layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Internet : attention arnaques !

Internet : attention arnaques  !

Article publié le : 21/09/2015

Seriez-vous prêt à envoyer 300 ou 500 € à l'autre bout du monde pour acheter un chien ou un chat ? Certains n'hésitent pas à utiliser la crédulité d'Internautes prêt à tomber dans n'importe quel panneau ! 

Le billet d'humeur de SantéVet Mag n° 8 - mars 2010. 

Internet est un formidable outil quoiqu’en dise le célèbre publicitaire Jacques Séguéla ! Ce dernier n’a pas mâché ses mots lors de la récente diffusion de l’émission On n’est pas couché, sur France 2. 

En substance, selon l’homme de communication, Internet serait un « Dieu vivant. Parce que le Net permet à tous les hommes de communiquer avec les autres hommes. En quelques secondes, le net peut détruire une réputation. »

Certes, cet outil est la porte ouverte à beaucoup de choses, bonnes ou mauvaises, mais l’Internaute censé a tout à fait la faculté de faire « son » tri. Au-delà de toutes formes de propagande qu’il peut véhiculer, Internet permet l’accès à des informations plus difficiles à trouver auparavant ; l’e-service se développe également, tout comme les boutiques en ligne. 

Les Français font de plus en plus confiance à Internet et y ont de plus en plus recours. En 2009, les achats en ligne ont progressé de 26 % par rapport à l’année précédente*. De même, le profil des cyber-acheteurs évolue et cet outil n’est pas l’apanage de la jeunesse : on note une progression de 13 % du nombre des consommateurs de la tranche d'âge 50/64 ans. 

Le domaine du chien et du chat n’a pas échappé à la toile. Le bon sens est de mise et il appartient à l’Internaute de se montrer vigilant, car les arnaques restent nombreuses et faciles lorsque l’on touche l’affectif. Des arnaques si « grosses » que l’on se demande comment il est possible de tomber dans le panneau ! 

Ainsi, en matière de vente de chiens et de chats, certains n’hésitent pas à envoyer une grosse somme d’argent à l’étranger pour acquérir tel chiot ou tel chaton dont ils ne verront jamais la couleur ! 

Acquérir un animal ne s’opère pas n’importe où ni n’importe comment. Vous-même, seriez-vous prêt à envoyer 300 ou 500 € à l’autre bout du monde pour réserver un animal ? Internet, oui, mais il y a des limites à se fixer qui sont finalement celles du bon sens. 

Jérôme Salord, 

Président Directeur Général de SantéVet

* Source : usinenouvelle.com 




SantéVet

Le spécialiste de l'assurance santé chien et chat

 

Photo : Fotolia.com

Vente chien

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure