layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Jack Russel terrier : un chien qui cache bien son jeu

Jack Russel terrier : un chien qui cache bien son jeu

Article publié le : 25/03/2019

Difficile de résister à un mignon Jack Russel terrier... Comme celui présent dans Royal Corgien salles le 10 avril sous les traits de Jack. Et pourtant, aucun des visiteurs du chenil n’imagine adopter ce Jack-là.

Court sur pattes, le poil en jachère, pataud comme pas deux, Jack, le bien nommé Jack Russel terrier du film d’animation Royal Corgi, rumine dans sa prison pour laissés-pour-compte aux côtés de Rex chassé du Palais de Buckingham après avoir mordu le président américain Donald Trump lors d’un dîner.

Mais « rien de tel qu’un Corgi prêt à tout afin de retrouver le chemin de son palace pour réveiller la bête qui sommeille en Jack. Toutes griffes dehors, il devient l’allié et le complice de Rex, quitte à y laisser son pelage. Petit Jack deviendra grand... au-delà̀ de ses espérances. »

Une complicité à découvrir dans le film Royal Corgi en salles le 10 avril.

 

Franck Gastambide prête sa voix à Jack dans Royal Corgi

C’est son art du dressage canin qui lui a ouvert les portes du cinéma. Engagé sur Les rivières pourpres, Franck Gastambide continue de mettre à profit son talent pour nombre de fictions.

La web-série « KaïRa Shopping» dont il tourna le pilote avec les moyens du bord en 2009 devient un phénomène : programmée sur Canal +, elle est adaptée pour le grand écran en 2012 et plus d’un million de spectateurs sont alors conquis.

Dans la version française, Guillaume Gallienne, Shy'm, et Franck Gastambide notamment, ont prêté leurs voix. « Si j’accepte les corgi, c’est que les chiens, c’est la passion de ma vie. J’ai commencé le cinéma en étant dresseur de chiens il y a 20 ans», explique ce dernier dans une interview accordée au site allocine.fr.

« Quand on est dresseur, le phantasme, c’est qu’ils nous parlent nos chiens». [Celui] « que j’interprète dansRoyal Corgi est un petit chien qui me ressemble ! Un Jack Russel terrier très nerveux avec du tempérament ».

Jack Russel terrier : ne pas se fier aux apparences !

La taille, petite, ne fait pas tout ! Même s’il est adopté pour la compagnie, le Jack Russel terrier aura besoin d’activité et de pouvoir se dépenser longtemps et régulièrement. Ce n’est pas un chien de canapé, même s’il aime s’y vautrer à ses heures calmes !

S’il ne peut se dépenser à la chasse, il faudra lui trouver un exutoire. L’agility convient alors très bien.

L’éducation est à soigner particulièrement, mais doit toujours rester douce et juste.

Mal élevé, un Jack Russel terrier peut rendre la vie impossible à ses propriétaires. Il ne faut donc pas se fier à sa bouille sympathique ou à ses mimiques craquantes. Mais fixer les règles dès le départ et affirmer sa place de chef de meute.

Il peut, le cas échéant, essayer de prendre lui-même la direction des opérations et aura tôt fait de régenter la maison ou de la mettre à sac…

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo : 123rf/DR

Race de chien
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure