layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Dossiers

Katy Johnson ouvre les portes de son Paradis des chiens

Katy Johnson ouvre les portes de son Paradis des chiens

Article publié le : 12/04/2018

Mannequin, actrice, mais aussi présentatrice TV… Katy Johnson a mis sa carrière entre parenthèses le temps de se consacrer à son nouveau projet : l’ouverture d’une pension qu’elle a baptisé : le Paradis des chiens. Fiancée à Max Evans, joueur de rugby qui évolue au poste de centre au CO (Castres Olympique) et dans l'équipe nationale d'Écosse, elle s’est donc installée à Castres, dans le Tarn où elle vit une grande partie de l’année, entre deux allers-retours aux Etats-Unis. C’est sa passion pour les animaux qui a motivé son projet. Un endroit où l’on se dit que les pensionnaires ont finalement bien de la chance ! Avec son délicieux accent – « mon français n'est pas encore incroyable ! », avoue-t-elle -, elle nous explique sa démarche, et nous ouvre les portes de ce Paradis où les chiens, et certainement plus tard d’autres animaux, seront aux anges ! 


SantéVet : Comment est né ce projet ? 

Katy Johnson : J'aime les animaux depuis toujours : chiens, chats, tortues, lézards, hamsters, je les adore tous ! Quand j'étais jeune, nous avons eu jusqu’à 8 chiens. Je pense donc avoir de l’expérience dans ce domaine ! Travailler avec des animaux, et des chiens en particulier, a donc été une évidence pour moi. De plus, le service que j’ai créé avec Le Paradis des chiens n’existait pas à Castres, là où je vis désormais. 

 

« Une pension pour chiens, mais sans cage et avec beaucoup d'amour. »


SantéVet : Que proposerez-vous aux maîtres de ce « Paradis » ? Quels sont les services ? 

Katy Johnson : Il s'agit d'un hôtel pour chiens, une garderie, mais… sans cage. Tous les soins seront apportés aux chiens en pension au Paradis : nourriture, entretien, mais aussi amour et toutes les attentions nécessaires. Le Paradis des chiens propose également des sorties afin que les animaux puissent se dépenser et s’amuser. 

 

SantéVet : Il semble que votre pension n’accepte les chiens que jusqu’à 40 kg ? 

Katy Johnson : C’est exact. Si la demande augmente pour les chiens de fort gabarit, alors j’engagerai un employé afin de m’aider à m’en occuper. Je ne pèse moi-même que 45 kg. Je pense qu’un gros chien aurait vite fait d’avoir raison de mes forces ! 

SantéVet : Vous avez choisi de vous installer en France, à Castres. Là aussi, pourquoi ce choix ? 

Katy Johnson : Mon fiancé est un joueur de rugby ici. Voilà ce qui a donc motivé le choix de la création de ce projet en France. C’est un concept très répandu aux Etats-Unis, et j’espère le faire découvrir davantage aux propriétaires de chiens français.  


SantéVet : Vous n’allez pas regretter Los Angeles puis Glasgow où vous avez vécu ? 

Katy Johnson : Pas du tout. Je finis par m’ennuyer de la vie à Los Angeles. C'est bien ici, en France, à Castres, que j’ai envie de mener ma vie désormais.  


SantéVet : Vous êtes-vous inspiré d’autres concepts qui existent à travers le monde et que vous avez pu visiter ? 

Katy Johnson : Comme je vous l’ai dit, ce concept est très répandu aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Cela existe aussi depuis longtemps en Australie et en Asie. Certaines personnes, très attachées à leurs chiens qu’ils considèrent aussi parfois comme leurs enfants, souhaitent pouvoir les confier en partant l’esprit tranquille, en toute confiance. 

 

SantéVet : Aux Etats-Unis, d’où vous venez, l’attrait pour les chiens et chats est-il aussi fort qu’en France ? 

Katy Johnson : Aux Etats-Unis, les gens aiment les animaux, cela est certain. Ils les emmènent d‘ailleurs partout avec eux. On voit également des chiens portant des vêtements, des bijoux… Et des chiens qui vont au spa, également !  Le secteur des animaux de compagnie aux États-Unis représente 5 milliards de dollars par an et ce secteur est en pleine croissance. 

 

« Je suis à 100 % pour l’assurance santé animale. »



SantéVet : 4 % des Français ont choisi de prendre une assurance santé animale pour leur chien ou chat, moins que les Anglais ou encore les Suédois. Connaissez-vous ce genre de « mutuelle pour animaux » et qu’en pensez-vous ? 


Katy Johnson : Je pense que si vous aimez votre animal de compagnie, vous lui devez d’être à son écoute pour son bien-être et sa santé. J’ai moi-même pris une assurance santé animale pour mon chien. Des problèmes de dos ont rendu nécessaires une opération dont le montant s’est élevé à 4 000 €. L’assurance santé animale m’a permis de faire face à cette dépense et lui apporter tous les meilleurs soins possibles. 

Une assurance peut être très utile, en cas de maladie mais aussi d’accident, que ce soit pour un chien ou un chat. Parfois, ce sont des traitements chers et tout au long de la vie de l’animal qui seront nécessaires. L’assurance offre la possibilité et la garantie de pouvoir soigner son compagnon quoi qu’il arrive. Je suis à 100 % pour l’assurance santé animale. 


SantéVet : Votre compagnon, Max Evans, joueur de rugby au du CO (Castres Olympique), partage-t-il la même passion que vous pour les animaux ? Vous a-t-il encouragé dans la création du Paradis ? 

Katy Johnson : Il aime lui aussi les chiens. Il était très favorable à la création de cette entreprise. Il va d’ailleurs m’apporter son aide pour m’occuper des chiens en pension au Paradis lorsque cela sera nécessaire.  


SantéVet : On a entendu parler de votre mariage, est-ce indiscret de vous demander s’il a eu lieu ? 

Katy Johnson : Notre mariage est prévu en Juillet 2014, en Amérique.


« J’aimerais aussi m’investir en faveur des droits des animaux et contre la maltraitance. »



SantéVet : Quels sont à terme vos objectifs ? 

Katy Johnson : Je voudrais avoir une entreprise prospère. J’aimerais aussi m’investir pour les droits des animaux et sauver ceux qui sont victimes de mauvais traitements. J’aimerais aussi sensibiliser les Américains sur la cruauté dont est responsable l'élevage intensif. 


SantéVet : Les chats font-ils partie des projets à venir ? 

Katy Johnson : S’il y a des demandes ‘’spéciales’’ oui, je les accepterai à la pension. 

 

 

SantéVet : Avec l’ouverture du Paradis pour chiens, est-ce à dire que vous mettez fin à votre carrière ? Transformers, les Experts, mais aussi la présentation sur MTV, le clip avec Britney Spears, votre carrière de mannequin, la publicité… vous allez renoncer à tout cela ? Certains seraient prêts à tout pour connaître un tel succès ! 

Katy Johnson : Non, j'aime mon travail d'actrice et de mannequin. Ma carrière est juste en suspens le temps de finaliser et de lancer mon projet maintenant que je suis installée à Castres. Mais je reviendrai à ma carrière par la suite. 


SantéVet : Brigitte Bardot, entre autres, s’est engagée dans la cause des animaux. Dans ce domaine précis, vous appréciez ce qu’elle fait, vous comprenez ce choix ? 

Katy Johnson : C’est une personne brillante. Je la respecte et ce qu'elle a fait pour les animaux est si… héroïque. J’aimerais la rencontrer un jour et l'aider dans son combat en faveur des droits des animaux. Nous avons des points communs en ce qui concerne la protection animale. 

Propos recueillis par Claude Pacheteau/SantéVet

Le Paradis de Katy Johnson : pour en savoir plus

Le Paradis des chiens est situé à Castres, dans le Tarn. 

Pour tous renseignements, contact e-mail : paradisdechien@gmail.com.



Katy Johnson… en bref

Naissance le 16 avril 1988 à Boone, Iowa (Etats-Unis). 

Repérée à l’âge de 18 ans, sa carrière de mannequin s’envole avec la Une du magazine international pour hommes Maxim. 

Katy Johnson a tourné des publicités, notamment pour Kodak et KFC. 

Elle a tenu un poste d’animatrice sur la chaine MTV et tourné dans un clip de Britney Spears. 

Filmographie

  • 2010 : The land of the Astronauts ; The Penthouse ; 2001 Maniacs : Field of Scream.
  • 2009 : Transformers, La revanche ; Nightfall


Katy Johnson a aussi tourné dans des séries TV comme Les Experts, Monk ou encore Clifton Shores (2012). 




SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photos : DR

Garde et pension People
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure