétaire, un certain Barton. Restait à le retrouver. Le site anglais DogLost, spécialisé dans les chiens perdus au Royaume-Uni, a pris le relais et a tout mis en œuvre pour retrouver le maître de Poppy. 


Messieurs les Anglais, tirez les premiers ! 


Il n’était pas question pour la société protectrice des animaux en France de l’euthanasier ! Un quotidien britannique ira pourtant jusqu’à titre : « Mystère du chien dans le couloir de la mort français. »


Finalement, le maître, Paul Barton, sera localisé grâce à un article publié dans La Dépêche. Cet ancien employé d'Airbus est expatrié en France depuis 2003. Il réside près de Cahors. Fin juillet, il a dû rejoindre précipitamment Bristol pour voir son père gravement malade. C’est alors qu’il a confié Poppy à des amis toulousains.

Afin de « ne pas lui miner le moral », ses amis n’ont pas signaler la disparition de la chienne qu’ils avaient en garde. C'est à son retour que Paul Barton tombera sur l'article de La Dépêche, que lui a confié un voisin. Aussitôt, il téléphone à la SPA pour retrouver Poppy. 

« Tomber sur des puces étrangères nous arrive souvent, et cela est très compliqué ensuite de retrouver les maîtres », a encore expliqué la SPA. « L'histoire se finit bien pour elle, mais elle continue pour d'autres. Il reste 400 animaux à adopter ici. » 

Finalement, le maître de Poppy a pu retrouver avec la joie que l’on imagine sa chienne. A temps, car allait être proposée à l'adoption comme c’est le cas pour tous les chiens trouvés au bout d’un certain moment. De nombreuses familles s’étaient d’ailleurs déjà portées candidates. 

Source : lepost.fr


SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : DR

Chien perdu Identification
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure